jeudi 16 avril 2009

Le scribe à son ouvrage dans les premiers temps de l'imprimerie en Europe.



Ce blog devient un véritable lieu d'échanges et cela me plait bien ! Merci à tous ceux et toutes celles qui osent participer et envoyer leurs contributions. J'essaye d'être le plus réactif possible et de transmettre les informations de nos amis lecteurs. Encore une fois merci à ceux qui osent !


C'est Textor, lecteur désormais fidèle, qui m'a envoyé hier soir la photo ci-dessous pour étoffer la Xylothèque du Bibliomane moderne, je le laisse vous présenter la chose.

"Voici une vignette pour la Xylothèque sur le thème du scribe à son ouvrage, et un très modeste rayonnage !! Ce petit recueil inséré en 2ème partie du livre de Gilles d’Aurigny, la Police Humaine, les Angelier 1546, n’est pas très courant et pourrait intriguer vos lecteurs, il s’agit de la traduction en français de l'Institutio principis christiani, composé en 1516, alors qu'Erasme était conseiller de Charles Quint. La traduction est due à Jean LeBlond, curé de Branville, (dont la devise était « espérant mieulx »). Celui-ci rédigea un curieux préambule qui pourrait s’intituler « défense et illustration de la langue française » (et ce, en 1546, soit 3 ans avant le texte de du Bellay). (coll In-8 de (8) ff - 101 ff - ( 11) ff - (4) ff - 108 ff, soit 232 ff ) - Préambule de 9 pages que je pourrais retranscrire en extraits si cela vous intéresse. Bonne soirée – Textor"

Merci !
Encore une belle image pour la Xylothèque bibliothéconomique du Bibliomane moderne !

Bonne journée,
Bertrand

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...