mardi 24 mai 2011

Histoire sans paroles : Belles provenances ...


Bonne nuit,
Bertrand Bibliomane moderne

2 commentaires:

calamar a dit…

ah oui, ça fait toujours plaisir... Dans le même genre, j'ai "imprimé spécialement pour Paul Dugenou". C'est certainement quelqu'un d'important aussi.
On a la même chose avec les ex-libris : certains sont magnifiques, gravés avec finesse, de taille importante... après recherche, c'est un notaire de village.

Textor a dit…

C'est une oblitération, ou bien l'imprimeur refaisait-il 75 fois la page ?
Mais sans doute que cet imprimeur n'avait pas entendu parler du retour sur investissement et de la génération de cash !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...