dimanche 27 mars 2011

Reliure en peau humaine ou en peau de cochon ? La réponse en images...



Éric nous envoie quelques photographies qui valent mieux qu'un long discours :

On sait que l'on distingue une reliure en peau humaine d'une autre en peau de truie par le fait que les pores de la peau de cochon sont par groupes de trois (en triangles) et la peau humaine par groupe de quatre (en losanges).

La reliure que je vous présente est très propre par endroits, ce qui permet de bien mettre en évidence ces caractéristiques. Zoomons un peu.


On commence à distinguer les points. Approchons-nous encore.



Et voila, c'est ici évident, une belle peau de truie.

Si on fait un plan encore plus rapproché, je trouve qu'on dirait vraiment de la peau humaine.


Saisissant non ?

Bonne soirée,
Éric"

5 commentaires:

Bertrand a dit…

Merci Eric !

Et comme on dit par ici : dans le cochon tout est bon !

Alors que dans l'humain... hein... (sourire)

Bonne soirée,
B.

Eric a dit…

Merci Bertrand pour la mise en ligne.
Pour une meilleure visibilité, n'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir.

A voir aussi sur le même sujets les article de Xavier et Hugues sur le BdB.

Eric

sandrine a dit…

Merci.
c'est flagrant.
Du reste c'est étonnant de voir l'etat de cette reliure en aussi bon etat;
Bonne journée;
bien à vous.
Sandrine.

sandrine a dit…

Une ou deux précisions, je suis allée lire les articles sur les liens d'Eric; En ce qui concerne le terme aniline, cela veut dire que c'est teinté avec des teintes naturelles. Pas de cellulose appliquée sur la peau.
Ce renseignement est tirée de l'article sur les cuirs de chez NOrro Arts et métiers du Livre N°233. ou vous trouverez beaucoup d'eclaicissement aussi sur les différents cuirs faits par des pros du métier.
Norro est quand même la grande reference en matiére de qualité.

pour Bertrnad, vous avez deux sources intéressantes sur Hetzel
( pardon pour l'erreur du message, qui devrait plutôt être sur le sujet précedent): Arts et Métiers du livre N°246
et un livre exemplaire publié aux éditions albin michel " Histoire d'un editeur et de ses auteurs P.-J. Hetzel (stalh)
A. Parménie
C. Bonnier de la chapelle
paru en 1985;

Bonne journée;
Bien à vous.
Sandrine.

Anonyme a dit…

On se souvient de ce vieil article... qui nécessiterait pourtant une mise à jour.
Belle pièce Eric, dommage que ne soit pas de ce cochon d'humain !
X.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...