dimanche 17 janvier 2010

Octave Uzanne et ses cartes biblio-artistiques.


Je continue mon voyage initiatique à travers les cartes de vœux de l'Octave. Il n'en n'était pas avare ! Je vous invite à lire ou relire le dernier billet sur le sujet ICI.

Voici deux nouvelles cartes de vœux du maître. Ou plutôt deux tirages d'essai. En effet, la première, tirée en bistre sur vieux japon mince n'a vraisemblablement jamais été destinée à porter les mots manuscrits d'Octave Uzanne pour la bonne année 1891. Le papier japon mince ne se prêtant pas du tout à l'écriture. Il s'agit d'une eau-forte mesurant 120 x 100 mm (cuvette). Elle n'est pas signée. La femme en arrière plan fait penser à une composition qu'aurait pu réaliser Félicien Rops, mais je n'ai aucune certitudes à ce sujet. Voir ci-dessous.




Le second modèle de carte, tiré en couleurs sur papier japon impérial (100 x 75 mm pour le dessin), n'est pas une carte de vœux mais une carte de "compliments". Dans les deux cas, l'adresse est au 17, quai Voltaire. Voir ci-dessous. Je n'ai aucune idée de l'artiste. On pourrait penser à G. Fraipont ?



Je ne désespère pas d'en dénicher d'autres très prochainement.

Bon dimanche,
Bertrand

6 commentaires:

Pierre a dit…

Bertrand,

Avez vous jamais pensé à faire reproduire ces cartes de vœux pour des bibliophiles qui désireraient en envoyer à la fin de 2010 ?

Pierre

Bertrand a dit…

Pas une minute.

B.

Pierre a dit…

Et bien, c'est bien dommage.

Je vous voyais plus imaginatif.Ce doit être à dessein... Pierre

Textor a dit…

De l'amour, 1891 reprendra vigueur ... tout un programme !

Textor a dit…

Mais où dénichez-vous des cartes de voeux qui n'ont pas été envoyées !!??

Bertrand a dit…

Le hasard Textor... le hasard, avec une méchante fureur de trouver !!

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...