mercredi 22 septembre 2010

Arthur Rimbaud : la photo qui parle. Alban Caussé et Jacques Desse ont les honneurs de la Revue des deux Mondes (septembre 2010).



Le Bibliomane moderne est heureux de diffuser avec l'autorisation de leurs auteurs, les nouvelles informations relatives à l'histoire de la photographie retrouvée d'Arthur Rimbaud à Aden.

Lisez plutôt.

Cinq mois après sa publication, la photographie de Rimbaud que nous avons retrouvée est devenue le plus documenté des neufs clichés connus où il apparaît.
  • Elle date d'août 1880, et donc des tous premiers jours de la nouvelle vie de Rimbaud.

  • Elle a été réalisée par l'explorateur Georges Révoil, qui a utilisé une technique toute nouvelle (c'est l'une des plus anciennes photos "instantanées" conservées en France).

  • Quasiment tous les personnages qui y figurent sont identifiés : ce sont des Français qui se trouvaient à Aden en même temps que Rimbaud, dont certains qui deviendront des proches.

  • Ce simple cliché, initialement anonyme, a permis de faire de nombreuses découvertes sur le milieu auquel a appartenu Rimbaud, et débouche sur un renouvellement de la connaissance de ses années "africaines".

Nous publions les résultats de ces recherches dans un important dossier documentaire, en ligne sur le site de la Revue des Deux mondes.

Consultation rapide : cliquer ici
Téléchargement du PDF : cliquer ici

Par ailleurs, le site Mediapart vient de publier un dossier qui fait le point sur cette photo :

Rimbaud plongé dans le révélateur

Actualité et derniers épisodes polémiques :
Chez les libraires associés - Rimbaud

CI-DESSOUS
Portrait de la compagne de Rimbaud (selon Ottorino Rosa, 1913)
Épreuve retrouvée dans les archives de Georges Révoil


Alban Caussé et Jacques Desse, Chez les libraires associés, 01 42 57 20 24

Ci-dessous, pour information derniers échos (hors ceux d'hier)


A suivre donc...

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

6 commentaires:

Textor a dit…

Bertrand, c'est un beau cadeau que vous nous faites, via les Libraires Associés. J'ai arrêté mon abonnement à la Revue des Deux Mondes en 1927, il n'est pas sur que j'aurais repéré cet article sur internet, Merci !
Je ne sais pas pourquoi Rimbaud me (nous?) fascine autant, mais la reconstitution d'un pan de sa vie au travers de la découverte de cette photo est un vrai miracle.

Textor

calamar a dit…

l'article de la Revue (enfin, la version PDF, apparemment plus complète) est passionnant. C'est fou ce qu'on peut retrouver dans les archives familiales ! apparemment personne ne jette jamais rien...

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Superbement passionnant.
A lire et à relire.
C'est imprimé.
Pourquoi ne publier que sur internet et ne pas publier un livre chez Fayard qui ferait le 2e tome de l'ouvrage de Lefrère ?
Quand je repense à ce que certains disaient de la photo sous les voûtes du Grand Palais au dernier salon du livre ancien ...

Roll Mops a dit…

Je me permets de signaler à votre honorable communauté le lieu où une grande partie des découvertes sur cette photographie ont été réalisées : http://www.mag4.net/Rimbaud/forum/index.php
Où l'on découvre les coulisses de cette polémique qui est loin, contrairement à ce que laisse croire cette dernière publication, d'être terminée.
Les rubriques à consulter sont celles intitulées : "Nouvelle photo inédite de Rimbaud à Aden" - 1ère à 6ème partie.
Ainsi que "Nouvelle polémique autour de la photo inédite de Rimbaud", et plus précisément le message #10 de la page 1, qui résume le cœur de la question de l'identification de Rimbaud : la concordance de son emploi du temps avec celui de l'explorateur Lucereau.

Pierre a dit…

Comme Textor, je trouve fascinant que tant de personnes puissent s'intéresser au post-Rimbaud !
- Est-ce en raison de l'admiration pour ses poèmes ?
- Est-ce une forme de voyeurisme ?
- Qu'est-ce qui fait que les destins tragiques, les existences pathétiques et la confusion des sentiments nous émeuvent tant ?

Verlaine, Rimbaud, Gauguin, Van Gogh ou Toulouse-Lautrec - même attrait ?

Un seul point commun dérisoire : L'absinthe et le méthanol. A se demander si nous ne sommes pas aveuglés comme eux. Pierre

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Va falloir se mettre à l'absinthe pour comprendre ...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...