lundi 8 octobre 2012

Eau-forte non identifiée (1876) ... (Félicien Rops identifié - Frontispice pour les Comédies d'Alfred de Musset).


Voici une eau-forte que je viens de trouver, reliée dans un volume, et qui, à priori, n'a pas grand chose à faire là. Je ne sais pas pourquoi elle a été reliée en tête. Elle porte en bas la date de 1876. Aucune signature, aucune marque. Tirage sur beau papier de type Whatman, assez épais.

A première vue, deux noms me viennent à l'esprit : Jules-Adolphe Chauvet et Félicien Rops. J'opterais malgré tout pour le premier.

Quelqu'un a-t-il déjà vu cette estampe ? Je serais curieux de savoir à quel livre elle se rapporte. Le sujet est complexe et curieux. J'avoue que je ne sais pas trop quoi y voir. Et vous ?

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne


_____________________________________

Les explications en images par Xavier.





9 commentaires:

Anonyme a dit…

Il serait intéressant d'en savoir plus sur le volume...
Quelques supputations pour le plaisir :
Les salamandres correspondraient aux personnages latéraux (emblème de François 1er, mode du temps) et parmi les personnages on pourrait retrouver une espagnole avec sa mantille et son éventail, un musicien (italien?) ainsi qu'une femme de dos avec une coiffure qui fait penser à l'Italie du XVième, des personnages en costume XVIIIème et XIXème... Les masques de théâtre en bas. La tête et le chapeau du personnage de face à côté de l'espagnole ne disent rien à personne? Il reste la sphynge qui embrasse cette tête ailée et enflammée... Allez, Mérimée?
S.D.

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Tu n'es pas très loin...

Disons que l'indice serait "Alfred de Musset"

B.

Anonyme a dit…

J'aurais dû y penser! C'est dans recueil de ses oeuvres complètes?
Moi non plus, je ne crois pas à Rops mais je peux me tromper...
S.D.

Anonyme a dit…

C'est F.Rops, 14 états connus de cette hélio. Rouir-Catalogue raisonné de l'oeuvre gravé et lithographié, T.II, 582.1
Bertrand, les photos suivent...
Xavier

Anonyme a dit…

Merci de la précision et je bats ma coulpe pour l'auteur du dessin...
S.D.

Raoul Viergerie a dit…

Ce n'est absolument pas le style de Chauvet, bien évidemment, et tout à fait celui de Rops !(dont on reconnait le style et le programme iconographique : sphinx ailé, ...)

Bertrand s'est amusé a garder un indice pour lui ("Alfred de Musset"); avec cet indice plus "Rops" le deuxième lien qui apparait dans Google est celui de cette gravure au LACMA, avec toutes les références qui vont bien !

Fausse énigme donc. Encore plus facile que le métro rue Lafayette en 1910...

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Cher Raoul,

merci de ces éclairantes fulgurances dont Octave aurait aimé le style preux.

Et si ! je vous assure que je ne savais pas. Faut dire que je n'avais pas cherché (sourire).

Merci à Xavier qui a donné tous les détails ad hoc ...

Je publie dans la journée.

B.

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Cher Raoul,

merci de ces éclairantes fulgurances dont Octave aurait aimé le style preux.

Et si ! je vous assure que je ne savais pas. Faut dire que je n'avais pas cherché (sourire).

Merci à Xavier qui a donné tous les détails ad hoc ...

Je publie dans la journée.

B.

Anonyme a dit…

Cher Raoul,
Bien sûr que la sphynge fait que l'on pense à Rops mais on peut aussi se dire que c'est un piège... Avec l'attribution tout s'éclaire!
S.D.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...