jeudi 19 février 2009

Ballade du livre par Maurice Bouchor et Evert Van Murden (1890).


Un peu de poésie des livres dans ce monde de brutes.

Je vous offre cette belle ballade du livre qui se trouve dans la revue Le livre moderne dirigée par Octave Uzanne (janvier-juin 1890), cette très belle eau-forte d'artiste se trouve encartée entre les pages 96 et 97 du volume. Je vous laisse lire et admirer le travail de l'artiste.

Cette ballade a été écrite à Paris le 1er février 1890 par Maurice Bouchor. L'encadrement en croquis d'eau-forte a été composé et gravé par Evert van Murden.

Magnifique ! Grandiose ! Énorme ! Merveilleux ! Et tout ça à la gloire du livre. On en rêvait Uzanne et ses collaborateurs l'ont fait ! Ils nous ont donné il y a plus d'un siècle ce que l'on pouvait espérer de mieux de l'expression écrite et dessinée au service de l'amour du livre. Merci à eux !

Cliquez sur les images pour les agrandir et admirer les détails.


A rendre un brin misanthrope non ? Il faut dire que le meilleur ami des livres n'est pas toujours le meilleur ami des hommes... Il faut dire aussi que les hommes...

Bonne journée,

Bertrand

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...