mardi 21 décembre 2010

Un très joli cartonnage romantique sur Le voyage aux pays aurifères par A. C. de La Carrières (1855)



Ce matin j'ai reçu deux forts jolis catalogue de librairie. Il s'agit d'une des plus grandes librairies françaises spécialisées dans la vente de livres de voyages, cartes, atlas, et autres merveilles. J'ai pris le temps (et le plaisir) d'en parcourir l'essentiel ce soir, au calme. Le premier catalogue propose de beaux livres de voyages et le second de très jolies cartes géographiques et manuscrits sur le même thème. Un pur plaisir à lire. Format agréable, illustrations de qualité, notices claires, concises, assez peu bavardes en réalité, mais suffisamment pour susciter l'intérêt de l'acheteur potentiel. Ces catalogues sont toujours une belle réussite. Il s'y trouve des livres à tous les prix, de 500 euros environ à plusieurs dizaines de milliers d'euros pour les pièces les plus rares.

Ce qui a tout de suite retenu mon attention, c'est ce qui faisait suite dans ma mémoire à l'article d'hier dans lequel je présentais le blog de notre désormais confrère et ami es bibliomanie Bernard : Cartonnages romantiques (je vous invite à le visiter et à l'ajouter séance tenante à vos signets).

Le numéro 124 du catalogue est un exemple de cartonnage romantique rare, intéressant à plus d'un titre à mon avis, et à retenir. Bernard nous donnera certainement son avis sur la question. Voici ce dont il s'agit :

124 - LA CARRIERES (A. C. de). Voyage aux pays aurifères. Afrique, Mexique, Californie, Pérou, Chili, Nouvelle-Calédonie, Australie, Russie. Paris, A. Courcier, [1855]. In-8 de (2) ff., 328 pp. ; percaline noire, décor polychrome au dos et sur le premier plat, fleuron doré au centre du second plat, tranches dorées (reliure de l'éditeur). Première et seule édition. Elle est illustrée d'une vignette de titre, de vignettes gravées sur bois dans le texte et de 12 planches lithographiées à fond teinté de Jules Arnout. Voyage philosophique et anthropologique dans les principaux sites aurifères mondiaux. L'ouvrage contient trois chapitres consacrés à la Californie comprenant des épisodes de la ruée vers l'or, une description de San Francisco et une planche montrant l'incendie de la ville. Un autre chapitre est consacré à l'Australie. Rare et bel exemplaire dans son cartonnage illustré d'éditeur. Ferguson, 7977. - Sabin, 38450.

Ainsi se termine la fiche descriptive de cet ouvrage. Thème intéressant, rare même. Reliure d'époque en parfaite condition. Tout est réuni pour faire de cet ouvrage une pièce convoitée des bibliophiles. L'ouvrage est proposé au prix de 2.500 euros.

Voici la fiche descriptive illustrée ainsi que la photographie de la reliure plein page (page en regard de la description de l'ouvrage).



Personnellement je n'ai jamais rencontré cet ouvrage. En cherchant sur le moteur de recherche vialibri j'ai pu en localiser deux exemplaires dans différentes conditions et à différents prix.

- Exemplaire en percaline éditeur (identique à celui-ci ??), modeste exemplaire remboité, usures, rousseurs, etc. Environ 1.150 euros (librairie anglo-saxone).
- Exemplaire en demi-chagrin rouge, reliure annoncée en parfait état, mais des rousseurs. 550 euros par une librairie française.

Je vous laisse vous exprimer sur cet ouvrage et sur cette jolie reliure éditeur. L'avis de notre ami Bernard sera des plus précieux pour bien juger.

NDLR : je n'ai pas cité nommément cette célèbre librairie mais les habitués la reconnaitront aisément. Je ne lui ai pas demandé l'autorisation pour diffuser cette fiche en photographie. Si ce billet contribue à en accélérer la vente j'en serai très heureux mais qu'on sache bien que je n'ai aucun intérêt dans l'affaire autre que celui de partager mes envies bibliophiles et bibliomaniaques. A bon entendeur.

Bonne soirée,
Bertrand Bibliomane moderne

4 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Quand je pense à tous ces ouvrages dans leurs reliures dites "romantiques" que j'ai rencontrées dans les années 1960-1970 et que j'ai négligées (sauf de rares cas de textes dont le sujet m'intéressait documentairement) parce que classés dans les "enfantina" ...

Bernard a dit…

Bertrand.
Il y a deux cartonnages sur ce titre.Celui que vous nommer et diffuser et un autre avec un entourage partiellement modifié et un centre complétement différent. " Un capitaine de traite regarde des matelots décharger des ballots d'un navire..." Couverture, à mon humble avis plus rare encore que celle avec les deux chinois qui picturalement est une reussite. Ce fer , de mémoire est d'ailleurs reutilisé sur un autre titre. Je pars en déplacement et vous illustrerais ce propos par de bonnes photos à mon retour vers le 27. Bonne fête

Bertrand a dit…

Merci Bernard ! (ça c'est Palace !!)

A très vite donc pour de plus amples détails,

Bonnes fêtes,

Bertrand Bibliomane moderne

Bertrand a dit…

Bernard sur son nouveau blog Cartonnages Romantiques, revient sur notre billet ici : http://cartonnagesromantiques.blogspot.com/2010/12/disgression-il-cout-il-court-le-fer-des.html

Bonne lecture !

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...