mercredi 26 janvier 2011

à partir du jeudi 27 janvier 2011, le Bibliomane moderne devient réservé aux adultes ...


Page de titre de l'ouvrage qui sera décrit demain
dans les colonnes du Bibliomane moderne



Cela fait déjà pas mal de temps que je me pose la question de savoir si je dois ou si je ne dois pas restreindre l'accès en lecture du Bibliomane moderne aux seuls adultes consentants, et ce pour plusieurs raisons que je vais vous exposer brièvement.

Tout d'abord, tout un pan de la littérature qu'affectionnent certains bibliophiles, est consacrée à ce qu'on appelle communément, les curiosa. On désigne sous ce terme ésotérique absolument obscurantiste, tous les ouvrages contenant, soit du texte, soit des illustrations à caractère érotique voire pornographique, soit les deux. Il se trouve que cette section de la bibliophilie n'est pas à négliger et que j'hésite toujours à publier des billets un peu osés dans les colonnes du Bibliomane moderne. Pourtant cela a déjà été fait. La plupart des lecteurs et lectrices de ce blog ont la correction de passer leur chemin ce jour là ou de détourner pudibondement les yeux vers autre chose de plus chaste. Mais il reste quelques grincheux et grincheuses qui non content de s'indigner (indignez-vous dit Stéphane Hessel, ne l'oubliez jamais), m'envoient de jolies lettres fleuries de mots doux du style : pornocrate ! , érotomane ! etc. Ce n'est jamais très agréable, mais néanmoins j'admets la plainte et la retient pour valide.

Ensuite, il y a la morale, l'atteinte aux bonnes mœurs, enfin tout ça vous voyez, cet amas gluant de bonnes pensées et de belle éducation (si si ... je vous jure madame Thérèse, j'ai jamais couché avec un homme !). Bref, j'espère que tous les lecteurs du Bibliomane moderne sont d'un âge averti (majeurs et vaccinés), mais si ce n'était pas le cas (on ne sait jamais, un bibliophile en herbe d'une douzaine d'années par exemple - ou une nonne connectée en ADSL depuis le monastère de Sainte-Ursule), alors il faut parer. Dura lex sed lex ! Je m'en fais le garant. Je prends donc les mesures adéquates.

Donc, à partir du jeudi 27 janvier 2011, le Bibliomane moderne devient réservé aux adultes ... La solution est simple il suffisait d'y penser !

Et qu'on n'aille pas me dire ou penser que parce que le Bibliomane moderne devient "réservé aux adultes", il sera rempli de billets traitant de la chose coquine, érotique ou du même tonneau (en pensant tonneau, pensez bien aux contes de La Fontaine ...), non ! Que nenni ! C'est seulement une précaution législative "les jours où", nuance. Donc rien ne change, mais tout change. Il vous faudra désormais pour accéder aux colonnes du Bibliomane moderne, déclarer patte blanche et museau propre...

En espérant que cette mesure purement conservatoire (pas de musique hélas), ne vous donnera pas trop envie d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, et espérant toujours vous compter parmi les lecteurs et fidèles contributeurs du Bibliomane moderne,

Je vous souhaite une belle nuit. Le billet de demain sera évidemment un billet inaugural de cette interdiction non-adultes (mais au fait, c'est quoi un adulte ?)

Bonne nuit !
Bertrand Bibliomane moderne

PS : n'hésitez pas à donner votre avis sur la question... ça m'intéresse !

26 commentaires:

Anonyme a dit…

Je trouve cela TOTALEMENT absurde, et maintenant on en arrive à cloîtrer des pans entiers de culture sous des prétextes idiots, comme si le sexe ne faisait pas partie du patrimoine et de l'imaginaire collectif de l'humanité.

Je préfére que ce blog reste non censuré (même si il s'agit d'une auto-censure), et suis prêt à participer à d'éventuels frais liés à d'hypothétiques poursuites si il le fallait: assez de l'hypocrysie et du politiquement correct qui ne servent que ceux qui nous les servent sans arrêt pour nous empêcher de penser et de vivre librement!!!

Vincent P.

Bertrand a dit…

C'est pas faux Vincent !

Je vais y penser...
Peut-être que demain le blog ne sera plus réservé qu'aux enfants de moins de 10 ans... je ne sais pas... j'ai fais ça par mesure conservatoire, tu vois ? Histoire de ma être éliminé des listings Blogger... car pour revenir après, j'ai bien peur qu'il n'existe pas vraiment de solutions efficaces.

Comme je le disais, Dura lex sed lex

Mais tous les avis m'intéressent, exprimez-vous sur le sujet.

B.

Galderich a dit…

Bertrand,
Nosaltres celebrem aquest canvi que com tu ja has demostrat en altres articles anteriors ens deixes veure que continuarà la qualitat a la que ens acostumes.
Je suis d'accord avec vous qu'il ya toujours l'épée de Damoclès d'une plainte concernant la fermeture si quelqu'un dénonce le blog. Pour cette raison, je porte deux blogs différents, un adulte et un pour tout le monde ... bien que ne relevant pas les jeunes enfants ou jamais!

Gonzalo a dit…

C'est une blague?

Si non, désapprobation totale, pour des raisons évidentes (temps perdu à cliquer, absurdité de la démarche, censure, etc.).

Pierre Bouillon a dit…

Essayez de laisser le site ouvert à tous. Je devine que vous envisagez de publier des images tirées de livres coquins d'antan qui sont érotiques,certes, mais nullement pornographiques. Cependant si vous avez dans vos tiroirs des images qui sont généralement destinées à un public adulte et averti, mettez un verrou de sécurité au site ou créez, préférablement, un second site pour adultes avertis seulement.
Cordialement
Pierre B.

Anonyme a dit…

Nous apprécions les gros plans de pénétration profonde dans le monde de la bibliophilie mais ces mesures d'exception ne sont-elles pas un peu exagérées ?


Montag

Anonyme a dit…

Bonjour,
Quelle tristesse que cette censure pour des sujets qui sont humains et sains quand ils sont vus à travers l'écrivain ou le passionnè de littèrature, ou le bibliophile;
Au même titre que je me suis permise à des fins culturelles exclusives de citer un ou deux extraits de livre, qui me paraissaient pertinents, sans m'occuper de demander l'autorisation à leurs auteurs- qu'ils m'en excusent. J'ai toujours citer les sources, sans reprendre leurs propos et divines recherches à mon compte, sans avoir de viser commerciale non plus;
C'est bien la définition d'Internet... Liberté culture recherche... comme au début de son existence, ou les chercheurs y voyaient une économie de temps à échanger leur point de vue sans prendre l'avion.
S'il y a un quelconque soucis, Bertrand, faites le moi savoir, je dois pouvoir en parler avec un cabinet juridique et mon avocate (Dea de criminologie... Rien moins que ça.
Quant aux parents, ils seraient bon qu'ils surveillent leurs enfants ou les éduquent autrement
Bonne journée.
Bien à vous
Sandrine.

Léo Mabmacien a dit…

Poisson d'avril ?

"Et en disant cela, il avait appuyé la jeune fille contre un lit et s'était placé à genoux, en bas des fesses, en les écartant de ses deux mains. On dirait d'abord qu'il ne fait qu'observer la situation; il en paraît surpris; peu à peu il s'y apprivoise, sa langue approche, elle en détache des morceaux..." (la suite ici : http://www.sade-ecrivain.com/journees/15.html)
Bonne journée !

Gonzalo a dit…

Pfff.... franchement, ça me gonfle un peu d'avoir à cliquer pour pouvoir accéder au blog et voir les derniers commentaires... quelle perte de temps.

Anonyme a dit…

Suis bien d'accord.
la curiosité littéraire, ou la curiosité tout court est un moteur à l'édification d'une culture qui permet le passage de l'etat de nature à celui de culture... civilisé, humain, pondéré. Du moment que l'on puisse discuter dans un bon esprit sain, où est le mal, à part pour quelques hypocrites de base... légions dans notre monde. La moralité c'est autre chose. La censure ne sert que le pouvoir de certain pour d'autres fins.
Bien à vous
sandrine

Bertrand a dit…

non Léo il ne s'agit pas d'un poisson d'avril, et oui, s'il n'y avait que moi, je n'aurais rien fait, mais les esprits sont chagrins, je préfère vous demander un petit clic qu'une grande claque (vous voyez ?), d'autant que si vous avez choisi dans votre navigateur (Mozilla Firefox ou Internet Explorer) de mémoriser les cookies et mots de passe, vous n'avez normalement à vous signaler "adulte" qu'une seule fois. Avouez que l'effort est minime.

Par ailleurs et pour répondre à d'autres commentaires, l'érotisme est une chose, les curiosa vont cependant parfois bien au delà, ce qui ne me choque pas, mais souvenez vous du bandeau rouge d'avertissement autour du catalogue de la vente de curiosa chez Pierre Bergé il y a maintenant deux ans je crois. Inutile ? oui sans doute. Mais comme je tiens à garder le Bibliomane moderne bien en vie, je préfère prendre les précautions qui s'imposent dans pareil cas.

B.

Anonyme a dit…

Dites donc, Tonton Bertrand, les esprits chagrins... il y a quelques bonnes féssées à leur donner, non?
%-))
Qoiqu'il arrive, ne jamais perdre son sens de l'humour... même dans les cas les plus graves, ça vous transforme une claque en pichenette.

Bien à vous
Sandrine.

Lauverjat a dit…

C'est super! Plein d'ados en mal d'explorations charnelles vont être attirés par l'interdit et découvrir la bibliophilie. Quelle relance du marché. Il fallait y penser. Quoique à la réflexion une reliure en veau glacé de Simier ou un incunable au soleil d'or ne soient pas destinés à des mains enfantines pleines de chocolat! Cependant reléguer Textor en Enfer est-il bien mérité?

Sérieusement n'est-il pas possible de mettre en cache seulement les articles sensible?

Lauverjat

Gonzalo a dit…

Il est vrai que les reliures en peau retournée des incunables de Textor ont un potentiel érotique certain...
J'en ai les sens tout en émoi... je me sens bouillonner...

Léo Mabmacien a dit…

Bien joué Bertrand, les gens sont curieux, ils vont faire exploser les stats de votre blog ;-)
Blague à part, je ne vous vois plus sur Facebook,vous avez lâché l'affaire ?
Bonne journée
Léo

PS : c'est curieux, Sade est introuvable sur Google books ! ;-))

Anonyme a dit…

Bien mais revenons à la question du début: "qu'est qu'un adulte?"
Alors j'ai fini de procrastiner en écoutant France inter, tout en réglant des problémes de banques, de clients et de postes... Un peu de reliure quand même, j'ai déplacé deux livres de l'étagére de droite sur l'étagére de gauche...
Tout en répondant au telephone et écrivant sur le blog,repondant aux mails et supprimant au moins 40 courriels inutiles... et aussi le diner de ma fille ce soir et enfin le linge de demain...et encore , je vous passe la pose pipi.
Franchement, heureusement que je peux me rincer l'esprit avec la qualité des articles et des commentaires de ce blog.
Avoir une âme, cela s'appelle.
Bien à vous;
Sandrine.

Anonyme a dit…

C'est aussi valable pour d'autres blog, n'est-ce pas Léo, "les" Pierre.
Sandrine.

Eric a dit…

Bon, qu'en penser ...
1. OK avec Gonzalo, ça prend la tête de cliquer à chaque nouvelle cession. Je ne suis pas prêt à modifier les paramètres de sécurité de mes navigateurs (rien que d'y penser ça me prend aussi la tête et par ailleurs je ne souhaite pas, pour des raisons de sécurité que mon navigateur enregistre mes mots de passe sur un certain nombre de sites)
2. Connaissant le bibliomane moderne je clique sur l'avertissement, mais je pense que cet avertissement empêchera de nouveau lecteurs de connaître le Bimo. En tout cas , en ce qui me concerne, je ne lis jamais un blog qui affiche un tel avertissement.
3. Certaines images des billets "curiosa" sont à ne pas mettre sous tous les yeux (clairement pornographiques) et le fait de n'y accéder qu'après en avoir été averti est une bonne chose. Je crains qu'il ne soit pas techniquement possible de faire des avertissement sélectifs par billets.
4. Au final je préférerai un bibliomane avec accès libre.
Pour les billets curiosa, je prône simplement de ne pas afficher les photos trop explicites sur le Bimo, mais de simplement les afficher au moyen d'un lien renvoyant vers un autre site d'hébergement de photos avec un avertissement.

Eric

Anonyme a dit…

Pour des raisons de paranoîa chronique chez moi, mon ordi est branché en mode paranoïa avec chearche and destroy... cela ne m'a pas empeché de trouver vos blogs, la selection risque d'être plus vicieuse: c'est à dire que les gens qui vont cliquer ne seront pas forcément des amateurs de livre, laissant des commentaires graveleux, les autres resteront que si ils sont vraiment des interlocuteurs de qualité.
le webmaster ne peut-il pas comprendre cette nuance et vous f... la paix;
(ça , je ne suis pas sûr que cela soit dans la langue de Molière;-)
ce n'est que mon avis, sans volonté de convaincre, étant entendu que les avis que je lis me semble tous fondés.
Je n'ai pas de contrôle parental parce que le mot culture commence par cul... et que cela bloque toute recherche spour les exposés de la 6ème de ma fille. je l'ai éduquée en conséquenses.
Bien à vous
Sandrine.

Anonyme a dit…

Au même titre que chez les mathématiciens, la lettre pour parler des nombres rationnel c'est... Q
Sandrine.

Anonyme a dit…

J'ai oublié de rajouter:-)
pour les mathx ou bille je suis, bille je resterai.
Bien à vous
Sandrine;

Anonyme a dit…

Allez voir là, trop bien comme diraient les jeunes.
j'ai trouvé ce lien sur le blog de Pierre LAAT ..."Boom"! dhttp://bookshelfporn.com/archive
Bien à vous
Sandrine.

Bertrand a dit…

Que penseriez-vous de soumettre à sondage dans le blog la question suivante : Êtes-vous pour ou contre la restriction de lecture du Bibliomane moderne aux adultes seuls (filtre à la connexion) ?

J'avais bien pensé poser la question, mais je trouvais ça un peu populiste voire démagogue ??!!

A vous de me dire, je reste ouvert à toutes les propositions (même les plus indécentes ;-))

B.

Olivier a dit…

Franchement?
C'est un peu ridicule.
Si encore vous mettiez ces photos sur votre profil facebook (ils ne vous laisseraient pas faire), les twittiez vers un lien tinyurl (le tout en 140 caractères)...
Là ce serait sérieux.
Alors qu'un blog c'est tellement 20ème siècle... Une sorte de Minitel.
Olivier

Bertrand a dit…

Bon, il fallait bien vous faire rigoler cinq minutes, hein ! ceux qui me connaissent savent bien que ce n'est pas l'auto-censure qui m'anime et que je déteste les fausses intentions tout comme les hypocrisies de bienséance.

Le filtre adulte est levé cher(e)s ami(e)s !!! Enjoy it ! (sourire)

Cependant désormais en tête de tout message à caractère hautement subversif (sourire), vous pourrez lire : "AVERTISSEMENT Contenu explicite - Certains images de ce billet peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes."

Voilà, voilà, le débat est clos.

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

Anonyme a dit…

Au diable les censeurs atrabilaires bientôt gagnés par par un cacochysme précoce! La pornographie est dans l'oeil de l'autre! L'acteur et erotomane Michel Simon l'avait bien compris puisqu'il rebobinait à l'envers, pour le plus grand étonnement de ses invités, ses petits films pornographiques désuets de l'époque en disant:" ah vous n'aimez pas mesdames..." Un retour aux sources , en quelque sorte! Et puis tout le monde sait bien que Tartufe n'est pas mort et que doit -on alors dire de la violence et de la cruauté gratuites qui dégoulinent sur certains sites internet, voilà autre chose bien plus dangereux , certes! le Vicomte

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...