mardi 10 mai 2011

Esthétique du livre à l'époque romantique. Eugène Renduel, Célestin Nanteuil et l'année 1833.



Frontispice à l'eau-forte pour le Samuel, roman sérieux, par Paul de Musset, chez Eugène Renduel. Roman publié la même année


"Une des plus belles eaux-fortes de M. Célectin Nanteuil" écrit Charles Asselineau à propos de ce frontispice pour le Samuel de Paul de Musset (Paris, Eugène Renduel, 1833). Tirage sur Chine collé.

L'année 1833 est riche pour l'éditeur Eugène Renduel. Il publie également Lucrèce Borgia de Victor Hugo. Avec également un joli frontispice de Célestin Nanteuil tiré sur Chine collé.


Voici donc deux exemples de l'esthétique qui fit des livres de cette époque et notamment des livres publiés par Eugène Renduel, encore aujourd'hui, des livres "à part" dans l'histoire du livre.

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

4 commentaires:

Bertrand a dit…

Quand je pense que je suis en train de m'évertuer à apprendre à ma file de 6 ans à faire ses N à l'endroit... (sourire).

B.

Textor a dit…

Pourquoi faire ? et la liberté ! ? Il est interdit d'interdire !
T

Anonyme a dit…

Question à toute personne qui possède l'éd. de 1833 du roman de Paul de Musset ayant pour titre : "Samuel".
-
La page de titre précise-t-elle que Renduel est le libraire de l'Europe littéraire ?
-
Merci,
Eric BERTIN - 02 99 16 44 28

Bertrand a dit…

J'ai l'EO de Samuel de 1833 sous les yeux, efectivement l'adresse précise bien que Renduel est Libraire de l'Europe littéraire.

Vous pouvez lire ma fiche ici : http://livres-anciens-rares.blogspot.com/2011/05/samuel-de-paul-de-musset-1833-edition.html

Bon dimanche,
Bertrand

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...