vendredi 25 mars 2011

Le Bibliomane moderne s'interroge : de la justification des tirages qui ne sont pas des tirages de luxe...



Le Bibliomane moderne ne sait pas tout en matière de livres... et pour cause... c'est si vaste ! Cela fait plusieurs années que le Bibliomane se demande ce que peut bien signifier ces justifications de tirage de "non luxe" telles qu'on peut les voir ci-dessous sur un exemplaire d'édition de la Revue Blanche, ici en 1899.


Savez-vous à quoi correspondent ces petites illustrations qu'on retrouve en lieu et place du justificatif de tirage ?

Le papier est ici tout à fait ordinaire, ce n'est pas un papier de luxe. Peut-on grâce au dessin retrouver le chiffre du tirage sur ce papier ?

Toutes les informations sur ce type de justification de tirage seront les bienvenues.

Bonne nuit,
Bertrand Bibliomane moderne

8 commentaires:

Benoît a dit…

J'ai plusieurs exemples de ce genre de "justification"... D'ailleurs, il serait intéressant de les répertorier... Avant tout, je crois qu'il s'agit de "premiers tirages"... Je crois que cela a souvent été une façon de signaler les exemplaires du premier mille... Mais c'est intéressant et tu as raison de soulever le problème.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Il s'agit d'une vignette de justification de tirage, inventée par Alfred Vallette (1858-1935), premier directeur du Mercure de France, pour donner aux auteurs la possibilité d'authentifier chaque édition de leurs écrits en décorant chaque exemplaire ordinaires (les exemplaires de tête étant numérotés) d'une vignette imprimée en couleurs à la page de justification de tirage.
Le cliché ou le bois de cette vignette, fabriquée spécialement, restait la propriété de l'auteur.
De nombreux éditeurs adoptèrent cette idée: les éditions de la Revue blanche, Fasquelle, Emile-Paul frères, etc.

Bertrand a dit…

Merci Jean-Paul pour cette réponse intéressante, quelle est ta source ?

On peut donc dire que ces vignettes servaient à authentifier l'EO de premier mille chez certains éditeurs, c'est ça ? Parce que pour les mille suivants il y avait sur le titre la mention de mille, est-ce bien cela ?

B.

Julien Mannoni livres anciens a dit…

Je vous conseille une petite bibliographie (hélas lacunaire mais fort jolie) sur le sujet : Christian Laucou, Justifications de tirage du Mercure, Paris, ed. du Fourneau, 1991. L'auteur reproduit et décrit 80 de ces amusantes vignettes.

Bertrand a dit…

Merci pour l'info Julien, je ne connaissais pas ce livre.

B.

Julien Mannoni livres anciens a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Julien Mannoni livres anciens a dit…

(Je n'avais pas lu l'ante-pénultième commentaire - celui avant le premiers des miens, pour faire simple) : non, ces vignettes servent seulement à indiquer qu'il ne s'agit pas de grand papier, elles peuvent se retrouver sur des tirages qui ne sont pas à la date de l'originale, et ne sont donc pas, en eux-mêmes, une garantie de premier mille.

Bertrand a dit…

C'est noté Julien, mais alors dans ce cas, quel intérêt ?? Je ne vois pas bien.

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...