lundi 4 janvier 2010

Reliure aux armes non identifiées.


Renaud interroge les lecteurs érudits du Bibliomane moderne pour savoir à qui à bien pu appartenir ce beau volume en maroquin rouge du XVIIIe siècle.



Je vous laisse à vos recherches.

Bonne journée,
Bertrand

1 commentaire:

Textor a dit…

J'ai cherché un peu ces armoiries, mais ce n'est pas évident. Des croissants d'or, trois bresants, des croix en sautoir, tout cela ne même à rien.
T

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...