mardi 10 mai 2011

Identification d'ex libris ...



Le Bibliomane moderne s'interroge au sujet de cet ex libris de la fin du XIXe siècle. Ex libris imprimé en bistre et gravé par Stern à Paris.

Bonne journée,
Bibliomane moderne

6 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Devise des princes de Valachie, les Cantacuzène : "Les événements qui nuisent instruisent"

Anonyme a dit…

A la Renaissance, "vexation donne entendement".

Textor a dit…

Ce sont bien les armes de cette famille byzanto-romano-valache. Mais quant à savoir qui se prénommait H et cultivait la bibliophilie c'est une autre affaire !
T
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:uffBxmsDwCcJ:www.musee-arts-de-la-table.fr/assiettes-et-pieces-de-service/32-assiette-plate.html+cantacuz%C3%A8ne,+que+nocent&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&source=www.google.fr

Lauverjat a dit…

Faut-il lire CH. C. pour Charles Cantacuzène?
Le prince Charles Adolphe Cantacuzène était poète et diplomate (1874-1949).

Lauverjat

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Réponse probable dans "Mille ans dans les Balkans : chronique des Cantacuzène dans la tourmente des siècles" par Jean-Michel Cantacuzène, Editions Christian, 1992.On y parle des "fameux livres de la bibliothèque de Cantacuzène" (manuscrits grecs ?).

Bertrand a dit…

Merci pour ces pistes qui convergent toutes vers la même famille.

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...