dimanche 30 août 2009

Un relieur (pas si) inconnu (que cela) de la période romantique : Montherot, ca 1825.


Bonsoir,
juste en quelques lignes, pour les plus curieux et pour faire suite au message de ce jour sur un relieur inconnu de la période romantique, un certain Montherot...

Pas si inconnu que cela en fait... Martin a réussi à retrouver sa trace (1) dans les limbes binaires du net... Pour que chacun en profite ici, je vous livre en copies d'écrans les passages intéressant concernant notre bonhomme Montherot.

Bonne lecture. Cliquez sur les images pour les agrandir. Le texte est court et la lecture à l'écran aisée.






(1) Extrait de "Les bibliothèques, anciennes et modernes, de Lyon" par Léopold Niepce, pp. 294-296.

Bonne soirée,
Bertrand

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...