vendredi 31 octobre 2008

La bibliothèque bleue : Quelques titres et gravures sur bois





Dans la lignée de l’article de Bertrand sur la littérature de colportage, je vous offre aujourd’hui quelques gravures sur bois qui illustraient ces fines plaquettes.

Je les ai extraites de deux livres, dont vous avez ici les références :

- Dr. René Helot « La Bibliothèque Bleue en Normandie », Rouen, Lainé, 1928, in-8, 21,5x25, l’ouvrage orné de 40 planches illustré de gravures, 126 pages.

- Charles Nisard « Histoire des livres populaires, ou de la littérature de Colportage, depuis le XV siècle, jusqu'à l'établissement des la Commission d'examen des livres du Colportage (30 Novembre 1852) », il existe une première édition chez D'amyot à Paris, 1854, 2 vol. in-8. Et une deuxième parue chez Dentu à Paris en 1864, 2 vols. in-12, de 496 pages et de 539 pages. Comme dans toute bibliographie, la deuxième édition est préférable. Le « Nisard » est un de ceux, si ce n’est l’ouvrage qui fait référence pour la bibliothèque bleue ; il est illustré de centaines de figures in-texte et hors texte.

Je ne me suis pas servi de l’Histoire de l'édition française, parue chez Promodis en 1983, la collection complète est constituée de 4 volumes, l’étude dirigée par Roger Chartier et Henri-Jean Martin. Volume 1 : le livre conquérant, du moyen âge au milieu du XVIIe siècle, 629 pages. Volume 2 : le livre triomphant 1660-1830, 653 pages. Volume 3 : le temps des éditeurs, du romantisme à la belle époque, 539 pages Volume 4 : le livre concurrencé 1900-1950, 539 pages. Il n’y a rien de plus complet aujourd’hui, vous pouvez les acquérir sans vous poser de question, c’est un très bel achat que vous ne devriez pas regretter. La littérature de colportage est, bien sur, traitée dans le premier volume.

Place aux illustrations, et à demain, ou vous verrez ici même quelques belles pages de titres de nos poètes dramatiques français…

Bonne nuit,
Xavier

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...