samedi 6 avril 2013

Bibliophile ? Bibliofille ? Sans doute les deux ! ou les plaisirs de la lecture solitaire. Décidément la bibliophilie mène à tout ...

Je vous laisse apprécier ...

Note : baissez le son si vous ne voulez pas réveiller la bibliolibido (bibliolibodo ! Ah ! il ne l'avait certes pas dans son Bibliolexique l'ami JP !) de votre voisine septuagénaire ...

Hysterical Literature est un projet mené par le réalisateur Clayton Cubitt. Son idée est plutôt simple : Filmer des jeunes filles attablées en train de lire un livre. Jusque là, rien de bien passionnant. Cependant, sous la table, un vibromasseur en marche ! Au début tout semble être normal, mais au fur et à mesure que la vidéo avance, les voix deviennent tremblantes et la lecture se fait de plus en plus compliquée. Au final, le livre est abandonné au profit d’une explosion de plaisir ! Une façon efficace de nous redonner goût à la lecture !



Hysterical Literature est un projet mené par le réalisateur Clayton Cubitt.
Son idée est plutôt simple :
Filmer des jeunes filles attablées en train de lire un livre. Jusque là, rien de bien passionnant. Cependant, sous la table, un vibromasseur en marche ! Au début tout semble être normal, mais au fur et à mesure que la vidéo avance, les voix deviennent tremblantes et la lecture se fait de plus en plus compliquée. Au final, le livre est abandonné au profit d’une explosion de plaisir !
Une façon efficace de nous redonner goût à la lecture !

5 commentaires:

sebV a dit…

On est le premier samedi du mois c'est ça ? :D

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Ah Sébastien ... on voit bien que tu es encore jeune toi ! (sourire)

B.

sebV a dit…

Par contre le constat est sans appel livre électronique ou livre papier, le plaisir est le même

Wolfi91 a dit…

Enorme la trouvaille!
Il est trop fort ce Bertrand!

Wolfi

Pierre a dit…

Terriblement efficaces ces petites machines ;-)) C'est la mort des livres illustrés ! Pierre

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...