dimanche 12 octobre 2008

Bibliopoliana : Catalogue mensuel de livres anciens, rares et curieux de la librairie L. Téchener (1890)


Je ne possède qu'un seul fascicule de ce petit catalogue de livres rares à prix marqués diffusé par la librairie ancienne Léon Téchener.



C'est une petite plaquette in-12 (17,5 x 10,5 cm) d'une vingtaine de pages seulement. Il est numéroté XXIII en haut de la couverture (je pense donc qu'il s'agit du vingt-troisième catalogue édité sous cette forme). Il porte l'adresse du 219 de la rue Saint-Honoré, au coin de la rue d'Alger, à Paris, et est daté de 1890.

Ce petit catalogue contient les numéros 4179 à 4367, soit 188 numéros. Tous très bien décrits.


Je n'ai jamais réussi à rencontrer d'autres spécimens de ce catalogue à prix marqués, très certainement tiré à petit nombre pour les fidèles clients de la librairie Téchener (1). L'impression est superbe, sur beau papier vergé.

La chance me mettra très certainement un jour en face d'autres exemplaires de ce catalogue très intéressant pour le bibliophile d'aujourd'hui. Les livres qui y sont décrits sont de très grande qualité et fort rares pour la plupart. On sait la réputation de la librairie Téchener depuis la fondation 1834, par le père, Joseph Téchener du Bulletin du Bibliophile (sur lequel nous reviendrons très bientôt).

En attendant, je vous livre en images ce petit "curiosa" bibliographique.

Bon dimanche à tous,

Amitiés biblipolesques,
Bertrand

(1) Nous avons lu quelque part que ce petit catalogue était distribué gratis aux abonnées du Bulletin du bibliophile. On en trouve trace déjà en 1889 et au moins jusqu'en 1897. Mais nous n'avons pas trouvé plus de précisions.

3 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

On voit ici l'intérêt des blogs !
Le mot "bibliopoliana" sera dans la seconde édition, revue, corrigée et augmentée du "Bibliolexique" !
Ce qui confirme la rareté de ce catalogue ! Merci Bertrand !

Le Bibliophile Rhemus a dit…

On en trouve trace dès 1878 jusqu'en 1892.

bertrand a dit…

Comme quoi je fais bien de passer mes soirées à lire Peignot plutôt qu'à suivre le cours du CAC40...

La bibliophilie a cela de bon en ces temps de crise qu'il est plus doux de s'endormir en comptant ses maroquins rouges...

Merci pour la précision des dates.
Je vais essayer d'en savoir un peu plus sur ce catalogue.

Amitiés, Bertrand

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...