jeudi 18 février 2010

L'incroyable Collection des frères Dutuit. Un catalogue de livres précieux et de manuscrits extraordinaires (1899).




Chose promise, chose due. Voici quelques photographies de l'énorme catalogue de la Collection Dutuit, catalogue entièrement consacré aux livres précieux et aux manuscrits. Car le Collection Dutuit c'est aussi des monnaies, des bronzes antiques, des émaux, des peintures hollandaises (XVIIe s.) et françaises (XVIIIe s.), des dessins et des estampes (10.000 pièces, dont l'œuvre gravé de Dürer et de Rembrandt), des majoliques italiennes, des faïences françaises, etc. A vous faire tourner la tête ! Cette Collection fut réunie par deux frères amateurs d'art, Eugène et Auguste Dutuit, et léguée en 1902 à la Ville de Paris par Auguste et conservée dès lors au Petit Palais où elle se trouve toujours.



Dimensions du livre fermé : 46 x 32 cm environ.


L'excellent site internet de l'Institut National de l'Histoire de l'Art résume parfaitement ce qu'a été la carrière de collectionneurs amateurs d'art des frères Dutuit, je vous laisse vous y référer pour de plus amples détails.

De mon côté je me contenterai de vous mettre sous les yeux quelques belles pages de ce superbe catalogue digne de toutes les éloges. A vrai dire, je n'en possède pas de plus beau et de plus passionnant à lire et à admirer. Les catalogues Rothschild et autres grandes collections de la même époque sont loin derrière en terme de beauté et de magnificence (je ne parle pas du contenu - car un Picot/Rothschild vaut tout l'or du monde... enfin presque...). Je vous laisse admirer. Je ne sais pas quel a été le prix de revient d'un tel catalogue mais le coût de fabrication a dû être énorme. Papier de très grande qualité. Format plus qu'imposant. Très nombreuses illustrations par des bois gravés reproduits dans le texte, nombreuses chromolithographies de reliures, typographie impeccable.



Le tirage est de 350 exemplaires. Tous les bibliophiles du moment ne purent être servis, c'est certain ! Mais les plus grands des bibliophiles se pressèrent certainement à la porte de Morgand-Rahir pour en obtenir un ! Je suis très heureux de faire partie de ces privilégiés (quand le privilège ne nuit pas à autrui... cela a du bon ! - et là je ne crois nuire à personne en feuilletant délicatement cet immense catalogue sur la table, presque entièrement couverte).

Regardez plutôt.

Cliquez sur les images pour les agrandir.













Et n'oublions pas que nous sommes en 1899...

Bonne soirée,
Bertrand

19 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Superbe ! fantastique ! gigantesque ! époustouflant !
j'en avais entendu parler, mais je ne l'avais jamais vu.
Merci Bertrand pour ces images que je ne suis pas prêt d'oublier.

Anonyme a dit…

Tout à fait d'accord : ce catalogue est certainement le plus beau des catalogues de livres!
Les notices très intéressantes sont le fruit de la connaissance encyclopédique d'Edouard Rahir sur le sujet.
Seul regret : on ne peut rien voir de cette extraordinaire collection au petit palais...ou si peu...
C'est bien dommage!
cordialement,
AE

Bertrand a dit…

Et ça ne m'a pas coûté 500.000 euros, seulement 50, bon, c'est vrai que ce n'est qu'un livre sur les livres et pas un livre rare pour lequel Libri se serait damné, mais au final, je me demande si ce n'est pas ce que je préfère...

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

le prix est un peu exagéré ... pauvre vendeur ...

Bertrand a dit…

Jean-Paul, si tu me permets, je dirais plutôt : pauvres bibliophiles modernes !

Un livre de la sorte, aux enchères sur 7 jours, au prix de départ de 50 euros, avec un descriptif suffisamment éloquent pour risquer de miser sa chemise et plus s'il le fallait... Personne ! Enfin presque.

Dois-je insister ?

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

J'avoue...je ne savais pas...
Tu as raison, tu as eu raison.
Et je ne regrette pas de ne pas l'avoir vu (recherché, même), car le prix n'aurait pas été le même, ni pour toi,ni pour moi...

Bertrand a dit…

oui, d'autant que 50 euros m'avait laissé rêveur... sans trop y croire j'avais évidemment misé bien au delà. C'est le jeu.

L'avantage, c'est que j'ai pu ainsi vous en faire profiter. Beaucoup de mes achats en "histoire du livre" sont d'ailleurs faits en ce sens.

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Je sais, et je ne suis pas le seul à apprécier.
Merci encore.

Pierre a dit…

Magnifique ouvrage. Les chromo sont superbes. Oui, un livre pour rêver ! Le type même de l'ouvrage qu'on amène en vacances pour montrer à ses amis. Pierre

Textor a dit…

Difficile à lire sur la plage, mais superbe ! Merci Bertrand, je ne connaissais pas

Nicolas M. a dit…

très belle trouvaille !

Anonyme a dit…

Bonjour.
Merci Bertrand, et félicitations pour cette merveille.
Ne soyons pas si sévère envers le Musée du Petit Palais: la vitrine exposant les plus beaux ouvrages de ses collections (essentiellement Dutuit, si j'ai bien compris), est renouvelée régulièrement, ce qui permet un aperçu progressif au visiteur fidèle de cet agréable musée, au demeurant gratuit.
Amitiés à tous.
Yves

calamar a dit…

comme quoi on peut toujours faire de bonnes affaires (du point de vue de l'acheteur...)!
et qu'il est important de bien soigner sa mise en vente (du point de vue du vendeur). Pour que les enchères montent, il faut au minimum 2 enchérisseurs. Encore faut-il les appâter !
Si ce n'est pas indiscret, quel était le titre de l'annonce en question, pour que (presque) personne ne l'ait vue ?

Bertrand a dit…

LIVRE LA COLLECTION DUTUIT

On ne peut être plus explicite !

Évidemment il y aurait eu un "bibliophilie" ou "bibliophile" dans le titre...

Le livre était passé en novembre.

Notez que j'aurais tout aussi bien passé à côté. On sait ce qu'on a on ne sait pas ce qu'on perd.

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Je ne savais pas que j'avais une planche du Dutuit accrochée à l'un de mes murs : planche du n° 623 (reliure pour Thomas Maioli)que j'avais fait encadrer,séduit par sa beauté et ses dimensions sans en connaître la provenance.
Merci encore Bertrand pour ces généreux partages qui m'auront permis d'identifier cette planche.

Bergamote a dit…

Que c'est beau !
Et dire qu'il a été imprimé il y a plus de 100 ans...
Bravo pour avoir déniché cette perle rare :)

Textor a dit…

Dans la catégorie "Catalogues qui en imposent", je viens de recevoir le dernier opus de la librairie Sourget (cat38). Belle bête ! rentrait même pas dans la boite au lettre. C'est un In-folio relié de 3 bons kilos !

T

Bertrand a dit…

Vous en avez de la chance... moi il faut que je les achète sur le marché de l'occasion...

B.

Anonyme a dit…


superbe affaire ! Moi j'en ai un exemplaire en parfait état et je l'ai payé beaucoup plus cher !!! Quand on aime... Malheureusement pour des raisons personnelles, je souhaiterais peut etre le vendre...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...