dimanche 11 septembre 2011

Idée d’une bibliographie des imprimés parus à la suite de l’assassinat de Henri IV.



L’acquisition récente de quatre opuscules sur le même thème m’amène à me poser une question : Existe-t-il une bibliographie des imprimés parus à la suite de l’assassinat du roi Henri IV, c'est-à-dire à compter du jour de son assassinat (14 mai 1610) jusqu’à la fin de cette même année 1610 (31 décembre 1610) ? Je n’ai rien trouvé en ce sens, mais je pense bien que cela a été déjà fait, peut-être inclus au sein d’une bibliographie plus vaste ? Je ne sais pas. Quoi qu’il en soit, voici les quatre opuscules dont il s’agit. Mais résumons d'abord un peu la situation :

Henry le Grand ou Henri IV de Bourbon, est assassiné le 14 mai 1610 rue de la Ferronnerie à Paris, par un déséquilibré catholique fanatique, François Ravaillac. François Ravaillac est exécuté après une journée entière de torture le 27 mai, il avait 33 ans. Henri IV est enterré à la basilique Saint-Denis le 1er juillet 1610, à l'issue de plusieurs semaines de cérémonies funèbres. Henri IV, pour qui Paris valait bien une messe, était âgé de 57 ans. Son fils aîné Louis, futur Louis XIII, âgé de seulement neuf ans, lui succède, sous la régence de sa mère, la reine Marie de Médicis.


On imagine sans peine, dès la nouvelle de l’assassinat du roi répandue dans Paris et dans les provinces de France, le bruit des presses à bras chez les imprimeurs désireux de publier tels ou tels sermons, harangues ou oraisons funèbres, des éloges aussi, des polémiques certainement, des libelles, des pamphlets, etc. Alors combien ? Combien d’imprimés sortirent des presses parisiennes ou de province à compter du 14 mai 1610 et jusqu’à la fin de cette même année ? 500 ? 1.000 ? 2.000 ? 5.000 ? Un dénombrement exhaustif me semble assez hasardeux à tenter. On ne peut que l'estimer. Compte tenu de l’extrême popularité (ou impopularité) du roi Henri IV, un nombre très important de documents furent imprimés à la hâte dès les premiers jours qui suivirent son assassinat. Pour le reste...

Voici en tous cas, un bon thème de collection dévoilé à qui n’en n’aurait pas eu encore l’idée !


Je vais maintenant vous décrire aussi complètement que possible les quatre opuscules imprimés dont j’ai parlé plus haut et qui m’ont donné envie de rédiger cet article.



ORAISON FUNÈBRE récitée à Rome, en la Chappelle du S. Père, au Vatican : aux obsèques de Henry Le Grand, roy très-Chrestien, le vingt-huitième de Mai 1610. Par Jacques Seguier philosophe & théologien français, de la ville de Rhodez. A Paris, Par Jean du Carroy, imprimeur demeurant près le Collège de Rheims. 1610. 16 pages y compris le titre. (voir photo). (le privilège est du 28 juillet 1610).

HARANGUE FUNÈBRE SUR LE TRESPAS DU GRAND HENRY IIII. du nom, Roy de France & de Navarre. Prononcée dans l’Eglise de S. Estienne du Mont, le 22 juin 1610. Par Fr. Jean Petriny, religieux de Nostre-Dame des Carmes, Prédicateur ordinaire de la Reine Marguerite. A Paris, Chez Michel Sonnius, rue St Jacques, à l’Ecu de Basle. 1610. (6)-88-(2) pages. (le privilège est du 14 juillet 1610).

SERMON FUNÈBRE, FAIT AUX OBSEQUES DE HENRY IIII. roy de France & de Navarre, le 22 de juin 1610, dans l’église de S. Jacques de la Boucherie. Par Fr. Jacques Suares, observantin portugais, docteur en théologie, prédicateur ordinaire & conseiller de sa Majesté. A Paris, chez Nicolas du Fossé, rue S. Jacques au Vase d’Or. 1610. (2)-67-(1) pages. (on lit à la fin que cet opuscule a été imprimé le 9 juillet 1610).

ORAISON FUNÈBRE SUR LE TREPAS DE HENRY LE GRAND, IIII. du nom, Roy de France & de Navarre, Tres-Chrestien, Tres-Victorieux, Tres-Auguste, & Père du Peuple. Prononcée en l’Eglise Royale de S. Aignan à Orléans, le samedy 12. jour de juin 1610. Par Fr. Pierre d’Amour, Docteur en théologie, Prieur des Frères Prêcheurs d’Orléans, élu Provincial dudit Ordre en la Province de France. A Paris, chez Rolin Thierry, rue S. Jacques, au Soleil d’Or. 1610. Avec permission. 15 feuillets y compris le titre, le dernier non chiffré. (aucune date pour un éventuel privilège ou une permission).


Ces quatre opuscules sont tous de format petit in-8 (environ 16 x 11 cm). On constate que le nombre de pages varie d’une dizaine de pages à presque une centaine pour le plus important d’entre eux. Parmi les quatre libraires rencontrés ici, au moins un est bien connu, Michel Sonnius, éditeur de Montaigne. Trois d’entre eux sont des libraires de la rue St-Jacques, l’une des rues de Paris parmi les plus actives de la capitale en matière d’édition pendant plus de deux siècles.

Je fais appel à votre curiosité pour nous dire si vous connaissez d’autres titres pouvant s’inclure dans cette « bibliographie spéciale ».

Autre question : Combien nous reste-t-il de ces imprimés éphémères ? A combien d'exemplaires étaient-ils distribués ? Autant de question auxquelles j'aimerais trouver une réponse satisfaisante sans vraiment y croire.

Bonne chasse !

PS : il fallait être sacrément culotté pour publier un billet sur l'assassinat d'un chef d'état un 11 septembre non ? ...

Bonne nuit,
Bertrand Bibliomane moderne

9 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Pas à ma connaissance, mais on peut en faire la liste à partir des données recensées dans les nombreux volumes du "Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au XVIIe siècle" (Editions Valentin Koerner, Baden-Baden).

Pour Reims :


- Jacques Dorat : "Complaintes funèbres sur le trespas du tres-grand et tres-victorieux Henri IIII." Reims, Simon de Foigny, 1610

- quelques plaquettes imprimées en 1610 à Reims sur les fêtes du couronnement de Louis XIII qui ont suivi.

Lauverjat a dit…

Bibliographie, probablement incomplète mais à voir:
Henri Hauser,"Les sources de l'Histoire de France, tome IV, Henri IV 1589-1610, Auguste Picard, 1916. Partie "oraisons funèbres " (peu de références, sous le N° 3261 réunion de 34 oraisons non décrites par le menu par exemple)
puis Emile Bourgeois et Louis André Les sources de l'histoire de France XVII 1610-1715

Lauverjat

bertrand.bibliomane@gmail.com a dit…

Merci à vous deux pour ces informations, j'avais de mon côté bien pensé à Hauser, que je sais tout de même assez incomplet et peu bavard.

Bon dimanche,
B.

TG a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
TG a dit…

Bonjour,

Dans la biographie d'Henri IV d'Henri Babelon, les annexes contiennent une bibliographie par chapitre. Si l'on se réfère aux titres utilisés par Babelon dans le dernier chapitre de son ouvrage intitulé "Le roi béni", voilà ce qui me semble pouvoir vous aider dans votre démarche :
- G. du Peyrat, Recueil des oraisons funèbres d'Henri IV, Estienne, 1611.
- J. Hennequin, Henri IV dans ses oraisons funèbres ou la naissance d'une légende, Klincksieck, 1977.
- J.-P. Babelon, "Un monument hagiographique : les oraisons funèbres", in coll. La légende d'Henri IV, Société Henri IV, 1995 (voyez la table complète du colloque ici : http://www.societe-henri-iv.eu/la_legendehenriiv.pdf).
En espérant que ces indications pourront vous être utiles dans votre projet, bien cordialement

T.G.

Lauverjat a dit…

Dans Hauser:
N° 3265 Sermon funèbre de Jacques Suarès, Paris, 1610. (C'est le vôtre Bertrand)
sous le N° 3261 "les oraisons et discours funebres de divers autheurs sur le trespas de H. le Grand" recueillis par Guillaume du Peyrat . Paris 1611. On trouve parmi les 34 qui toutes avaient déja paru en plaquette, la réimpression de "la Harangue funèbre" de Pétriny dont Hauser ne fait pas grand cas.
Hauser donne encore :
-Cospeau Ph."oraison funèbre prononcée dans la grande église de Paris aux obsèques... Paris 1610
-Coeffeteau Nicolas "harangue funèbre...en l'église de Saint-Benoist...Paris 1610.
-Valladier André, "harangue funèbre..", prononcée à la cathédrale de Metz, Paris 1610.
-Manfredi octavio, "harangue funèbre sur la mort de l'incomparable monarque..." prononcée à Lyon Paris 1610.
-Bertaut, évêque de Séez "Discours funèbre sur la mort du feu Roy", Paris 1616. Et du même Bertaut "Stances sur la mort du feu Roy" dans le recueil de du Peyrat ci-dessus.

On peut supposer que si un imprimeur prenait la peine de réunir et réimprimer en 1611, 34 opuscules de 1610, la demande était suffisante et les tirages originaux déjà épuisés. Pour quelles raisons, tirages minuscules ou grosse demande? Le CCFR est en panne ce soir pour faire un sondage sur la fréquence de conservation de ces opuscules.

Lauverjat

Bertrand a dit…

Merci Lauverjat pour ces informations, à vrai dire concernant l'assassinat de ce bon roi Henry, ma curiosité ne s'arrête pas là et je me demande aussi ce qui a bien pu être imprimé au sujet du régicide "Ravaillac" pendant cette année 1610.... je cherche....

B.

Lauverjat a dit…

Vrai?
-Remontrance à la cour de Parlement sur l'assassinat.... s.l. 1610
-Remontrance à MM. de la cour de parlement sur le parricide ...s.l. 1610.
-L'assassinat du Roy, ou Maximes du Vieil de la Montagne vaticane et de ses moines assassins.. s.l. une édition en 1610?
-Arrêt de la cour de parlement contre le très méchant parricide François Ravaillac. (27 mai 1610.) Paris : F. Morel, P. L'Huillier et P. Mettayer, 1610.
-Arrest de... parlement contre le très-meschant parricide François Ravaillac, Lyon : B. Ancelin, 1610
-Déclaration de la damoiselle d'Escoman sur les intentions et actions du cruel parricide commis en la personne du roi, de la reine, de monseigneur le Dauphin, où elle fut conclue, en quel lieu, par qui ; comme Ravaillac lui fut envoyé... s.l.n.d.
-Arrêt de la cour de parlement contre le très méchant parricide François Ravaillac. (27 mai 1610.) Avec un brief sommaire de tous les très méchants parricides qui ont par ci-devant attenté contre la personne de... Henry IIII,..Jouxte la copie imprimée à Paris par A. Vitray, Rouen, J. Petit, s.d.
-Sentencia della corte del parlamento di Parigi contro il vituperoso parricida Fancosco Ravagliacco, con la diliberazione e decreto per lo reggimento della reina durante la bassa età del rè...In Firenze : e poi in Modona per G. Cassiani, 1610.

-Discours d'un vray François sur le parricide commis par François Ravaillac, natif d'Angoulesme, à la personne de Henry IV, roy de France et de Navarre, jusa ["sic"] l'exécution dudict Ravaillac. Poitiers, J. de Marnef, (1610).
-Discours veritable sur la mort de François Ravaillat, executé à Paris le 27 may. Lyon. B. Ancelin,1610.
-Complaintes sur la mort du très auguste et héroïque Henry, quatriesme de ce nom, roy de France et de Navarre, traistreusement assassiné dans la ville de Paris, par François Ravaillac, très exécrable et abominable parricide, le vendredy tretziesme de may 1610, composées par Jean Grifolet,..Montauban, D. Haultin, 1610.
-Supplice, mort, et fin ignominieuse du parricide inhumain, & desnaturé François Ravallat (sic) executé à Paris le 27 may 1610, Lyon, J. Gautherin, 1610
etc etc...
Mais il vous reste les opuscules sur l'attentat de Jean Chastel!

Lauverjat

Textor a dit…

Voilà des brochures que j'aurais bien aimé avoir trouvées. Mais pourquoi a-t-on tant écrit sur ce bon roi Henri ? A ma connaissance, l'assassinat de Henri III a fait couler beaucoup moins d'encre ...

Textor

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...