mercredi 4 novembre 2009

Emile Terquem, fabriquant de bibliothèques tournantes pour bibliophiles (fin XIXe s.)


Chose promise...

Voici en quelques clichés un peu improvisés et d'un amateurisme tout à fait ordinaire, la petite bibliothèque tournante que je possède. Elle mesure environ 27 x 27 cm et est montée sur un pied central trilobé, le tout en bois exotique d'acajou de teinte brun-rouge. Ce modèle, vraisemblablement des modèles dits de luxe d'après ce que j'ai pu trouver, présente des filets de laiton incrustés dans le bois, aussi bien sur les montants verticaux que sur le dessus du plateau. De même les bordures des deux plateaux sont entourées de baguettes de laiton demi-cylindriques. Le tout est en parfait état. Ah, j'oubliais, la marque de la maison Emile Terquem se trouve sous le pied tournant, sous la forme d'une petite plaque de métal blanc rivetée sur le bois (voir photo ci-dessous).








Ce petit modèle est idéal pour présenter ou avoir sous la main de petits volumes allant du in-12 au in-8. Chaque logement, il y en a quatre identiques (un pour chaque face), peut loger environ 4 à 5 volumes d'épaisseur moyenne, soit un total de 15 à 20 volumes au total. C'est peu, mais sur un coin de bureau, c'est du meilleur effet (évidemment, si vous avez un château fort autour de vous, évitez ce petit gadget ridicule et penchez plutôt pour une version plus imposante à étages multiples et haute de plus d'un mètre).

PS : si vous en possédez un autre modèle, n'hésitez surtout pas à m'envoyer des photographies que je publierai avec plaisir. La bibliophilie c'est aussi ça !

PS2 : un seul défaut visible à l'usage. Il faut veiller à ce que les quatre faces de la bibliothèque soient chargées équitablement en nombre de volumes et en poids, sinon la bibliothèque penche... (un peu... mais c'est risqué tout de même).

Bonne soirée,
Bertrand

10 commentaires:

Bergamote a dit…

Voilà qui conviendrait fort bien à des "Nelumbo".

Que sont des "appui-livres" ?

Bertrand a dit…

Je pense que les "appui-livres" sont des petites plaques de métal qui servent à bloquer les livres en bout d'étagères pour qu'ils ne tombent pas et de l'autre côté une plaque de même qui sert le tout sur le rayonnage. En quelque sorte des serre-livres version "chip".

Il me semble qu'on en voit un modèle dans la publicité dans les Connaissances nécessaires aux bibliophiles, Rouveyre, 1899, mais je n'ai pas ces volumes sous la main actuellement. A vérifier donc.

B.

Bergamote a dit…

Après enquête sur le web, les "appui-livres" semblent être les objets que j'appelle "presse-livres".

(Au fait, rectificatif : Voilà qui conviendrait fort bien à MES "Nelumbo" *sourire*)

Anonyme a dit…

bonjour,

je vous propose un modèle en vente actuellement sur leboncoin:

http://www.leboncoin.fr/vi/72281338.htm

cordialement,

arguitoo

Bertrand a dit…

Merci !

Je viens de contacter...

B.

Bertrand a dit…

Réponse : déjà vendue !

Dommage. 320 euros. Bon prix pour ce genre de pièce.

B.

PLC a dit…

Bonjour,
j'ai une telle bibliothèque, elle a quatre plateaux, donc plus haute que celle présentée ici.
Le plateau supérieur peut se relever d'un côté et être bloqué, transformant ce petit meuble en lutrin ou écritoire ( un partie peut aussi se déplier pour un encrier ).
Je me demande si ce n'est pas ce qui est présenté comme "appui-livre".
PLC

Le Bibliophile Rhemus a dit…

"L'appui-livre est un petit appareil destiné à retenir les livres à leur place sur les rayons. Il se compose ordinairement de deux courtes plaques métalliques perpendiculaires l'une à l'autre : la plaque horizontale se glisse sous les volumes à soutenir, du côté du vide, et la plaque verticale, en venant butter contre le premier de ces volumes, l'empêche de choir, et retient ainsi debout et serrés les uns contre les autres les livres de toute la rangée.Il faut avouer néanmoins que cet appareil n'a guère d'efficacité que pour les volumes de très petit format." (Cim, Le Livre, t. 4, p. 187)

Bergamote a dit…

Merci Jean-Paul. J'ai compris (sauf le "du côté du vide", là, je ne vois pas).

Textor a dit…

L'idéal serait de trouver un modèle avec télécommande à distance, pour pouvoir faire tourner les étagères depuis son fauteuil.

Le Bibiophile Paresseux

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...