mercredi 4 février 2009

Un manuscrit bibliophile trouvé dans un livre...




Petite découverte qui ravirait tout bibliophile. C'est au hasard d'un de mes achats de documentation sur l'histoire du libre et de la bibliophilie que j'ai eu la chance de trouver, entre deux pages, le manuscrit que vous pouvez voir ci-dessus.

Ce texte est écrit à l'encre bleue, sur 16 pages in-8 (feuillets mesurant 18 x 13,5 cm de 4 pages). On lit en haut du premier feuillet, "Bibliophiles" et en haut à droite "R. des 2 mondes 15/7. 23. (Revue des deux mondes du 15 juillet 1923)". J'avais donc ainsi tous les éléments pour retrouver une source imprimée. Effectivement, ce texte a été publié dans la Revue des deux mondes du 15 juillet 1923 sous le titre "Bibliophiles". Ce texte est signé Gabriel Hanotaux.

Gabriel Hanotaux (1853-1944),
Voir fiche de l'Académie française
G. Hanotaux était un fin bibliophile.


Je vous offre ce texte sous forme de fichier PDF, il est suffisamment court pour être lu avec joie par tous les bibliophiles qui aiment lire sur l'amour des livres.

BIBLIOPHILES (Revue des deux mondes, 15 juillet 1923).

J'ai comparé le texte publié dans la revue avec le texte de ce manuscrit. On voit rapidement que le texte manuscrit a perdu quelques paragraphes, remplacés le plus souvent par des ".... .... ...."

J'avais la curiosité de savoir si ce manuscrit pourrait être de la main même de Gabriel Hanotaux. Visiblement non, bien qu'il y ait quelques similitudes dans la graphie (j'ai comparé avec un billet autographe signé Gabriel Hanotaux que j'ai trouvé par ailleurs). Je laisse les lecteurs du Bibliomane moderne se faire leur propre idée.

C'est toujours amusant de trouver ce genre de manuscrit.
Je tenais à vous en faire partager la découverte.

Bonne journée,
Bertrand

5 commentaires:

Bergamote a dit…

Quelle belle trouvaille !

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Gabriel Hanotaux : "Bibliophiles" Paris, Ferroud, 1924, in-8,(8)-50 p., ill. coul. de Mossa.

Bertrand a dit…

Voilà un livre qui n'est pas encore sur mes rayons... il va falloir remédier à la chose,

Merci Jean-Paul,

Amitiés,
Bertrand

rui a dit…

Merci pour ce beau texte.
Mes félicitations pour cette excellente trouvaille !

pierre a dit…

Des feuilles de chevet en attendant le livre éponyme. Merci Bertrand.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...