mercredi 6 avril 2011

Où va se nicher parfois la rareté bibliophilique ! Le mariage de Sophie, ses aventures galantes, la nuit de ses noces (s.d.) ??



Parfois les plus grandes raretés en matière de bibliophilie sont de petites babioles insignifiantes comme celle-ci. On entend par rareté un livre dont on s'évertue à retrouver la trace au fil du temps, quelques informations, et sur lequel on ne trouve rien ou presque. Rien ou presque dans les bibliographies normalement consacrées à ce type d'ouvrage (ici Dutel, Pia, Gay, etc.)

Mais regardez plutôt de quel ouvrage il s'agit. C'est un petit volume in-12 (157 x 109 mm), recouvert de sa couverture jaune d'origine, imprimée uniquement sur le premier plat (voir photo). Il compte 72 pages y compris le titre imprimé en noir. La couverture de papier jaune est assez fine et le texte est imprimé sur un papier tout aussi fin et teinté. C'est assurément un papier de bois, assez fragile, ici miraculeusement conservé, ainsi que celui des couvertures, à l'état de neuf.

Que sait-on de cet ouvrage ? Son titre "Le mariage de Sophie ses aventures galantes la nuit de ses noces". Son auteur ou son auteur supposé : "Louis de Saint-Ange" désigné comme membre de plusieurs Sociétés savantes et littéraires. Ce Louis de Saint-Ange existe-t-il vraiment ? L'adresse : "Paris, chez les principaux libraires". Ce qui ne nous avance guère. Pas de date, pas de nom d'imprimeur. L'exemplaire que j'ai sous les yeux n'est pas très facile à examiner car il est entièrement non coupé. On distingue en tête du texte un bandeau décoré qui se veut gravé sur bois qui peut bien être une reproduction d'un bandeau ancien. Très certainement même.

De quand date cette édition ? Au feeling je dirais peut-être du dernier quart du XIXe siècle, mais ce petit livre pourrait tout aussi bien avoir été imprimé après 1900, dans les premières années du XXe siècle.

J'ai retrouvé dans J. Gay, Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour, aux femmes et au mariage (éd. 1899, tome III, p. 53), mention d'une édition (qui serait donc la première de ce texte) à Paris, chez Tiger, an XI (1802), petit in-18 de 108 pages, avec un frontispice gravé. Elle était présente au catalogue D. Jean Gay, en 1877, 0 fr. 60. Le titre présente malgré tout une légère variante puisqu'il contient en plus "précédé des portraits de la belle Société." Ce petit livre semble également très rare, si rare que je n'ai pu en localiser qu'un seul exemplaire dans une bibliothèque italienne. Rien dans Dutel, rien dans Pia à propos de ce livre.

L'auteur supposé, Louis de Saint-Ange, d'après le catalogue collectif des bibliothèques de France (CCfr), a donné au moins un autre ouvrage du même genre intitulé : "Le Secret de triompher des femmes et de les fixer, suivi des signes qui annoncent le penchant à l'amour, et des Pensées de Montaigne, de La Bruyère et de La Rochefoucault sur les femmes, le mariage et la société. Par Louis de Saint-Ange". Cette édition présente en plusieurs exemplaires est datée de 1825 (Paris, Ponthieu, 3e éd. In-16, VIII-IV-302 p. ) Elle a été rééditée plusieurs fois dont une édition de Bruxelles, J. Sacré, 1853 (In-16 de 64 pages) et une autre chez le même éditeur en 1872 (qui pourrait être une remise en vente avec changement de date sur la couverture et le titre car la pagination est identique. Mais point de "Mariage de Sophie" !

Que pensez-vous de tout cela ? Que contient réellement cet ouvrage ? Récits d'ébats amoureux assez bien écrits, sans vulgarité. Exemple : "La volupté n'est pas facilement épuisée : l'amour fait succéder les plaisirs aux plaisirs ; il donne à chaque instant de nouveaux charmes." C'est l'histoire d'un Don Juan, Saint-Léger, qui navigue de femmes en femmes, en libertin absolu.

Votre avis m'intéresse sur cette petite bluette. A vos plumes-claviers !

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

5 commentaires:

calamar a dit…

on trouve des choses dans des endroits inattendus... la recherche sur "Louis de Saint-Ange" dans Amazon.fr donne une liste assez impressionnante d'ouvrages, limitée aux titres, auteurs et dates de publication. Mais tout de même ! ces ouvrages se sont déjà retrouvés en vente sur amazon...

Bertrand a dit…

J'ai déjà retrouvé en effet ces titres "fantômes" sur Amazon ! Et je ne crois pas qu'ils les aient jamais eu en stock chez qui que ce soit, je crois comprendre d'après mon utilisation d'Amazon, que le site va piocher des titres de livre un peu partout (certainement grâce à un moteur)... et même s'ils n'ont jamais eu les titres en stock chez de vrais libraires... ça fait du trafic sur leurs pages et donc... des ventes potentiels ! malins ces ricains non ?

B.

Pierre a dit…

Le contenu, donc... Un peu de voyeurisme quand il sert de support à une étude sociétale sur les mœurs de la fin du 19eme siècle n'a rien de condamnable. Mais si flirter avec l'interdit ne permet même pas d'assouvir notre curiosité et plus grave encore, notre lubricité, voilà qui est rageant ;-))

Je ne pouvais pas faire moins. Pierre

sandrine a dit…

http://www.bmlisieux.com/curiosa/stange01.htm

Voici ce que j'ai trouvé sur le livre lui même et une photo dans une banque d'images mais dont les dates ne correspondent pas.

http://www2.biusante.parisdescartes.fr/img/?refphot=anmpx31x4303

Bien à vous,
Sandrine.

Anonyme a dit…

"La volupté n'est pas facilement épuisée : l'amour fait succéder les plaisirs aux plaisirs ; il donne à chaque instant de nouveaux charmes."

Devise de Berlusconi.

Montag

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...