mardi 15 mai 2012

L'estampe mystérieuse ... Livres d'occasions etc.


état en noir avec remarques


Cher amis,

En bibliopolis, on sait qu'on ne saura jamais tout, et c'est bien là tout le sel de l'affaire. Car voyez-vous, je crois que si les bornes du paysage bibliophilique étaient finies, cela cesserait tout à coup de me passionner au point tel que je crois bien que j'aurais l'envie de me tourner vers une autre passion (je ne sais pas moi... trader ou assureur automobile peut-être... ou bien entomologiste). Bref, il s'avère que c'est une passion sans bornes et c'est tant mieux !

Ainsi, un des derniers livres qui vient de rejoindre les rayonnages de ma librairie (pas ma bibliothèque personnelle), anodin de prime abord, même si imprimé sur un très beau papier japon ancien à la forme, n'avait jusqu'à hier, pas franchement retenu mon attention plus que cela. Et pourtant... en y regardant de plus près, cet ouvrage moderne illustré par un grand artiste dont je vous laisse découvrir le nom, a donné une illustration très jolie, et qui parle forcément à tous les libraires, bouquinistes, bibliophiles ou autres aficionados du bouquin.

C'est une jolie eau-forte présente ici en quatre états. Un état en noir terminé, un état en noir non terminé, un état avec remarque en bistre et un état du cuivre rayé (pour bien montré qu'à l'issue du tirage complet le cuivre devient inutilisable et ne peut donc pas servir à un nouveau tirage).

Je vous laisse admirer la composition de l'artiste et faire preuve de toute votre sagacité et de toute votre curiosité pour réussir à trouver le nom de l'artiste et l'ouvrage en question (auteur, titre et édition).


état définitif



cuivre rayé



état en bistre avec remarques


C'est également pour moi l'occasion de mettre en ligne dans un même billet quatre états d'une même estampe.

Je ne sais pas pourquoi mais je miserais bien ma chemise sur Calamar pour trouver la solution de cette devinette !

Bonne soirée,
Bertrand Bibliomane moderne

12 commentaires:

sandrine a dit…

C'est très beau.
Bien à vous,
Sandrine.

io a dit…

un Icart sage ?

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Bravo Io ! mais encore...

B.

calamar a dit…

je cherche, je cherche...

calamar a dit…

j'ai plusieurs candidats, qui ont le point commun d'avoir des noms assez longs (3 ou 4 syllabes). Mais mon favori se distingue par son trait d'union...

Cartonnages Romantiques a dit…

Tim ???

Cartonnages Romantiques a dit…

Le dessinateur TIM ?

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

non, pas Tim.

C'est Io qui a trouvé le nom de l'illustrateur.

Reste à déterminer où et quand.

B.

calamar a dit…

ouais... ben j'ai rien trouvé. tant pis !

io a dit…

Calamar sur la touche cher Bertrand nous attendons votre chemise, pour le pantalon je continue les recherche ...

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Il s'agissait de :

Bigarrure de Abel Hermant. Edition de la Collection Les images du temps, aux éditions Lapina, achevé d'imprimer le 26 janvier 1928.

Petit in-8.

Ouvrage illustré d'eaux-fortes de Louis Icart. Celle-ci illustre la nouvelle Premier amour.

Je conçois que je ce n'était pas évident de trouver l'ouvrage en question. L'eau-forte choisie ici est une très belle illustration du métier de bouquiniste. J'ai trouvé qu'elle avait sa place ici. Louis Icart était plus habitué à croquer les petits minois...

B.

calamar a dit…

ah, c'est rageant ! j'aurais pu le trouver...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...