mercredi 27 janvier 2010

Vente de livres anciens et modernes. ALDE (Paris), le mardi 2 février 2010.




Voici une vente de livres qui mérite l'attention des bibliophiles.

Vente du Mardi 2 février 2010
Vente Livres Anciens & Modernes
ALDE - Paris.

Horaire : 14h
Lieu : Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Exposition : Le 01/02 de 11h à 18h et le 02/02 de 11h à 12h
Informations : Commissaire-Priseur
Jérôme Delcamp

Estampes : nos 1 à 10
Livres anciens : nos 12 à 187
Livres sur Paris : nos 188 à 232
Livres du XIXe siècle : nos 233 à 379
Livres modernes : nos 380 à 478

Experts

Éric Busser
présentera les numéros marqués d’un astérisque
Librairie Busser
3, avenue de Villiers
91210 Draveil
Tél. 01 69 42 08 80
Fax 01 69 42 09 30

Dominique Courvoisier
Expert de la Bibliothèque nationale de France
Librairie Giraud-Badin
22, rue Guynemer
75006 Paris
Tél. 01 45 48 30 58
Fax 01 45 48 44 00

Hélène Bonafous-Murat
présentera la partie Estampes
8, rue Saint-Marc
75002 Paris
Tél. 01 44 76 04 32


Exposition à la Librairie Giraud-Badin.
du mardi 26 au samedi 30 janvier de 9 h à 13 h et de 14 h à 18 h (fermeture à 17 h le samedi 30 janvier)

La Maison de ventes Rossini
présentera les nos 102, 153 et 226.

Pour tout renseignement, veuillez contacter la maison de vente au 01 45 49 09 24.



Le catalogue est téléchargeable ICI.



Je ne m'aventurerai pas à vous présenter une quelconque sélection, il y a beaucoup de belles choses. Je vous laisse juge. Si vous souhaitez partager vos coups de cœur avec le Bibliomane moderne ce sera un plaisir pour nos lecteurs.

Important : La publication de cette annonce dans les colonnes du Bibliomane moderne est tout à fait gracieuse et ne relève d'aucun contrat avec la maison de vente ALDE. Il nous plait de diffuser cette information, sans obligation aucune ni contrepartie. Il nous serait d'ailleurs agréable de diffuser toutes informations relatives aux belles ventes de livres à venir, en France ou à l'étranger. Pour ce faire il vous suffit de me faire parvenir un catalogue papier de la vente dont vous souhaitez nous informer. En ce cas, contactez-moi à bertrand.bibliomane@gmail.com Le Bibliomane moderne se réserve le droit de diffuser ou non les informations qui lui seront ainsi transmises.

Je remercie tout particulièrement la Librairie Eric Busser et l'étude ALDE pour leur gentillesse et l'envoi gracieux du catalogue papier.

RÉSULTATS DISPONIBLES ICI

Bonne journée,
Bertrand

36 commentaires:

Textor a dit…

Oui, il y a quelques petites choses intéressantes dans ce catalogue et d'ailleurs je voulais aller voir les ouvrages aujourd'hui, mais j'ai manqué de temps ... En fait cette vente tombe assez mal, en pleine période du salon sur la lingerie féminine !! :))

Bertrand a dit…

Je vous comprends Textor, entre un incunable et un défilé de lingerie, mon choix est tout de suite fait !

C'est où ? (sourire)

B.

Textor a dit…

Blague mis à part, les belles ventes de ces dernières années ont toutes lieu chez Alde. C'est la SVV qui monte ... comment font-ils pour trouver autant de livre à mettre sur le marché ?

Bertrand a dit…

Ils se sont spécialisés dans les livres anciens et modernes, ça aide à se positionner.

On doit leur proposer de belles bibliothèques entières et certaines un peu... disons... montées... ou remontées même...

B.

Textor a dit…

Vous connaissez des assembleurs de bibliothèques ?

Textor a dit…

En tout état de cause, ce sera pas la peine de tourner autour du livre d'heures, il est pour moi!Pas trop cher et juste décoré comme y faut.
D'autant, qu'au retour du salon de la lingerie, j'entame une période mystique ...

Pierre a dit…

Allez ! Expliquez moi simplement car je ne suis ni parisien, ni adepte des Salles des ventes (pourquoi l'acronyme svv ? ) ce qu'est la fameuse maison Alde.

Peux t-on dire "Alde" comme on dit "Drouot" ? La salle Rossini est-elle l'adresse fixe ? Ont-ils leurs propres commissaires-priseurs ?

Je ne suis peut-être pas le seul à me poser ces questions ? Enfin, j'espère. Pierre

Textor a dit…

Pierre,

j'ai mis SVV pour Société de Vente Volontaire, qui est le nom, je crois, des études des commissaires priseurs depuis la disparition du monopole, mais Alde met sur son catalogue : Maison de Vente aux Enchères ( coquetteries ?).

Ils ont pignon sur rue en face de l'Hotel Drouot, rue Rossini. Mais ce qui est agréable c'est de fréquenter les locaux de l'expert associé à cette Maison, sur le jardin du Luxembourg, chez Giraud Badin, vieille librairie historique, autrefois bd St Germain, dont je possède des catalogues des années 20.

T

Textor a dit…

Comment comprenez-vous ce descriptif pour le numero 93 : "dos et tiers des plats recouverts de basane moderne .... (reliure de l'époque)"

Reste à savoir laquelle !!

T

martin a dit…

Ne pas confondre les adresses de la salle Rossini et de la SVV Alde, 1, rue de Fleurus. Pas loin de Giraud-Badin.

Textor a dit…

Exact, la salle Rossini est peut être utilisée par d'autres svv, je ne sais pas , je n'y vais que pour les livres et c'est toujours Alde.

T

Lauverjat a dit…

(n°93):À mon avis, corps d'ouvrage "d'époque", "ais de bois au naturel non biseautés" et restauration en 1/2 basane moderne.

Lauverjat

Textor a dit…

Oui c'est sans doute cela encore qu'il est difficile de déterminer si les nerfs ont été refait s'il sont sous le basane.

L'expression "Reliure d'époque" devrait faire l'objet d'une appellation contrôlée !!

Textor a dit…

Bertrand,

Un petit sujet sur les BD rares et précieuses pour fêter l'ouverture du Salon d'angoulème ?

Je dois dire que je n'y connais rien...

Textor & Mortimer

Bertrand a dit…

J'en serais bien incapable !

Chacun son domaine.

B.

calamar a dit…

je viens d'envoyer un ordre d'achat. Je n'ose pas dire sur quels lots, mais un indice : les estimations à 4 chiffres, je ne peux que les regarder de loin (d'autant plus que je ne peux pas aller voir les livres).
Mais comme il y en a pour (presque) tous les budgets, j'aurai peut-être un petit plaisir !

Renaud a dit…

Giraud-Badin ne serait pas associe a Alde? Leur proximite (la rue de Fleurus a traverser) le laisserait penser...

Suis alle voir le lot 166 - qui vaut bien une visite au salon de la lingerie feminine.

Textor a dit…

Renaud, zut, j'ai loupé le lot 116 cet après-midi !
Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, je signale ( et je l'ai aussi indiqué à l'expert)que le lot 94 n'est pas en reliure d'époque comme mentionné par erreur, mais recouvert d'un pastiche début 20eme, pas terrible.


Textor

Renaud a dit…

@Textor Je n'ai pas pu parler a l'expert mais j'ai ma petite idee quant a la provenance de 116 ! On sait d'ou viennent les lots expertises par Eric Busser ?

Textor a dit…

Je ne sais pas, mais la peinture de ce manuscrit est du plus belle effet sur le catalogue.
T

Textor a dit…

500 000 euros pour le lot 17 !!
Textor, pigiste au Bibliomane Moderne n'a pas pu suivre ...

Bertrand a dit…

Mon ordre de 480.000 euros n'aura donc pas la victoire... O tristesse !

Je vais de suite faire une libation à notre dieu Hoegaarden venu du Nord, lui au moins sait nous réchauffer le coeur dans de pareils situations de misère !!

B.

Textor a dit…

L'Amerique fait encore recette ...

Bertrand a dit…

Plus pour très longtemps...

B.

Textor a dit…

Par Toutatis, vous avez raison, je vais noyer mon chagrin dans la cervoise tiède !

Bertrand a dit…

Avec une paille... c'est mieux !

B.

Textor a dit…

Pourtant cet ouvrage que j'ai eu entre les mains n'était pas de première fraicheur ...
A coté le manuscrit enluminé à 20000 euros est parti pour rien ...

Anonyme a dit…

Textor, A défaut d'americana, avez vous trouvé un quelque chose à vous mettre sous la dent ? Un Strabon, ou un "petit" Isidore de Séville ?
Philippem

Textor a dit…

Bonsoir philippem,

Oui il y a un ouvrage qui m'interessait ( pas le Strabon trop défraichi) mais chut ... je ne suis aps encore sur qu'il soit pour moi...

Bertrand a dit…

Vous pouvez consulter le tableau des résultats ici : http://www.alde.fr/FR/lots_list.php?saleId=13497&page=1&limit=results

B.

Bertrand a dit…

Estimé 200/300 :

WALRAS (Léon). Éléments d'économie politique pure ou Théorie de la richesse sociale. Lausanne, Paris, Bâle, L. Corbaz & Cie, Guillaumin et Cie, H. Georg, 1874. In-8, percaline rouge, encadrement à froid, dos lisse orné, pièce de titre rouge (Reliure de l'époque).
Édition originale, ornée de 3 planches dépliantes. Fils de l'économiste Auguste Walras, Léon Walras (1834-1910) est connu comme le principal fondateur de l'approche économique néoclassique. On joint du même auteur : - Le même ouvrage en seconde édition. Lausanne, Paris, Leipzig, F. Rouge, Guillaumin & Cie, Duncker & Humblot, 1889. In-8 demi-basane rouge. 3 planches dépliantes. - Études d'économie sociale (Théorie de la répartition de la richesse sociale). Lausanne, Paris, F. Rouge, F. Pichon, 1899 [1896]. In-8, broché, couverture d'attente vert clair. Une planche dépliante.
EXEMPLAIRE d'épreuve corrigé (errata, corrections des pages 378 et 486 imprimées, contrecollés à la fin de l'ouvrage et sur les pages concernées). Corrections dans le texte et annotations au crayon dans les 3 volumes, signées de l'auteur dans deux. Papillon ajouté avec cette annotation : Notes de mon père. Frottements.

Résultat : 11.000 euros !!

On n'arrête pas le progrès...

B.

Bertrand a dit…

Rassurant tout de même :

Lot 263 : CROS (Charles). Le Fleuve.
CROS (Charles). Le Fleuve. - Auction
Estimation : 15 000 / 20 000 €
Pas d'adjudication
Imprimer les détails de ce lot
Plus d'informations sur ce lot
Ajouter à ma sélection
Envoyer ce lot à un ami
Pour être alerté dès qu'un thème ou un lot semblable sera prévu sur Auction.fr, cliquez ici.
Translate // traduire

CROS (Charles). Le Fleuve. Paris, Librairie de l'Eau-forte, [Richard Lesclide], 1874. In-4, demi-chargin rouge avec coins, tête dorée sur témoins, couverture (Bretault).
Rauch, VI, 6. Édition originale, ornée de 8 eaux-fortes d'Édouard Manet dans le texte.
Tirage à 100 exemplaires, signés par Charles Cros et Édouard Manet, plus quelques exemplaires de presse comme celui-ci. C'est la première contribution de Manet à l'art du livre, et ce à l'issu d'un véritable projet organisé avec l'auteur, en plein accord avec celui-ci, formule nouvelle qui produira durant un siècle les chefs-d'oeuvres que l'on sait. Charles Cros écrivait à Richard Lesclide : Ce n'est pas une nouvelle que je veux vous apporter mais bien un petit poème de deux cents vers, avec des eaux-fortes de Manet s'y adaptant. Ce poème qui s'appelle Le Fleuve raconte comment l'eau tombe du ciel ou se condense sur les pics neigeux, puis va des circonvolutions variées jusqu'à la mer. François Chapon, Le Peintre et le livre, p. 17, commente ainsi le travail de l'artiste : Chacune de ces gravures, en effet, se marie harmonieusement avec la typographie où elle est sertie. Leur format, toujours différent, évite la monotonie. La largeur l'emportant toujours sur la hauteur, l'impression visuelle d'horizontalité s'accorde au texte. Point de motifs séparés ni de planches. Pour une fois coexistent deux arts sans confusion possible entre les pouvoirs de la peinture et ceux du poème. Le prospectus de publication annonçait, de manière prémonitoire : Cet ouvrage restera une des curiosités artistiques du temps.
L'année suivante paraîtra, toujours chez Lesclide, Le Corbeau. Cachet moderne à chaque page, touchant quelques gravures : Maison de la poésie.
Reliure cassée, les deux plats séparés.


N'a pas trouvé preneur !
Il en était passé un dans une belle vente quelques semaines plus tôt...
L'art de saisir le bon plan n'aura pas porté ses fruits, ou "de l'art de l'opportunisme-bibliophile"

B.

Nicolas M. a dit…

sur cet exemplaire du Fleuve les cachets étaient rédhibitoires ... Cela explique pourquoi la reliure n'a même pas été restaurée ... L'exemplaire Pierre Bergé de décembre, avec une petite déchirure, mais sinon parfait, a fait 21000 euros.

calamar a dit…

Un autre ouvrage, avec les mêmes cachets, n'a pas été vendu : le lot 309, Mallarmé, l'Après-midi d'un faune, estimé 12 à 15000 euros. Est-ce pour la même raison ?
De façon générale,
on a l'impression que les résultats sont en dessous des estimations ? les estimations étaient trop optimistes, ou la conjoncture ne s'y prêtait pas ?

Lauverjat a dit…

Les livres en bon état, complets se sont bien vendus, les autres moins ou pas (cf n°14, n°15, n° 32, n° 38, n° 90 etc...). Logique ou rassurant ? De toutes façons avec le résultat du "Globus Mundi" de 1509, je suppose que la vente est un succès.

Lauverjat

calamar a dit…

oui mais... les estimations devaient sans doute tenir compte de l'état des livres. Enfin, j'espère...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...