mercredi 24 décembre 2008

Epîtres à un ami bibliophile (1952) , extrait (suite)


Encore un autre court passage à méditer pour les indécis bibliophiles et bibliomanes qui ne sauraient choisir entre "belle reliure" et "belle brochure". Extrait de la Seconde épître sur les livres qui ont du prix par Jean Marchand (Johannes Mercator), p. 54 (1).


Cliquez sur l'image pour l'agrandir et lire aisément.


PS : Depuis deux jours que je cite des épîtres (qui ne sont pas aux Corinthiens...), j'ai la vague impression de dire la messe... mais rassurez-vous, mon Léo Taxil n'est pas loin (et relié en maroquin s'il vous plait... Léo Taxil relié en plein maroquin... il se retournerait dans sa tombe drapée de noire ce brave hirsute !). Malgré tout, aucun risque concomitant de déification subtile du style "Grand Fondateur", ce n'est pas le genre de la maison.

(1) Epîtres à un ami bibliophile, par Jean Marchand, à Neuchatel, des éditions de la Baconnière, s.d. (1952). Tirage à 2.101 exemplaires numérotés. 1 vol. in-12.

Bonne journée,
Bertrand

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...