dimanche 2 janvier 2011

Saugrain, sixième libraire de ce nom de père en fils depuis 1518. Une histoire de famille à faire...



Dernièrement j'ai acheté une petite eau-forte gravée par Fiquet. Elle date du milieu du XVIIIe siècle, je ne sais d'ailleurs pas encore de quel ouvrage est elle extraite. Il s'agit du portrait en médaillon de Saugrain, libraire, sixième de ce nom de père en fils depuis 1518, ainsi qu'il est gravé sur la tablette (voir photo).

Une famille de libraires depuis 1518 ! Diantre ! Mais cela devrait intéresser son Textor cette histoire !!





C'est dans Werdet, Histoire du livre en France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, que je suis allé chercher quelques informations sur cette prestigieuse lignée de libraires aux origines lyonnaises, mais pas seulement... je lis quelque part "Les Saugrain eux-mêmes étaient une famille d’anciens libraires, venus de Pau avec Henri IV, très honorés dans leur profession, ayant donné des syndics au corps." (Revue des deux mondes, tome 45, année 1863).

Je ne vais pas essayer de faire ici l'historique des Saugrain, il a dû être fait ailleurs déjà. Jean-Paul se fera un plaisir de compléter de manière didactique ces quelques bribes.

Personnellement je n'ai rien trouvé venant confirmer la date de 1518 comme date d'établissement de cette famille dans la corporation des libraires, et vous ?

Je vous laisse faire la suite de cet article en commentaires tout aussi érudits qu'instructifs, c'est la nouvelle philosophie du Bibliomane moderne pour 2011... faire de la bibliophilie participative... (sourire)

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

COPIE DES PREMIÈRES PAGES DU BAUDRIER
IMPRESSIONS DE JEAN SAUGRAIN




16 commentaires:

Textor a dit…

Mortecou ! Pour sur, cette histoire nous intéresse. S’il n’y avait pas eu quelques bouchons sur les grands chemins, nous eussions réagi avant !!
Je ne vois pas de Saugrain en 1518 à Paris, quelle enseigne ? quelle rue ? S’il a suivi Henri IV, il du arriver à Paris et s’installer à l’enseigne de « la poule au pot » . J’ai bien un livre avec une marque à la poule mais ce n’est pas Saugrain…. (çà va, là, comme commentaires érudits ?)
T

Textor a dit…

Il faudrait pouvoir consulter :
"la Généalogie de la famille des Saugrain, libraires depuis 1518 jusqu’à présent" par Joseph Saugrain. Paris, 1736, de l’Imprimerie de Pierre Prault.

T

Bertrand a dit…

Damned ! Je ne possède pas cet ouvrage !! que je suppose rare...

Je vais essayer de le localiser en numérique.

B.

Bertrand a dit…

Je viens de trouver, grâce à Textor qui m'a mis sur la piste, la référence concernant cette Histoire des Saugrain... il fallait chercher bien évidemment dans... le Baudrier !!!

Bibliographie lyonnaise: Recherches sur les imprimeurs, libraires ..., Volume 4 Par Henri-Louis Baudrier, Julien Baudrier. Lire les pages 317 à 346. Concerne les impressions de Jean Saugrain, de Lyon. Donne un aperçu de l'historique de la famille au début. J'ajoute quelques photos du Baudrier à l'article (Baudrier est numérisé sur Google Books).

B.

Bertrand a dit…

voilà ! grâce à Baudrier, on en sait désormais un peu plus sur cette lignée de libraires qu'étaient les Saugrain de Lyon puis de Paris.

B.

Textor a dit…

Bravo Bertrand, au moins vous, quand vous cherchez dans le Baudrier, vous trouvez ! (ce qui est rarement mon cas....)
Donc l'ancètre Saugrain a suivi Henri IV jusqu'à la Roche Migennes, puis il a changé de quai !
T

Bertrand a dit…

eh ouais... y'avait pas encore ni l'A6... ni le TGV Paris-Lyon...

B.

Gonzalo a dit…

Textor dixit :

>> "Bravo Bertrand, au moins vous, quand vous cherchez dans le Baudrier, vous trouvez ! (ce qui est rarement mon cas....)"

C'est sûr que Baudrier est plutôt lourd à consulter : des monographies éclatées dans différents volumes. Inutilisable sans l'index, et pourtant tellement précieux!

Textor a dit…

Bonjour Gonzalo,
Oui, enfin, il faut quand même avoir un peu de chance… Cet été je faisais des recherches sur un imprimeur lyonnais, Jean Rémy, à propos d’une édition de Térence imprimée à Lyon. N’ayant pas le Baudrier, et ne sachant pas qu’on pouvait le trouver en ligne, je me déplace à la médiathèque de ma région. Résultat : Aucune mention de cette édition de 1522 dans la Bibliographie Lyonnaise. Bien mieux, l’imprimeur Jean Remy n’est cité dans la première série qu’avec un astérisque signifiant qu’il ferait l’objet d’une notice ultérieurement, mais… il n’y a pas de notice dans les autres séries.

J’envisage maintenant d’intenter un procès au Président Baudrier, mais je n’ai pas son adresse ….
T

Textor a dit…

Jean Saugrain a publié entre autre chose : Les fictions poétiques, par l'Innocent Esgaré Lyon, 1577, in-16. Si vous avez l’ouvrage en magasin, j’achète ! (Il est assez difficile à trouver en bonne condition.)

T

Textor a dit…

Bertrand,

Si vous ne l’avez pas, je me consolerais avec : "Lamentation et complainte d'un Prince d'Albanie à l'encontre d'amours et de sa dame". Lyon, Jean Saugrain, 1559, in-8°.

Bon, et puis si vous ne l’avez pas non plus, je vous fais une petite liste de course (vous pouvez m’en adresser plusieurs dans le même paquet, cela diminera les frais de timbres) :

- "La ruine et tresbuchement de Mars, dieu des guerres, aux enfers, et de Discorde, pour la paix receue entre les Princes chrestiens, auecque le discours du grand triumphe faict en la ville de Lyon pour icelle paix accordée entre les roys Henry de France et Philippe d'Espaigne, par Jehan Sceue." Lyon Jean Saugrain, 1559.

- "Epistre consolatoire, en forme de discours, sur les persecutions et dissipations des Églises de France, envoyée aux fideles espars par Italie, Espagne, Flandres ct autres nations, traduicte d'italien par J.-F.-G." Lyon, Jean Saugrain , 1563, in-l6.

- "Exemples notables des jugemens de Dieu en la mort de plusieurs pour auoir abandonné l'Éuangile." Lyon, Jean Saugrain, 1564

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Textor,

Président Baudrier haeredes
Château de Terrebasse
Ville-sous-Anjou (Isère)

Louis françois a dit…

Pour la pette histoire le Docteur Guillotin avait épousé Elise Saugrain petite fille de Guillaume Claude.

Textor a dit…

La Pythie de Reims a encore frappé !!

Textor a dit…

Bonsoir Louis François, merci de nous lire.
Oui la dynastie des imprimeurs s'est associée avec le bon docteur Guillotin.
De la presse au massicot, il n'y a qu'un pas ...
T

Bertrand a dit…

il paraitrait même que leur union fut fort saignante... ;-)) (avec des remarques comme ça on se croirait sur Facebook non ?? ... bien imité...)

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...