vendredi 3 février 2012

Qui a bien pu écrire : "Personne n'est plus embêtant, plus prétentieux, plus poissant et plus carotteur qu'un bibliophile." ? (13 août 1885).


Extrait d'une lettre qui traite les bibliophiles de "carotteurs", "prétentieux", etc.
L'auteur de cette lettre déclarant n'avoir "aucune sympathie pour eux".
Quel est l'auteur de cette lettre (inédite) ?


Voici le début d'une lettre (inédite) par ailleurs fort intéressante à d'autres endroits, et d'autant plus que j'ai eu la chance de pouvoir acheter un ensemble de lettres (toutes inédites) qui traitent toutes du même sujet, de la même "affaire éditoriale" pour les bibliophiles ...

Mais lisez plutôt comment début celle-ci ! Cela ne laisse pas indifférent et je vous demande si vous savez qui se cache derrière cette écriture en date du 13 août 1885.

"13 août 1885

Cher Monsieur Launette

Je ne prends pas croyez le bien la défense des maniaques contre vous, contre nous. Je sais par expérience ce qu'ils valent et quel est le fond de leur sac. Personne n'est plus embêtant plus prétentieux plus poissant et plus carotteur qu'un bibliophile. Soyez sur que je n'ai aucune sympathie pour eux. (...)"

Joli non ? Qu'en pensez-vous ? Qui a bien pu écrire ce début de lettre aussi rageur envers les bibliophiles de 1885 ?

Vous serez certainement surpris du nom...

========================================================

Sinon, je voulais par ailleurs ce soir poser à l'assemblée qui nous lit, une autre question, plus vaste, plus dérangeante :

A votre avis, la bibliophilie est-elle quelque chose de sérieux ?

Il fallait bien illustrer la question non ?


Vous avez tout le weekend pour y réfléchir. Vous avez le droit de rendre copie blanche ou de noircir deux pages de commentaires...

Bonne soirée,
Bertrand Bibliomane moderne

15 commentaires:

jean-claude a dit…

Monsieur Launette l'éditeur , alors peut être O. Uzanne

Anonyme a dit…

Un relieur, un imprimeur, un editeur, las de se soumettre aux désideratat des collectionneurs, souvent mécénes et commenditaires à cette époque faste pour eux, le 19ème?

La bibliophilie touchant a, peu prés, à tous les domaines de la vie humaine et ses turpitudes, c'est affaire sérieuse, quand même, pour certains d'entre nous.
Ceux qui consacrent une vie à se cultiver et à faire commerce de livres, moyen, certes de plus en plus maigre, de subsistance?

Je reviendrais voir les réponses parce qu'on ne rigole pas avec les choses serieuses.
;-)

bien à vous,
Sandrine.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

On dirait l'écriture de Beraldi

Pierre a dit…

Les temps changent mais la juste proportion " de prétentieux, d'embêtants et de carotteurs chez les bibliophiles" doit être à peu près la même que dans tous les groupes sociaux qui existent encore aujourd'hui, libraires compris...

Mais il y a des jours où on l'écrit à un ami dans une lettre pour s'épancher ou pour le consoler ! Et cette lettre reste. Cette même personne a pu dire du bien des meilleurs bibliophiles à un autre moment. Peut-être O.Uzanne ?

Bon, pour la photo, cela réchauffe nos sens engourdis par le froid. Merci ;-)) Pierre

Le Bibliophile Rhemus a dit…

^Plus probablement Vicaire

Textor a dit…

Cette acrimonie à l’égard du bibliophile ne peut provenir que d’un libraire atrabilaire comme le sont 80% des libraires !
Les bibliophiles Vicaire, Uzanne ou Beraldi ne diraient pas de leur ‘collègue’ qu’ils sont carotteurs. Prétentieux, embêtant et poissant, oui peut-être ! :)
T

Pierre a dit…

Textor, nous apprécions votre esprit de consensus...

Le style de cette lettre ne correspond pas, en effet, aux tournures employées par d’irascibles libraires analphabètes mais bien au langage ampoulé utilisé par de grossiers bibliophiles carotteurs qui sont légions dans cette corporation ;-)) Pierre

Textor a dit…

Pierre, j'ai pris le soin de préciser "comme 80% ..." Ce qui fait encore 20% de libraires qui sont sympas, alphabétisés, non alcoolisés et non carotteurs,c'est tout de même beaucoup !
T

Lauverjat a dit…

Un bibliothécaire? Un conservateur? Un éditeur?
En tous cas un jaloux?
Bien sûr; le mari qui s'est fait prendre la charmante dame dont la photo figure ci-dessous, par le monsieur avenant, fin et cultivé, bibliophile de surcroît sur lequel il déverse sa bile! La question est sérieuse.

Lauverjat

Textor a dit…

Oui, cela doit être cela, un jaloux ! Lauverjat a l'oeil pour repérer les femmes de bibliophiles

T

bougrelon a dit…

Je verrais bien ce barbu pêcheur d'Ernest d'Hervilly tenir ce genre de propos à Launette son éditeur.
Christophe

PS: Si la bibliophilie était une chose frivole, les libraires seraient riches...

Bertrand a dit…

Je vois que vous travaillez tous activement à résoudre cette jubilatoire énigme anti-bibliophile ! Continuez ! Vous chauffez !

Quant à la damoiselle... elle était là pour réchauffer l'atmosphère... -13°C ce matin... idem ce soir... je me demande si je ne vais pas poster quelque chose du même tonneau ce soir...

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Au fait :
dans la colonne de droite: "si vous voulez écouter de la bibliophilie", c'est payant !
Qu'attendons-nous pour faire la même chose !? L'Académie doit nous prendre pour des petits rigolos ...il est vrai qu'il y a à l'Académie quelques pognonistes...

Bertrand a dit…

Ah non ! normalement on peut écouter Bertrand Galimard-Flavigny gratuitement ! C'était le cas il n'y a pas si longtemps... je vais réessayer.

B.

Anonyme a dit…

j'ai envoyé un mél le jour où cette radio est devenue écoutable par abonnement. Une trés sérieuse académicienne m'a répondu que pour garder leur indépendance, il refuserait de diffuser de la publicité mais qu'en contre partie, il fallait que leur abonnés aident cette radio à rester indépendante pour le paiement des archives stockées en espaces payant, car elle n'a rien à voir avec l'institution.
Et oui, internet n'est pas gratuit ... C'est une légende Nous payons pour les espaces de stockages pour les photos, pour les domaines, pour etc ...
Il n'y a que les commentateurs qui ne réalisent pas qu'il y a en face des gens qui travaillent pour leur plaisir de commentateurs.
Canal académie est libre et indépendante.
Oups.

Bien à vous,
Sandrine.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...