dimanche 22 mai 2011

www.ebibliophilie.com et ses visuels qui décoiffent ! ...


Notre ami et fidèle lecteur Yohann, créateur avec d'autres amis bibliophiles du site www.ebibliophilie.com nous propose deux nouveaux visuels ou flyers pour parler d'jeunes et States ... Les voici.




Je vous invite à vous inscrire gratuitement sur le site www.ebibliophilie.com pour profiter des catalogues de ventes, des résultats archivés, etc. Le site s'améliore, la stratégie de communication se précise. Ainsi vous pouviez déjà voir un visuel du site www.ebibliophilie.com du même genre dans un catalogue de la dernière vente de livres chez Kapendji-Morhange et il y en a un également dans la prochaine du 25 mai (p. 107 du catalogue que vous pouvez télécharger ICI).

Pour mémoire je vous rappelle les deux visuels précédemment publiés.



Bon dimanche,
Bertrand Bibliomane moderne

11 commentaires:

Bertrand a dit…

Beaucoup d'humour, de la provocation, du talent, tout ce que j'aime.

Si cela continue je vais demander à devenir actionnaire de la chose...

Ah non, c'est vrai ! Ma religion me l'interdit.

Saint Proudhon priez pour eux ! (sourire)

B.

Anonyme a dit…

On est donc bien pile (sans le dire) dans l'idée d'une spéculation autour du livre? où est la passion? dans la recherche de la reliure avec les fers les plus prestigieux. Je ne vois qu'un outil dont l'objet principal, sous couvert de bibliographie reste le prix, le prix, et encore le prix.
Je n'adhère pas du tout, et je reste fidèle à auction, ou plus simplement à google.

Bertrand a dit…

Cher anonyme, je peux bien sur totalement est en accord avec vous, mais honnêtement, Auction ? Google ? vous croyez que ce sont eux des philanthropes ?

Dans le monde de Oui Oui Caliméro est roi cher anonyme. Dans tous les cas, le plus salvateur étant de ne pas se leurrer, de ne pas se laisser croire.

PS : Anecdotiana bibliopoliana : Tiens ça me rappelle de gentils particuliers, qui, la semaine passée, m'ont proposé une bibliothèque remplie de "drouilles à papa" (vous savez les éditions Crémille et autres joyeusetés sans nom des années 60 à 80). Eh bien j'ai offert 500 euros. On m'a dit on va voir. On m'a dit : c'est peu ! J'ai dis ok, j'offre 700 euros. On a réfléchis, on m'a dit ok pour 700 euros le soir à 18h... le lendemain matin, à 8h, juste avant d'aller chercher les livres, on me téléphone, on me dit : "Finalement, on nous en offre un peu plus de 700 euros, et vous vous offrez plus ?" Et moi ? de répondre : "Eh ben vous allez vous faire ..." A priori ma réponse a été suffisamment claire et bien comprise. C'était le but.

B.

Anonyme a dit…

J'adore ces pub décalées !!
Je vais en placer une à l'entrée de ma Librairie.

Ceci dit, je ne comprends pas l'agressivité d'anonyme, peut-être un actionnaire d'auction ?
Oui j'avais oublié que Google du haut de ses 300 Milliards de capitalisation etait une institution philanthropique ;-)

Je me suis inscrit sur leur site internet, c'est plutôt pratique et efficace pour retrouver des résultats.

Un petits défauts avec les alertes, on recoie parfois 2x les m^mes - à corriger svp.

Jean-Luc

Anonyme a dit…

Chuuuut... ça fait des années que Calimero essaie de sortir de la petite maison dans la prairie en attirant Oui Oui avec des subprimes.

Bertrand, vous allez tout faire foirer.

Google est une grande entreprise Philantropique, selon des critéres américains, qui ne sont pas forcément ceux de la vieille Europe.

Toute la perversité du systéme est là : derouler un tapis rouge et donner l'impression que c'est utile à tout le monde... ça l'est effectivement.

Et monter en arriére un systéme de contrôle qui n'en a pas l'air, et qui rapporte.

Un systéme de controle qui controle un systéme de controle pour être kalif à la place du kalif.
Moi, je dis chapeau... je n'en suis pas capable, simplement parce que je ne suis pas dans la société de consommation. Je me fiche bien d'avoir une voiture pourrie, du moment qu'elle roule.
On ne va pas refaire le monde... ça va encore attirer des tonnes de mails deconvenants dans la boite mail de Bertrand.

Mais je conçois que cela fasse rêver certains.
De la place, du moment que ce sont des pratiques claires, en respect avec des valeurs humaines, moi, je dis qu'il y en a pour tout le monde.

Maintenant si c'est pour blouser le monde - c'est pas ça, la définition du libre échange et du commerce en ce moment-, cela ne durera pas.
Mais je n'ai pas l'impression que c'est ça, avec le site de Yohann.
Il me semble être un outil pour choisir plus rapidement en centralisant l'info, qui justement est éparpillée.
C'est la mort des petits jusqu'au moment où l'illusion passée d'avoir le contrôle, on se rend compte qu'on a besoin d'être guidé dans le choix d'une collection pour qu'elle soit cohérente et en adéquation avec soi = échange humain, conseils de son libraire, qui ne fait que ça de lire toute la sainte journée, depuis des plombes.

Allez discuter avec un catalogue??!

Combien reste-t-il de personnes qui croient encore au livre comme placement, vu l'état du papier.
Finalement, il n'y en a pas tant que ça, des vrais beaux livres qui réunissent toutes les qualités, y compris celle de prendre de la valeur, car non dégradables dans le temps, (utilisation normale, j'entends).

Bon, ben, bien le bonjour chez vous.
Sandrine.

Anonyme a dit…

De plus, je viens d'aller faire un tour sur le site,

je voudrais remercier les concepteurs du site, pour mettre en valeur le livre et aussi les relieurs, les restaurateurs, mais quand même, les relieurs en premier - ce qui est rare - en parlant de la reliure comme une partie,

qui n'est souvent pas reconnue par les collectionneurs,
" inexistants", qui se centrent plutôt autour d'un théme.

La reliure contemporaine a, en effet, été descendue en flêche, lorsqu'on a vu que faire appel à un relieur, coutait cher, ne donnait pas de valeur au livre, en tant que tel.

Je pense que le phénoméne de la prise de valeur est complexe d'ailleurs, sorti du contexte des mécénes, (en reste-t-il encore?, quand on songe que la plupart des grandes choses faites et découvertes l'ont été gràce à des associations, avec des hommes d'argent-(et leurs femmes)-.
et du contexte des achats de l'état.
Il n'y a pas, de plus, de communication entre les relieurs, qui travaillent chacun dans leur coin(digression. ça parlera à quelqu'un que je connais).
Ce qui n'aide pas non plus à promouvoir cet art. Nous nous descendons réguliérement entre nous, faute de travail suffisant.

S.

Pierre a dit…

J'avais détourné quelques affiches en restant dans le style vintage mais je dois reconnaitre que les affiches de Yohann sont beaucoup plus percutantes et positionnées sur une clientèle d'acheteurs . Bravo ! Pierre

Anonyme a dit…

Cher Anonyme ( le premier ) si le prix n'est pas un sujet : je me permettrai bien de vous racheter votre bibliothèque pour 1€ !
Soyons simple, ne spéculons pas.

Comment ca ?
1€ serai trop peu ?
Seriez vous intéressé ?

Non ?

Mais alors quel est le juste prix ?
et hop, voici bien le sujet.

Beaucoup d'hypocrisie dans tout ça.


Par contre chapeau à Kapendji et Morhange d'avoir imprimé cette publicité dans leur catalogue : lorsque je l'ai reçu, ca m'a vraiment plu !
Bien ! que les Maisons de Ventes fassent un peu de provoc, ca sentait tellement le consensus à Drouot, voire le vieux.
Tissu.
non ?

allez, je ne suis pas pas timide
et courageusement, je signe d'un grand
A

comme anonyme ;-)

Gonzalo a dit…

Triste nouvelle : Yves Perrousseaux, éditeur, typographe, devenu historien de la typographie, est mort vendredi dernier des suites d'une longue maladie contre laquelle il luttait depuis plusieurs années.

http://newsletter.perrousseaux.com/06/

Textor a dit…

Un grand Monsieur.
T

Raphaëlle a dit…

bonjour,
J'aime beaucoup la première. c'est une bonne idée.
une remarque cependant sur la forme : je trouve dommage que le livre soit à chaque fois à gauche sur l'affiche. comme nous lisons de gauche à droite, notre regard à tendance à s'attarder plus sur la voiture ou sur l'ipad que sur le livre. du coup, le message se noie dans l'aller-retour à faire entre les deux images. Un simple échange de place entre les deux objets fonctionnerait mieux à mon avis.
Raphaëlle

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...