dimanche 25 septembre 2011

Les bouquinistes des quais à Paris, vers 1900 (vue stéréoscopique).


vue transformée en sépia (une seule vue sur les deux nécessaires à la vision stéréoscopique)


J'étais persuadé vous avoir déjà montré cette photographie stéréoscopique des bouquinistes des quais de la Seine à Paris, vers 1900, et puis je crois bien que finalement je ne l'ai jamais présentée, l'oubli est réparé.

vue stéréoscopique originale, vers 1900


Évidemment, pour profiter pleinement de cette vue, il vous faudrait user d'une lunette binoculaire spécialement conçue pour regarder ce type de photographies, et obtenir une vision en 3D assez impressionnante ! Voici ci-dessous le modèle des années 1890-1900 qui me sert à visionner ces photographies.

visionneuse stéréoscopique de luxe, lunette binoculaire acajou et laiton
(sans marque, fabrication française ? vers 1890-1900 ?)



Ce modèle, qu'une dame m'offrit un jour et qui restera comme un beau présent de l'amitié, est en acajou et laiton (cuivre jaune), c'est un modèle dit de grand luxe. A la même époque il existait aussi de simples petites boites noires en carton noir avec deux oculaires et une fenêtre de verre dépoli sur le devant, ces modèles là étaient les modèles bon marché.

Je vous avais proposé il y a quelques temps déjà de regarder une plaque de verre stéréoscopique cette fois, endommagée certes, mais qui elle aussi montrait les boîtes des bouquinistes. Vous pouvez la voir ou la revoir ICI.

Je vous laisse deviner que les yeux rivés dans les oculaires de ma terrible machine à remonter le temps, je suis à chaque instant tenté de tourner la tête à droite ou à gauche pour suivre les personnages dans leur course intemporelle ... mais voilà ... plus d'un siècle et plusieurs vies nous séparent ... mais c'est émouvant de voir ces mannequins noirs en relief, devant soi, presque encore vivants, là, à bouquiner encore ...

Bonne soirée,
Bertrand Bibliomane moderne

PS : inutile de dire que je suis acheteur de ce type de vues stéréoscopiques montrant librairies, bouquinistes et autres gentlemen du livre. Vous pouvez me faire des propositions (décentes) à bertrand.bibliomane@gmail.com

4 commentaires:

Lauverjat a dit…

Juste devant l'Institut et la passerelle des Arts au fond (celle de l'époque) et ... peut-être le grand-père de Philippe Gandillet de dos?
Un cliché pour truffer un Lanoizelée, merci!
Lauverjat

Textor a dit…

Merci Bertrand ! A l'heure où la 3D fait une entrée en force, il est juste de rappeler que l'invention a plus d'un siècle....
Je n'avais jamais vu d'autre appareil que celui qu'utilisait mon grand-père pour regarder ses vues stéréoscopiques. Appareil très proche de celui que vous présentez, mais d'un bois plus commun, il me semble. Le stéréoscope avait été acheté en 1903.
T

Pierre a dit…

Photographie prise au petit matin si l'on en juge par l'ombre portée des lampadaires. Rien n'a changé ou presque. Les boites étaient moins spacieuses mais devaient regorger de trésors. Pierre

jean-claude a dit…

Et voici avant de pouvoir les visionner les appareils stéréographiques permettant de mettre en boite ces images 3D.
http://www.vitalspirit.be/f-vscameramenu3.html
Jc

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...