jeudi 16 juillet 2009

Quelques érudits traducteurs de grec et de latin...


Petit billet. Je laisse aux érudits lecteurs et traducteurs de grec et de latin le soin de nous donner la meilleure traduction de ces quelques lignes placées en tête d'un grand volume in-folio imprimé à Bâle en 1572.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Je vous en dirai plus sur cet ouvrage et la belle reliure qui le recouvre... demain !

Bonne journée,
Bertrand

6 commentaires:

Martin a dit…

Johannes Opfer? Laupacensis= Laubacensis? Laubach?

Martin a dit…

Un certain Johann Opfer, né à Laubach, était étudiant à Strasbourg en 1579.

Martin a dit…

Dans le Revue d'Alsace de 1932 on trouve: "Après lui, Jean Opfer remplit les fonctions pastorales jusqu'en 1594. Il s'était rattaché au Consistoire de Barr, qui groupait les paroisses protestan-"

Martin a dit…

Dans un livre allemand sur l'histoire de l'église alsacienne, on trouve encore Johann Opffer, curé à Andlau de 1580 à 1594, année de son décès.

Martin a dit…

Pour en finir, Wederouianus vient sans doute de Wetterau. Johannes Opfer de Laubach dans la Wetterau.

Bertrand a dit…

Merci Martin, si j'avais bien reconnu ce Johann Opfer, je n'avais pas réussi à retrouver la ville "Laupacensis"...

Mais où est donc passé notre meilleur traducteur de grec, je veux parler de Venantius de Salvemec ? Serait-il déjà en vacances ? (sourire).

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...