jeudi 14 janvier 2010

Une doublure chiffrée...



Doublure d'une reliure signée de Quinet. Fin XIXe siècle.


Petite recherche entre amis,

voici la photographie d'une belle doublure de maroquin qui se trouve sur un volume grand in-8 imprimé en 1898. Cette doublure présente dans les angles, de discrètes initiales formant un chiffre que je ne suis pas encore parvenu à identifier... si vous avez des idées...


Détail du chiffre doré dans les angles de la doublure.


La reliure est une création du relieur Quinet, vers 1898-1900.

Bonne journée,
Bertrand

5 commentaires:

Lauverjat a dit…

Pas très fréquente la signature de Quinet. Je l'ai rencontrée sur des reliures en maroquin typiques bibliophiles de la deuxième moitié du XIXe siècle sur des éditions anciennes, en qualité et en inspiration assez semblables à celles de Chambolle père ou Hardy à la même époque. Fléty donne pour Quinet plusieurs adresses à Paris de 1850 à 1875 et curieusement "Mme veuve Quinet" en 1870. 1898, voilà qui augmente sa période d'activité...ou celle de son successeur?

Lauverjat

Bertrand a dit…

Quinet mérite par son travail de qualité qu'on s'y intéresse.

La reliure en question est un plein maroquin doublé de maroquin (voir photo), avec sur le premier plat un cuir incisé très travaillé et finement exécuté, également signé Quinet, au second plat, un second cuir incisé du même.

Quinet avait des talents rares que Fléty n'a pas noté. Ses reliures se rencontrent il est vrai, assez rarement.

B.

calamar a dit…

je vais certainement dire une bêtise, mais il en faut...
Ce H pourrait-il correspondre à Henriette de Belgique (Vendôme) ? il me semble avoir rencontré son chiffre, sur des reliures, composé de 2 H croisés surmontés d'une couronne. Les dates pourraient correspondre.

Bertrand a dit…

Cher Calamar (géant je suppose - sourire),
bien au contraire d'une bêtise, je dis pourquoi pas, il faut vérifier...
Je vais m'y employer.

Merci de nous suivre.

B.

Julien Mannoni a dit…

Décidément, il est bien référencé ce bon blog du moderne bibliomane... Je cherche "quinet relieur" et je tombe immédiatement ici, ce qui me ravit. Donc, tout ça pour dire que je n'ai rien à dire sur le monogramme, mais que je confirme que Quinet est un relieur admirable : je viens de faire l'acquisition d'une reliure de lui splendide, vraiment. Et je confirme donc que c'est un très bon relieur, ou plutôt, pour ce que j'ai entre les mains, un doreur d'exception !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...