jeudi 9 septembre 2010

Ex libris d'un bibliophile chasseur pour les chasseurs bibliophiles...




En juin dernier j'évoquais ICI avec vous la présence de deux ex libris gravés du XVIIIe siècle sur un ouvrage classique destinés aux chasseurs bibliophiles. On revient toujours à un moment ou à un autre sur un livre qu'on a simplement posé là, sur un coin de bureau, sur une étagère, livre un peu délaissé, on ne sait pourquoi, et qui subitement reprend de l'intérêt, on ne sait pas plus pourquoi. C'est le cas de cet ouvrage auquel je m'intéresse à nouveau.


Il se trouve que derrière l'ex libris gravé Beaufort il y a une signature. Le sieur Beaufort a jugé bon de recouvrir cette première marque de possession par son ex libris. Vain combat de coqs entre bibliophiles possessifs ? Expression du désir irrépressible de marquer ses livres ? Je vous laisse trancher.

Quoi qu'il en soit, j'ai bien du mal à identifier le nom qui se cache sous cette signature pourtant assez limpide. J'ai effectué une photographie sous forte lumière derrière le feuillet, montrant ainsi la transparence du papier. Ensuite j'ai inversé l'image avec un logiciel de traitement d'images pour pouvoir lire la signature dans le bon sens.



Que lisez-vous ? J'ai quelques lectures possibles, mais je ne veux pas vous influencer. Qui était ce bibliophile chasseur qui signa ses livres sur la garde blanche ?

Avis aux amateurs bibliophiles chasseurs... d'histoires de livres...

Bonne journée,
Bertrand

6 commentaires:

Lauverjat a dit…

Monsieur de la Fautvardière.
on trouve sur le net :
René Marie Emmanuel LEFEBVRE de la FAUTRARDIERE
sieur de la Fautrardière, Beaufort


•Né le 25 février 1716 - Meslay-du-Maine
•Décédé avant 1787
•Écuyer, gendarme de la garde ordinaire du roi


Pas mal non?

Lauverjat

Lauverjat a dit…

Peste!
lire : "Monsieur de la FautRardière"

Lauverjat

Textor a dit…

C'est beau et c'est fort !!

Bertrand a dit…

Merci Lauverjat.

Comme quoi la généalogie (la source est ici Geneanet) et la bibliophilie, font plus que bon ménage. Ailleurs, rien ou presque sur cette famile de La Fautrardière ??

B.

Bertrand a dit…

A voir ce lien entre les familles Beaufort et De La Fautrardière, on peut imaginer que ce Beaufort a recouvert un ex libris d'un membre de sa famille ??

B.

Lauverjat a dit…

Oui ou le sien. Il s'agit du même "patronyme", on trouve inventaires de la série B (A.D. Mayenne):
Acte de vente par Joseph-François René Lefebvre de la Fautrardière-Beaufort et Renée Lefebvre de la Fautrardière à Pierre Lemesle de la métairie de la Fautrardière....(B 867, 1774- 1782)
et : autre vente par René-Urbain Emmanuel Lefebvre de la Fautrardière de Beaufort et Renée...sa soeur (B 1582)

la Fautrardière était une ferme, seigneurie vassale du Bignon, aujourd'hui commune du Bignon du Maine

Lauverjat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...