samedi 12 décembre 2009

En marge de la bibliophilie : Identifier un artiste aquafortiste d'après son monogramme (suite).




Voici les cinq estampes que j'ai acquis dernièrement. Le Vicomte Kouyakov nous dit que ces estampes sont de Martin Van Maele (lire le billet d'hier au sujet du monogramme de cet artiste). Ces estampes m'ont été vendues pour des eaux-fortes de Félicien Rops ! Je suis coupable en premier car je n'ai pas pris le temps (car je ne l'avais pas...) de vérifier que ces estampes étaient bien du maître Rops ! D'autant que ce lot de gravures avait été vendu dans une vente Piasa à Paris, le 13 novembre dernier... et décrit comme un lot de 5 estampes de Félicien Rops (Messieurs les experts... chapeau bas !).

Une chose cependant, à mon grand plaisir, et qui n'avait pas été mentionné, c'est que les cinq épreuves sont tirées sur un beau papier Japon. Cette suite est-elle complète ? (j'en doute). Quel livre illustrait-elle ? Égypte, Moise, prêtres, etc. Ces eaux-fortes sont tirées en deux teintes, noir et sanguine, c'est du plus bel effet.

J'ai acheté sur un coup de tête, parce que cela m'a plu, tout simplement. Je regrette un peu la signature de Rops car j'apprécie beaucoup cet artiste, mais comme dit Xavier : "C'est du bon M.Van Maele !"

Admirez.


Cliquez sur les images pour les agrandir.





PS : j'ai volontairement resserré le cadrage photo sans laisser apparaitre les marges qui sont évidemment très grandes.

Veuillez trouver ci-dessous une copie du bordereau de vente de la maison Piasa concernant ce lot. Je vous laisse à vos conclusions.


Bonne journée,
Bertrand

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Il pourrait s'agir de Thaïs d'Anatole France, publié en 1901 par Charles Carrington.

À vos bibliothèques pour infirmer ou confirmer !

Bertrand a dit…

oui, il semblerait que ce soit cela.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Martin_van_Maele_-_Thais_01.jpg

Il me manque donc des gravures...
Il a du être fait un tirage spécial sur Japon puisque mes épreuves sont sur papier Japon.

Je vais chercher plus d'informations sur cette édition.

B.

Bertrand a dit…

Voici le détail de cette édition :

Anatole France, Thaïs, Charles Carrington, Paris, 1901. 21 eaux-fortes originales.

Je n'en n'ai que 5 (sniff) sur 21... c'est peu.

Mais elles sont jolies. Sans doute pillées d'une suite sur Japon non reliée en volume... Si quelqu'un voit passer les autres...

B.

Raoul Viergerie a dit…

Vous dites "vente Piasa à Paris, le 13 novembre dernier" mais sauf erreur de ma part ce lot ne figure pas dans les résultats de cette vente là (en tout cas il ne "ressort" pas avec le mot-clé "Rops". Pouvez-vous nous donner le numéro du lot ? (vous mettez en cause des experts, il est important que chacun puisse vérifie le bien fondé de vos dires).

Bertrand a dit…

Oui, vous avez tout à fait raison, et je ne me serais pas permis une telle remarque sans une preuve, mais puisque le vendeur m'a fourni une copie du bordereau de vente, il n'y a aucun doute.

Ce qui explique que ces gravures ne soient pas cataloguées c'est qu'elles étaient vendues en fin de vente, en lot non catalogués sur la liste disponible sur internet, sans numéro de catalogue mais sous le numéro de ligne 361.

Pour plus de transparence, j'ajoute dans le corps du billet une copie du bordereau.

B.

Anonyme a dit…

À propos du tirage sur Japon, ne peut-on envisager que les gravures aient été tirées sur Japon pour l'ensemble de l'édition ?

Question subsidiairement facétieuse : si quelqu'un avait les 16 qui vous manquent, lui céderiez-vous les vôtres ? !

Bertrand a dit…

Cher anonyme,
je pense que vous avez raison, il doit s'agir d'une suite entière sur papier Japon, donc pour les 21 estampes. Visiblement cet ouvrage, même sur papier "courant" n'est pas très commune.

Pour répondre de manière tout à faire sérieuse à votre question pas si facétieuse : "si quelqu'un avait les 16 qui vous manquent, lui céderiez-vous les vôtres ? !"

La réponse est oui sans hésiter. Car il n'y a rien de pire que d'acheter quelque chose pour ce qui est finalement une autre chose... et moi j'achetais ici des estampes de Félicien Rops... pas Van Maële.

B.

Anonyme a dit…

Je voulais parler d'un tirage sur Japon pour la totalité des exemplaires de l'édition.

Merci pour votre réponse.

Bertrand a dit…

A vrai dire n'ayant jamais croisé ce livre et ne trouvant aucune référence sur le tirage de cet ouvrage, je n'en n'ai aucune idée.

Si quelqu'un sait ?

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...