mercredi 3 mars 2010

Devinette pour bibliophiles et bibliomanes : Quatre vignettes sur bois pleines d'avenir.


Voici quatre vignettes gravées sur bois dont je vous laisse retrouver la généalogie. A quel ouvrage appartiennent-elles ?






Vous aurez remarqué sans peine que chaque vignette illustre quelques aspect de l'amour des livres... ça nous change de Françoise !

Bonne soirée,
Bertrand

17 commentaires:

calamar a dit…

presque au hasard... monographie de la Presse parisienne ?

Bertrand a dit…

il y a de cela...

mais ce n'est pas cela.

B.

calamar a dit…

le premier est sans doute Heinrich Heine, le second peut-être Tocqueville, c'est peut-être une revue "d'actualité", comme Le Rire ?

Bertrand a dit…

Ce n'est pas une revue mais bien un ouvrage paru en librairie.

B.

martin a dit…

1843?

Bertrand a dit…

Presque.

B.

calamar a dit…

les Français peints par eux-mêmes ?

martin a dit…

Pas compris. Ces vignettes ont été publiés avant la monographie de la presse parisienne?

martin a dit…

Ah, je vois. Ton exemplaire est postdaté? 1842?

martin a dit…

postdaté? lisez antidaté. Désolé.

Textor a dit…

Aucune idée mais je trouve ces gravures tordantes. La dernière figure illustre La femme bibliophile "sage" (Et la tête du mari en dit long sur ce qui les sépare)
J'aime bien aussi l'avant-dernière. On dirait le Textor à son bureau ...

T

Bertrand a dit…

Non, pas les Français peints par eux-mêmes, ni une édition antidatée ni postdatée,

B.

martin a dit…

On trouve ces quatre vignettes aux pages 160, 162, 171 et 173 de la Monographie de la Presse Parisienne, de Balzac, parue en janvier 1843 dans le tome II de La Grande Ville. Nouveau tableau de Paris comique, critique et philosophique, Paris 1842-43.
La première édition séparée de ce texte parut en mars 1843 et porte la date de 1842.
C'est mieux?

Bertrand a dit…

C'est plus que mieux ! c'est parfait !

Bravo Martin !

B.

Bertrand a dit…

Ajoutons que l'auteur de cette truculente Monographie de la presse parisienne n'est autre que Balzac.

B.

calamar a dit…

ah oui, j'aurais dû rajouter "second tome de la Grande Ville" pour gagner le pompon...
tant pis !

Bertrand a dit…

oui, vous avez raison Calamar, votre réponse était la bonne.

J'attendais le titre "La grande ville"... Je n'avais pas fais le rapprochement.

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...