jeudi 24 septembre 2009

Un défi à la pesanteur : la haute bibliophilie.




Demain ce sera l'heure des vendanges pour le Bibliomane moderne... je poste donc ce soir une nouvelle facétie bibliophile... Photographie réalisée sans trucage ! L'humour est un des ingrédients essentiels à la bonne conduite du bibliophile aspirant ou vétéran.

Bonne soirée,
Bertrand

5 commentaires:

PEL a dit…

C'est un peu codé, mais ça m'a fait rire...

Bash a dit…

Ohoh Vertiges de l'Amour...

Anonyme a dit…

Si on ne se retenait pas on pourrait en dire des choses sur cette pile bienvenue, plus jolie à voir qu'une pile éboulée.

Montag

Promis, j'arrête.

Vincent P. a dit…

Non Bertrand...

Je vous rappelle que désormais ce n'est plus de la Haute Bibliophilie, mais de la Très Haute Bibliophilie...:)

Du moins ici elle a beau être haute ou basse, elle est purement humaine et ça fait plaisir d'y voir autant d'échanges et de curiosité.

Amicalement,
Vincent P.

Bertrand a dit…

Vincent, j'ai écris "haute bibliophilie" car pour de la "très haute bibliophilie" la hauteur sous plafond dans mon humble demeure est nettement insuffisante puisque déjà pour réaliser cette photographie je frôlais les sommets !!

De plus la pesanteur étant ce qu'elle est ici bas, monter plus haut serait périlleux voire serait faire preuve d'une inconscience bibliophilique outrée.

Tout cela me fait penser au fameux mythe d'Icare.

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...