samedi 3 décembre 2011

www.ebibliophilie.com : le site de résultats d'enchères et d'annonces de catalogues de ventes de livres nous offre deux nouveaux flyers en exclusivité





L'équipe du site ebibliophilie.com fait décidément de beaux efforts de communication pour promouvoir l'amour des beaux livres.

Elle nous offre aujourd'hui en exclusivité deux nouveaux flyers bien pensés. L'humour est une arme redoutable qui sert assez bien la cause bibliophile.

Merci à toute l'équipe d'e-bibliophilie.com

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

11 commentaires:

Bertrand a dit…

Bon, en même temps, en bon bourguignon qui se reconnait d’Épicure, j'aime bien l'usage unique aussi...

B.

Anonyme a dit…

C'est Franchement bien trouvé, très accrocheur.
Personnellement, je regrette que les salons, n'adoptent pas ce ton, cela ferait du bien à notre profession.

La créativité des libraires blogueurs tranche avec la traditionalisme grisonnant de nos anciens.

Bravo, Bertrand, ainsi qu'à ceux d'ebibliophilie ( bien que leur pratique de diffusion des résultats me gêne un peu)

JL

Olivier a dit…

Une petite info pas totalement décalée : un court-métrage mettant en scène un bouquiniste. Je ne l'ai pas vu mais je sais qu'il a été tourné dans une librairie de Montauban.

http://travelprod.free.fr/Association_Travelling_Production/Actualites.html

Pour faire tenir le rôle du bouquiniste on a choisi... un vieux monsieur fort chenu. Stéréotype quant tu nous tiens...

Or la librairie est tenue par Roselyne Layan qui ne porte pas barbe et n'est pas percluse d'arthrose.

Quant à ceux qui vont se précipiter sur google ce n'est pas (du moins ce n'est pas sa photo, son assistante sans doute...): http://fr-fr.facebook.com/people/Roselyne-Layan/100001177725161


Bonne soirée,
Olivier

Anonyme a dit…

ah c'est vrai que johnny Depp c'est quand même plus sexy pour le métier.

ceci dit, après avoir vu la bande annonce, je pronostique un destin moins brillant à ce court métrage que celui de la 9eme porte.

ceci dit, c'est toujours poussiéreux.

vous avez vu les bibliothèque US : claquant, ultra design, ca devient presque branché d'y aller lire une petite nef des fous en EO.

Jeanmi a dit…

Enfin un blog intelligent !
Pas le genre : "Regardez comme ma petite famille est belle" , "Prenez en note les recettes de Mamie", "Voyez comme je fais de belles photos" Non ici on est dans du lourd, du culturel, du vrai.

Les libraires indépendants sont aussi indispensables à une société que les boulangers, même s'ils prennent 35% de me mes livres, avec les éditeurs, ils sont les derniers aventuriers du 21e siècle. Ce sont les libraires les conseillés culturels d'aujourd'hui.

Les buveurs de sang et de sueur ce sont les distributeurs. Écrire un livre coûte à son auteur une année de travail , le distributeur en un coup de camionnette avale 60% du prix de mes livres que reste-t-il au autres professionnels ? Des queues de cerises !

Cela dit je ne crache pas sur le vin, le bon, le gouleyant.

Textor a dit…

Yohann, pour être en règle avec la loi, il faut que vous rajoutiez sur votre flyer:"L'abus d'alcool est dangereux pour la profession"
T

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je suis assez d'accord avec le fait que c'est un peu cliché comme bande annonce. Pourquoi bouquiniste rime avec vieux et homme pour être accrocheur?
Entre la restauration, le monde du livre ancien qui ne sort plus sans sa malette de chimiste et le bouquiniste qui date du début du siécle passé ... un fossé.
Bien à vous,
Sandrine

Anonyme a dit…

Et c'est vrai que l'association bon vin / produit culturel / livres est bien dans le ton des amoureux des livres, qui sont souvent bon vivant.
Tout comme les bons petits repas entre passionnés, lors des stages professionnels autour du livre, à la campagne.
Un concept, c'est un concept à reprendre : La convivialité.
S.

Anonyme a dit…

En fait il y a une petite critique sous-jacente :
Je trouve cela incongru d'acheter des bouteilles à plusieurs milliers d'euro pour les stocker dans une cave.

Et une bien plus grande folie encore de les boire.

Ce qui n'est pas le cas avec l'objet de notre passion, consommable à outrance.

Bien vu Textor ;-)

à bientot, vous tous,

Yohann
ebibliophilie.com

Pierre a dit…

Ces slogans accrocheurs sont à destination des non initiés. Il faut donc un message percutant et l'objectif est atteint. Bravo !

L'amateur de livres anciens, quand a lui, sait que l'image de la profession est vieillotte. Mais cela ne le dérange pas. Il ressemble d'ailleurs souvent à son libraire ;-)) Pierre

Eric a dit…

Les considérations marketing me dépassent, mais quoiqu'il en soit c'est à ma connaissance le seul site qui propose les résultats des ventes gratuitement. La clef du succès sans aucun doute.

Eric

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...