mercredi 20 avril 2011

Qui saura localiser ce monastère ?


Le Bibliomane moderne s'interroge. Qui saura l'aider à localiser ce monastère ex libris ?


Bonne soirée,
Bertrand Bibliomane moderne

17 commentaires:

calamar a dit…

je n'y connais pas grand chose, mais j'ai l'impression que ça veut seulement dire monastère pour hommes Saint Pierre... pas de localisation.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Nous sommes bien d'accord, Calamar.

Bertrand a dit…

Alors, lorsque vous saurez qu'il s'agit de la très rare (et je pèse mes mots) "Apologie pour la véritable présence du corps de Saincte Reine d'Alize dans l'Abbaye de Flavigny en Bourgogne, contre une prétendue translation du même corps, que quelques-uns prétendent avoir été faite en Allemagne dans l'Eglise Cathédrale d'Osnabrug (Osnabrück) sous l'Empire de Charlemagne. Par D. Georges Viole. A Paris, chez Jean Piot, 1653. In-8., vous comprendrez que je m'interroge sur le fait que ce petit volume puisse sortir tout simplement du monastère de l'abbaye Saint-Pierre de Flavigny, lieu même du problème. Il y a d'ailleurs dans le volume des corrections manuscrites de l'époque qui indiquent je pense que seuls les abbés de l'abbaye de Saint-Pierre de Flavigny pouvaient faire.

J'essaierai de vous conter très prochainement l'histoire passionnante de ces reliques de Sainte-Reine (Eric et Valérie connaissent déjà la crypte et son ambiance carolingienne).

B.

Textor a dit…

Belle bête ! Ce livre doit valoir une fortune dans un rayon de 7 km autour d'Alise Ste Reine !

La thèse calamaresque parait plausible mais j'ai du mal à lire Virii dans le dernier mot, il y a des 'bâtons' en trop (comme on disait dans ma maternelle) Raphael, muscatophile convaincu pourrait nous départager.

Textor

Bertrand a dit…

Je viens d'apposer d'ores et déjà dessus un fier et non moins croquignolesque "PAS A VENDRE !" (sourire)

B.

Textor a dit…

Allons bon ! Si les libraires de livres anciens se mettent à garder leur meilleures pièces, qu'allons-nous devenir nous'ot les bibliophiles. C'est pas du jeu !

T

Real or not? a dit…

J'ai fais un peu de paléographie en classe il y a deux ans.
J'essaie de lire et ça donnerai "Monasterium (?) sancti pietri viuj/rium/vruj (?) 1654"
Ca ne doit sûrement pas beaucoup aider, désolée. Je suis un peu rouillée et mon latin est vraiment mauvais.
Le dernier mot pourrait-il indiquer un lieu ?
Vous devriez peut être consulter un paléographe :)
Mon ancien prof a une adresse universitaire, si ça vous intéresse.

Olivier a dit…

Parce que je suis normand (et pour la blague) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_aux_Hommes

Et pour la blague tout court : http://www.abbaye-pierrequivire.asso.fr/

Olivier

Textor a dit…

Tiens, Bertrand, auriez-vous détourné du blog de Pierre son étudiante en seconde ?
Pour avoir "l'abbaye aux hommes", il faudrait lire un génitif pluriel, soit virorum
T

Gonzalo a dit…

Abbaye Saint-Pierre-le-vif de Sens? Ce n'est pas si loin de la bourgogne.

"Monasterii Sancti Petri Vivi". Cela impliquerait que le dernier jambage du mot est un simple glissement de plume. Ca me semble bizarre. Mais je trouve la lecture "Saint Pierre le vif" plus convaincante que le monastère pour hommes, même en admettant un r rond pour "virii".

Bertrand a dit…

Bien vu Gonzalo ! Et Sens étant dans l'Yonne, c'est en Bourgogne ! ;-))

Bonne soirée,
B.

Textor a dit…

D'autant qu'on dit abbaye aux hommes pour la distinguer d'une abbaye aux femmes qui est proche, sinon la précision n'a pas de sens, on se doute que les abbayes n'étaient pas mixtes en ce temps là. Y avait-il un couvent de femmes à Flavigny ?
T

Anonyme a dit…

"Sancti Petri viui" = Petri vivi, c'est clair.
Yves

Bertrand a dit…

Flavigny ? des femmes ? Jamais de la vie ! Actuellement trois monastères d'hommes ! Les femmes se sont toutes réfugiées à quelques kilomètres de là... à Alise (sourire). On en prend soin.

B.

calamar a dit…

à l'appui de l'origine de Saint-Pierre le Vif, l'image suivante :
http://www.culture.gouv.fr/Wave/savimage/enlumine/irht2/IRHT_053204-p.jpg

dans le texte rajouté on devinerait une mention assez semblable...

calamar a dit…

encore plus net sur cette image-ci :
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/enlumine_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_98=POSS&VALUE_98=%20abbaye%20Saint-Pierre-le-Vif%20&NUMBER=2&GRP=0&REQ=%28%28abbaye%20Saint-Pierre-le-Vif%29%20%3aPOSS%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=1&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=100&MAX3=100&DOM=All

Bertrand a dit…

Calamar, vous êtes très fort !!

Vendu ! Ce livre de l'Apologie de Sainte Reine de 1653 provient visiblement bien de l'abbaye Saint-Pierre le Vif de Sens !

Bravo et merci à tous,
à très vite pour la petite grande histoire de Sainte-Reine et de ses reliques. Tout un roman.

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...