jeudi 4 juin 2009

Le Bibliomane moderne a de l'humour... ou La lecture : ce vice impuni...


Voici une petite perle comme peut nous en procurer de temps à autre le web. Je vous laisse la découvrir sans en dévoiler plus ...


Cliquez sur l'image ci-dessous et ensuite sur le centre de l'image qui s'affiche dans le nouvel écran pour lire la vidéo. Bonne lecture !

Pas mal non ? 15 minutes de pur bonheur !! Version post-moderne du Bibliomane de Nodier avant la lettre, à n'en pas douter.

Évidemment, tous les bibliomanes ne couchent pas avec leur bouquiniste préférée... quoique...

Vous vous êtes reconnu ? Réagissez.

Bonne journée,
Bertrand

15 commentaires:

Mandragore a dit…

La limite est mince entre bibliophilie et bibliofolie pour Jacques.
J'ai un peu peur quand je vois la fin parce que je me retrouve un peu dans certains aspects du héros de cette petite fiction...
Ce court-métrage est génial.
Merci de nous le faire partager.

Bergamote a dit…

Etrange... Ceci dit, cela m'a donné envie de lire la nouvelle dont il est inspiré.

Ça me rappelle un film (mais je ne sais plus du tout lequel) dans lequel le héros disparaît toujours à la même heure et réapparaît toujours dans son lit, malgré un tas de livres et/ou de journaux le recouvrant... Si quelqu'un se souvient du titre :)

PS : heureusement que mon cher bibliophile de mari n'est pas comme le personnage du court-métrage !

Mandragore a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bergamote a dit…

Ah, c'est vrai, il y a celui-là aussi, Mandragore, mais ce n'est pas le film auquel je pense (je crois que le mien est français). Je ne m'en souviens plus très bien, mais quoi qu'il fasse, le héros disparait (ou quelque chose comme ça) entre minuit et 3h (je sais, c'est vague comme indices ;-)

PS : j'oubliais : belle mise en abîme !

pierre a dit…

Surréaliste mais sympathique !

Il est évident que ce syndrome ne touche pas les amoureux des belles éditions. Il est aussi ignoré des amateurs de manuscrits en hébreu, en grec ancien ou simplement en latin qui les feuillettent souvent avant de se coucher.

Les maniaques du livre de poche sont vraiment des gens étranges, n'est-ce pas ?

Bertrand a dit…

J'aime bien justement ce côté un peu onirique et surréaliste, on se croirait dans un film de Luis Bunel.

Pierre, les pires des bibliomanes ou fous bibliophiles que je connaisse apprécient Anatole France et Thaïs en reliure de luxe et superbement illustré...

Pour rappel, http://le-bibliomane.blogspot.com/2009/02/le-roman-de-la-passion-du-livre-le.html (17 février 2009)

B.

Mandragore a dit…

Bunuel ou encore C. Saura.
Si quelqu'un a vu "Mama cumple cien anos" c'est tout à fait ça.

Léo Mabmacien a dit…

Excellent film ! Merci Bertrand pour cette découverte...

Ne l'auriez-vous pas vu sur le blog suivant ?

http://www.lekti-ecriture.com/blogs/alamblog/index.php/post/2008/05/27/LEnfer-du-bibliophile-par-Nasser-Eddine-Benalia

je pourrais suggérer à Jacques l'acquisition d'un "e-book". Au moins il pourrait régler son problème de place ;-)

Bien cordialement

Bertrand a dit…

Non Léo,
en fait de temps à autre je vais voir dans Google, section Vidéos et je regarde les nouveautés avec les mots clés "bibliomanie" et "bibliophilie" et là je suis tombé sur cette perle.

B.

Anonyme a dit…

Très bonne idée cette petite veille ;-)

Léo

Nasser-Eddine Benalia a dit…

Bonjour à tous !
Tout d'abord merci pour tous ces commentaires qui me vont droit au coeur !

Mais bon, je vais commencer par me présenter, sinon vous ne comprendriez pas pourquoi je vous remercie tant !!!

je suis le réalisateur de cette "Perle" et tant de compliments (être comparé à Bunuel wouaah ! super ! -ceci étant j'en avais l'intention au moment où je l'ai fait)

C'était mon tout premier film (inspiré d'une nouvelle écrite par le père d'une amie - à lire sur mon site)

depuis j'ai réalisé d'autres films et je vous invite à les découvrir sur myspace où sur mon site (en fin de ce commentaire)mais hélas les diffuseurs ne se bousculent pas (mes films sont inédits en télévision Française ...)

je suis en train d'écrire mon tout premier long métrage et j'espère que vous continuerez à apprécier mon travail (Avis au producteurs, diffuseurs ou investisseurs, j'attends votre attention ...)

au plaisir et merci encore

Nasser-Eddine Benalia
réalisateur
www.pelocheprod.com
www.myspace.com/peloche
www.facebook.com/peloche

Bertrand a dit…

Merci Monsieur pour votre commentaire.

C'est nous qui vous remercions. Les films qui traitent de la bibliphilie ou de la bibliomanie ou plus simplement de l'amour de la possession des livres... ne sont pas légion !

Votre film est effectivement une perle pour nous tous ici je pense.

On peut ne pas aimer, moi j'adore.

Question : en quelle année a été réalisé ce film ? L'actrice qui joue le rôle principal n'a-t-elle pas joué dans d'autres films ? Elle me dit quelque chose.

B.

Nasser-Eddine Benalia a dit…

Re bonjour,
ce film a été réalisé (tourné) en 1993 et sortie (festival en plein air de Grenoble) en 1994.
Stéphanie Lagarde à jouée effectivement dans plusieurs longs métrages (Entre autres : Deux Frères de Jean-Jacques Annaud) et aussi des séries télés tel que "Jamais deux toits sans toi"
dommage qu'elle ne me cite pas dans sa biographie sur son site internet (c'était pourtant son tout premier rôle ...)
sinon connaissez-vous "Une Trop Bruyante solitude" de Bohumil Hrabal ? très belle histoire (que j'aurai aimé réaliser mais qui l'a été par Vera Caïs) j'avais en son temps, contacté le producteur du film qui devait diffuser le mien en avant programme (ce qui en définitive n'a pas eu lieu (je n'aie d'ailleurs pas vu l'adaptation ...
Par ailleurs, si vous vous intéressez aux vieux papiers, je cherche à vendre une décoration signée de la main de Louis Philippe daté juillet 1830 ... cela me financerait peut-être un peu (la reconnaissance des spectateurs me touche mais les finances ne suivent pas ... ;o(
j'attends des subventions qui tardent (comme d'habitude) ...
en tous cas merci encore
Nasser

Nasser-Eddine Benalia a dit…

Bonjour,
je reviens vers vous pour vous signaler un très beau film que je viens de voir (par certains aspects il me rappelle le mien) voici le lien vers le site :http://www.coeur-d-encre-le-film.com/
Au plaisir
Nasser-Eddine Benalia

Bertrand a dit…

Merci pour le lien.

Le Teaser laisse subodorer une poésie somme toute bien ... américaine...

Votre film l'emporte sur tous les autres pour les bibliomanes que nous sommes ici (enfin, je parle en mon nom).

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...