mardi 8 juin 2010

Un bibliophile d'outre-tombe nous raconte l'histoire d'un livre rare.


Ce soir laissons-nous bercer par les mots d'un bibliophile d'outre-tombe qui nous conte, par le menu détail, l'histoire du Barbier médecin ou les fleurs d'Hypocrate dans lequel la chirurgie a repris la queue du serpent, etc. Ouvrage publié en 1672 dont vous avez ci-dessous la page de titre entièrement calligraphiée à l'encre brune par ce même bibliophile du temps qui nous laisse les précieuses notes ci-après.

Bonne lecture.


Cliquez sur les images pour les agrandir.





Bonne soirée,
Bertrand

1 commentaire:

Textor a dit…

Etonnant, on dirait une page d'imprimerie !!
Si tous les bibliophiles avaient eu ce talent, Guntemberg aurait pu aller se recoucher !
T

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...