jeudi 5 janvier 2012

Le bibliophile mystère dans son intérieur bibliophile.



Le bibliophile mystère
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)


Saurez-vous reconnaître le bibliophile photographié dans son intérieur présenté ci-dessus ? Une bien belle bibliothèque !

Tout fut vendu à l'encan. Et quelle vente ! Les jolies reliures que vous pouvez voir dans les deux bibliothèques fermées à l'arrière plan déchaînèrent les enchères du monde entier bibliophile. Tous les libraires, tous les amateurs étaient de la partie ! Il y eut trois opus. Cette bibliothèque se distinguait par la perfection des reliures et par la rareté des éditions modernes et du XIXe siècle, mais pas seulement !


Alors ? Vous avez trouvé ? Si vous êtes certain de votre coup, laissez chercher les autres.

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

23 commentaires:

Olivier a dit…

Descamps-Scrive?

Bertrand a dit…

La Palme à Olivier ! :-)

B.

Textor a dit…

Trop fort Olivier !
Et à quoi voit-on que c'est Descamps-Scrive ? A sa moustache ?
(soit dit en passant je n'ai jamais entendu parlé de ce bibliophile - Bon d'accord, je sors aussi )
T

Bertrand a dit…

Regardez bien Textor ! Sur son bureau. Vous ne voyez pas ? Ah ?! Il y a, juste à côté de sa main posée, une Nintendo DS (une Nitendo Descamps-Scrive bien sûr !).

Élémentaire mon cher Textor !

Étonnant non ? (comme aimait à dire Pierre Desproges)

B.

Anonyme a dit…

Sympa cette photo!
Je ne la vois pas ds mon exemplaire du catalogue de la vente...
Il est incomplet ou tu as trouve ca ailleurs?

Cordialement
Wolfi

Bertrand a dit…

Ah ah ! c'est parce que tu n'as pas 1 des 25 exemplaires sur Hollande dédicacé par Léopold Carteret aux bibliophiles VIP de l'époque ! :-)

Il en reste 24 autres à trouver...

Bonne chance !

B.

Anonyme a dit…

J'enrage!!!
:))

Wolfi

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Bon, il n'y aura plus de surprise, je l'enlève de ma "Petite encyclopédie de la bibliophilie" !
Descamps n'écrivait pas, son petit bureau en témoigne.

Bertrand a dit…

Tu sais quoi Jean-Paul ? Je crois bien qu'il ne lisait pas non plus ;-)

B.

Olivier a dit…

Il ne caressait que des peaux de chèvres...
J'ai cru un moment que Bertrand, après Cim avait acheté un lot de photographies de bibliophiles/bibliographes à un amoureux des livres spirite qui tentait de les faire parler...

Olivier

PS : j'adore la pose du bibliophile.

Olivier a dit…

Pourquoi ça Jean-Paul? Parce qu'il pose comme s'il était au piano-bar? En fait si on l'avait pris à son bureau en train d'écrire on l'aurait eu de dos... mais face à ses livres, non?

Bertrand a dit…

La bio de René Descamps-Scrive est donnée (à vérifier) sur Wikipedia, certainement fournie par un bibliophile donc très certainement juste.

Je vous laisse lire la vie du bonhomme.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Descamps-Scrive

Avez-vous déjà eu de ses livres entre vos mains, si oui lesquels ?

Moi jamais encore à ce jour mais je ne demande qu'à être dépucelé.

B.

Anonyme a dit…

As-tu les prix d'adjudications (feuillets volants insérés?) dans ton exemplaire de luxe? ;)
S.D.

Bertrand a dit…

m'en va regarder... ;-)

B.

Bertrand a dit…

Les feuillets contenant les prix d'adjudication imprimés ont été reliés à la fin pour les volumes I et III. Ils ne se trouvent pas dans le troisième volume. D'ailleurs le troisième volume n'est pas sur papier de Hollande justifié par Carteret mais sur un beau papier vélin (papier courant ?).

B.

Anonyme a dit…

Je te ferai des photocopies pour les prix de la IIIème partie! On comparera les papiers à l'occasion. Bonne soirée.
S.D.

Bertrand a dit…

En fait je viens de parcourir le troisième volume consacré aux livres modernes, l'amateur qui a fait relié le tout a noté les prix les plus remarquables au crayon en face de la fiche du livre. Comme pour Flaubert, Madame Bovary, Baudelaire sur Hollande, etc. Ce catalogue donne le tournis... plus de Marius-Michel, de Meunier, de Mercier, de Cuzin, etc, qu'un curé peut en bénir !

J'ai mal à ma bibliophilie !! :-)

Merci pour les prix, je veux bien oui.

B.

Anonyme a dit…

Ces dernières années, il y a eu plusieurs de ses livres qui sont passés.
Deux avaient retenu mon attention :
- un Arioste de la vente Weiller de 1998 (lot n°3)
- un "Roman de la Rose" 1529 (lot n°33 de son catalogue) qui est passé le 07 dec 2007 chez LeFloch

Je ne les ai feuilletés malheureusement que chez l'expert!
J'ai un petit sanglot pour l'Arioste qui, avec le recul, ne me parait pas être parti à un prix déraisonnable...

Il y a eu aussi le Moliere 1734 de Lamoignon en maroquin bleu qui est passé dernièrement à la vente Beres.
Bon là, vu le prix, ça ne me laisse aucun regret.
Juste le plaisir d'avoir toucher un peu de "peau de chèvre" vraiment exceptionnel!

Enfin, on ne sait jamais : sur un malentendu, qui sait ? :))

Rêvez bien en consultant le catalogue!
D'ailleurs est que quelqu'un sait où se trouve son La Fontaine d'Oudry? C'est quand même quelque chose comme morceau!

Wolfi

Anonyme a dit…

@ Wolfi. pouvez vous donner la description de cet exemplaire du La Fontaine - Oudry ?
Patrick C.

Anonyme a dit…

"Exemplaire tiré sur grand papier de Hollande, avec les épreuves du premier tirage.
Magnifique exemplaire dans une superbe reliure de Padeloup admirablement conservée; les plats sont ornés d'une large et belle dentelle, les coins richement décorés"
Mais tout cela ne vaut pas une bonne photo de la reproduction du catalogue...
Est ce Bertrand pourrait nous mettre ça en ligne (lot 161)? Pour les yeux! C'est très bon du point de vue ophtalmologie parait-il!

Merci d'avance!

Wolfi

Bertrand a dit…

Pas si simple, la planche 161 est sur double-page, sur papier glacé (reflets), et en noir et blanc. Mais je confirme c'est superbe !

Adjugé 101.000 francs en mars 1925.

Seul le n°124 - Estampes de Freudeberg et de moreau pour le monument du costume physique et moral. Suite d'estampes etc, 1774. et d'autres suites etc. 4 part. en 2 vol. in-folio, veau ancien. adjugé 432.000 francs !

101.000 francs 1925 font en francs constants (source INSEE) environ 80.000 euros (en 2008).

On aimerait connaître les héritiers de René Descamps-Scrive !

B.

Anonyme a dit…

Eh bien, il n'y eut pas d'héritiers, en tout cas pas d'héritiers directs, pour la bonne et simple raison que les Descamps-Scrive n'eurent pas de postérité.

Michael Scrive

Anonyme a dit…

La photo est très belle. Elle agrémenterait parfaitement la notice que lui consacre Wikipédia. Avis aux bonnes âmes !

M.S.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...