mardi 16 décembre 2008

De la philobibliophilie ou de l'amour de l'amour des livres...


Un ex libris trouvé au hasard sur le net qui m'a fait penser ..
au Philobibliophile, pas vous ?



O ! le beau mot : Philobibliophilie
Qu'on traduirait par ?

Je dirais bien "amour de l'amour des livres" mais si cette traduction est inexacte au point de vue linguistique.

Je connaissais le Philobiblion, ouvrage composé en latin vers 1340 par Richard de Bury évêque de Durhan en Angleterre. Je vous en reparlerai d'ailleurs très bientôt à l'occasion d'un article consaqué à la sa première traduction française publiée seulement en 1856 (la première impression date de 1473). C'est le premier traité de l'amour des livres.

Alors ici je pense que nous sommes tous un peu des philobibliophiles, nous aimons l'amour des livres. Cela peut paraître redondant mais en fait, quand on y réfléchit bien, je pense qu'aimer les livres au sens bibliophilique du terme, et aimer l'amour des livres est une chose bien différente, ces deux états pouvant bien évidemment être complémentaires et le plus souvent associés, il est vrai.

Voilà, c'était juste comme une petite minute de Monsieur Cyclopède en moins burlesque. Une évasion lexicale. C'est le néologisme de Bougrelon (lire les commentaires d'hier) qui m'y a fait penser. J'ai divagué. Tous les articles ne peuvent être d'une haute tenue tous les jours (sourire).

J'ai lu aussi ce soir sur le net ce raccourci magnifique :

"Les bibliophiles aiment les livres pour ce qu’ils leur apprennent ; les bibliomanes ne sont que des collectionneurs de livres."

Un peu, en somme, comme si l'amateur de bon vin était forcément oenologue ou eonophile, et que celui qui ne l'est pas ... est un ivrogne...

Amitiés,
Bertrand

1 commentaire:

bertrand a dit…

Je viens de penser qu'il existait également les Bibliophilanthropes et les Bibliomisanthropes, mais c'est une autre histoire.

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...