mardi 1 novembre 2011

Chatteries. Estampes. Un curieux curiosa ... (suite)



On fête la Toussaint comme on peut ! La bibliophilie nous engage parfois sur des chemins tortueux qu'il aurait été plus prudent d'éviter, et pourtant ...

A la demande générale donc (ou presque), voici en guide d'étrennes avant l'heure, la suite des 5 eaux-fortes en noir issues de l'ouvrage présenté hier et intitulé "Chatteries. Estampes." (voir ICI).





Un artiste au talent affirmé et évident comme vous pouvez le voir ! J'y vois presque quelque chose du talent d'un Jean-Gabriel Domergue (1889-1962), peintre reconnu pour ses petites femmes bourgeoises et figures de la mode de Paris, mais qui, si j'ai bien lu, n'a pas rechigné à produire quelques dessins érotiques... à voir... je ne sais pas si Domergue s'est exercé à la gravure sur cuivre, qui est la technique employée ici.

Vous permettrez que je garde la primeur des illustrations en couleurs et sur double-pages pour un amateur averti (qui en vaut bien au moins deux).

Ces jolies estampes devraient, comme un lecteur le suggère, faire monter l'audimat du Bibliomane moderne, même si n'en déplaise, je ne travaille pas vraiment dans cet objectif.

Si quelqu'un reconnait le trait de l'artiste qui est resté anonyme ? je suis preneur.

Pour le plaisir des mots je joins quelques petits vers imprimés à pleine page, seize au total, comme j'ai dis hier. Toujours spirituels, jamais vulgaires.



Par ailleurs, demain sera une journée spéciale, et le sujet du billet déjà prêt dans ma tête, sera beaucoup beaucoup moins léger, morbide même. Jour des morts oblige (notez que je suis à la lettre la calendrier chrétien ce qui devrait me permettre sans trop d'encombre une place de choix dans la future assemblée paradisiaque aux côtés de quelques éminents représentants des états faillitaires et autres dévoyés).

A demain donc, pour du sérieux de chez sérieux !
Bertrand Bibliomane moderne

16 commentaires:

sebV a dit…

Eros aujourd'hui, Thanatos demain ?

Olivier a dit…

Oh non pas Domergue...
Bon joueur de foot, mais peintre dont les "élégantes" pullulent et font penser à de vieilles pubs pour aspirateur...
Enfin ce que j'en dis...
Olivier

Anonyme a dit…

Foujita?

Sylvain

Bertrand a dit…

Ce que je peux vous dire, sans trahir un bien grand secret, c'est que Jean-Pierre Dutel, libraire grand spécialiste du genre, m'a répondu aujourd'hui en ces termes, je cite : "A ma grande surprise, je n'ai jamais vu ces chattes ! Et pourtant..."

Il a ajouté ensuite : "Un tirage à 200 exemplaires n'est pas rare lorsqu'il est effectué et diffusé.
Ce qui n'est sûrement pas le cas de ce très rare ouvrage."

A suivre donc...
Un grand merci à M. Dutel pour son aimable collaboration.

Foujita ? Pourquoi pas. Je ne connais pas son oeuvre coquine gravée.

B.

calamar a dit…

jacques Nam, je pense ?

calamar a dit…

voir http://www.artvalue.com/auctionresult--lehmann-jacques-nam-1881-1974-nu-assis-2655007.htm

Bertrand a dit…

Jacques Lehmann dit Jacques Nam, oui ! c'est une idée intéressante à creuser. Il aimait visiblement beaucoup les chats et les chattes aussi, de ce que j'ai pu voir.

A suivre...

B.

Anonyme a dit…

http://cgi.ebay.fr/Jacques-Nam-chatteries-rare-coffret-densembles-destampes-couleurs-/270828699729?pt=FR_GW_Livres_BD_Revues_LivresAnciens&hash=item3f0ea60051
ce n'est pas vous qui l'avez acheté ?
Calamar qui ne peut pas se connecter...

Bertrand a dit…

Damned ! Un autre exemplaire ! ... non celui-là ce n'est pas moi. Et en plus là c'est comme le Porsalut, c'est marqué dessus ! Jacques Nam !!

L'exemplaire est cependant suffisamment mal décrit pour qu'on ne sache pas s'il est complet. Les eaux-fortes en noir ne sont pas annoncées.

Merci pour le lien.


B.

Anonyme a dit…

il y a quand même un mystère, avec ces versions avec le nom et sans. A creuser sans doute...
Calamar

Bertrand a dit…

Sur l'exemplaire Ebay on dirait que le nom a été ajouté au stylo non ?

B.

Anonyme a dit…

je ne sais pas... la signature ressemble à celle de J. Nam.
Par ailleurs, l'annonce indique "comprenant cinq double pages, incluant quinze estampes couleurs de qualitées fines." alors que vous parlez de "5 planches doubles à l'eau-forte en couleurs
- 5 planches simples à l'eau-forte en noir."
5 doubles plus 5 simples, ça fait 15, mais c'est un peu tiré par les cheveux...
Est-ce qu'il pourrait manquer des gravures dans les DEUX exemplaires ?
calamar

Bertrand a dit…

Je viens d'avoir confirmation que cet ouvrage est bien complet tel que je le décris et qu'il est bien l’œuvre de Jacques Nam.

B.

Raoul Viergerie a dit…

Bertrand,

Vous aurez remarqué qu'il s' agit d'un démarquage du célèbre "Les Chats", curiosa faussement attribué à Chimot (en réalité d'une de ses élèves) et que pour le coup Dutel connait très bien...

Bertrand a dit…

Expliquez-moi Raoul ! Démarquage ?

M. Dutel m'a dit n'avoir jamais vu ce livre.

B.

Raoul Viergerie a dit…

Par "démarquage" je voulais dire que l'inspiration de Nam est évidente : il a recopié, en le transformant légèrement, l'autre portefolio attribué à Chimot (au niveau du triangle a la justification, c 'est carrément de la contrefaçon).

Dutel ne connait pas le Nam, mais il connait bien le Chimot. Dommage d'ailleurs qu'en plus des romans il ne fasse pas une biblio des portefeuilles clandestins (il ne s'est intéressé qu'au texte. Si vous êtes en contact avec lui, vous le lui suggérez ?
Cordialement
Raoul

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...