mardi 25 mai 2010

Les filigranes en questions.




Une fidèle lectrice du Bibliomane moderne, Amandine, actuellement étudiante en restauration de livres anciens, dans sa dernière année, doit rendre son mémoire. Toutes ses recherches ont toutes été vaines pour identifier ces filigranes et pouvoir trouver cette fabrique de papier. Elle nous envoie quelques photos de filigranes qui lui paraissent intéressants, et elle nous demande si cela ne nous embête pas d'y jeter un coup d'œil.



Évidemment que non cela ne nous ennuie pas ! Nous allons même essayer de vous aider Amandine. Le Bibliomane moderne se plaist fort en ascointance des estrangers (détournement de la devise écrite par Sébastien Münster pour ma ville natale, Semur-en-Auxois).



Merci d'avance pour elle,

Bonne journée en attendant un Pétrarque du Textor qui va vous décoiffer !
Bertrand

17 commentaires:

Textor a dit…

Bertrand, vous etes un veinard, Amandine vous envoie des coeurs...

Donnez-nous jusqu'à ce soir pour éplucher le Briquet et nous allons lui trouver la réponse en moins de deux !!
T

Bertrand a dit…

Si les deux premières photos ne me donnent rien. Je crois qu'on peut lire le nom tronqué de GOURBEY(RE) soit GOURBEYRE, famille de papetiers qui existent bel et bien. Je poursuis les recherches.

B.

Bertrand a dit…

On trouve des renseignements très intéressants ici sur un certain Joseph Gourbeyre de Noiras

http://books.google.fr/books?id=E7a5k5Ln4Q8C&pg=PA270&lpg=PA270&dq=noyras&source=bl&ots=cilC1V40H5&sig=x3vX2rt0pJWevxymTVsFPNlDqnc&hl=fr&ei=cvb7S-25AsSz4QbFoZCzAg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CBcQ6AEwAA#v=onepage&q=noyras&f=false

B.

Bertrand a dit…

C'est apparemment une famille du Puy-de-Dôme. On y trouve aussi un Pierre de Goubeyre. Cette famille m'a tout l'air d'une véritable dysnatie de papetiers depuis les temps les plus anciens.

B.

Bertrand a dit…

Pierre Gourbeyre était fabricant/marchand de papier à Noiras, paroisse d'Ambert, vers 1723 ou 1733 je n'arrive pas à lire le scan Google Books...

B.

Bertrand a dit…

Ce Pierre Gourbeyre a fait faillite après 1745.

B.

Bertrand a dit…

Un sieur Gourbeyre (est-ce Pierre ?) était même maire du village d'Ambert et il avait au moins un domestique.

Je n'ai pas encore la couleur exacte de la petite culotte de sa moitié... mais en cherchant bien...

B.

Bertrand a dit…

Ce dernier Gourbeyre, du même village d'Ambert, et maire, était en fait docteur en médecine.

Le papetier doit être son parent.

B.

Bertrand a dit…

D'après Généanet (outil des bibliophiles généalohistes...) on trouve tous les Gourbeyre dans ce coin entre Ambert et Noiras (Auvergne), et ce depuis 1549 environ jusqu'en 1880 au moins ! Beau fief !

Il a du y avoir plusieurs générations de Gourbeyre papetiers dans cette région reconnue pour cet artisanat.

B.

Bertrand a dit…

Quand je vous disais que j'aurais la couleur de la lingerie de la papetière !!

On lit :

Il faut citer la légende des Gourbeyre : Saint-Louis à son retour de la 7ème croisade (1248-1252) aurait ramené d'Orient un papetier Syrien, nommé Gour-Bey, d'où serait venu Gourbeyre.
Le roi se rendit au Puy, en 1254, el le Syrien le suivait. Après avoir examiné bien des cours d'eau, il s'arrêta au ruisseau de Laga, comme au plus propre à laver les papiers, et il s'installa à Nouara, dans la vallée voisine. Les trois croisés ne seraient venus qu'ensuite.

Source : http://www.roelly.org/~fleur/dgw63/ambert.htm

Intéressant non ?
Merci Amandine, avec votre question vous nous avez permis d'aller au delà des limites de la simple feuille de papier.

B.

Bertrand a dit…

Vousu avez ici en PDF les références d'un ouvrage de Pierre Delaunay sur les filigranes des papiers d'Auvergne :

http://philidor.cmbv.fr/jlbweb/jlbWeb?html=cmbv/BurAff&path=/corpus/bur/00/02/2.pdf&ext=pdf

B.

Bertrand a dit…

Dans un de ses livres, Dans l'herbe des Trois Vallées, Henri Pourrat (2) écrit ceci page 61 :

« Un papetier de grand âge, M. Ossedat, me dit que c'est un Gourbeyre de Nouara qui vint le premier faire du papier au Grand­ Barrot, dans la vallée voisine de Chadernolles. Or, au XVIIe siècle, on tenait ce moulin pour vieux de plus de six cents ans - du coup voilà ceux de Valeyre, regardés toujours comme les plus anciens, bien haut dans les âges !

Source : http://alain.aussedat.free.fr/originesAussedat/FPaturleTome1.htm

B.

Textor a dit…

Voilà ce que dit le Briquet :
« Le cœur entre dans la formation de plusieurs filigranes français entre le XVIème et le XVIIIème siècle, comme signe de ponctuation, soit entre 2 lettres initiales, soit entre ces lettres et le nom entier. Wiribal n’a pas compris cet usage du cœur et désigne ce filigrane sous le nom de cœur dans une suite de lettres » Briquet T2, 4178.
« Enfin, il est probable que l’Auvergne a aussi utilisé ce filigrane. Le tableau des marques de papetiers d’Ambert, en 1732, publié par Cohendy (in Note sur les papeteries d’Auvergne dans les Mémoire de l’Académie de Clermont, 1862), montre que le cœur forme une partie intégrante de vingt de ces marques sur quarante et une. Cela prouve le grand emploi de ces marques dans la Province. » Br ; T2 4177
Mais Bertrand a fait mieux avec ses sites généalogiques.

Textor

Textor a dit…

Le Briquet donne aussi p 662 l'Etat des papeteries d'Ambert en 1717. On note Barthelémy Gourbeyre, 2 moulins - Benoit Gourbeyre, 2 moulins - Claude Gourbeyre, 7 moulins
Pas de P Gourbeyre en ce temps-là.

amandine a dit…

Eh bien!! Que d'informations en si peu de temps!! Je vous remercie mille fois, merci d'y avoir passé du temps, cela m'aide beaucoup,je vais déjà remplir mon dossier avec ceci!

Bertrand a dit…

Merci Amandine,
afin que nous ne restions pas dans un flou artistique concernant ces documents, pourriez-vous nous donner la date d'édition (d'impression) des papiers imprimés joints dans ce billet ?

Merci d'avance pour les lecteurs.

B.

Amandine a dit…

Bonjour à tous,
pardon pour le délai, j'étais en période d'examens!
Mon édition date de 1740. C'est l'Histoire du Peuple de Dieu par le père Josep Isaac Berruyer.
Merci encore pour ces précieuses informations.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...