mardi 26 juin 2012

« Un Siècle de Gloire Française : Dans l’intimité des personnages illustres »

Je pensais bien attirer l’attention de Bertrand en publiant il y a quelques jours ce portrait photographique peu connu de Guy de Maupassant sur ma page facebook [NDLR : oui le Bibliomane moderne a sa page Facebook - tout le monde est invité à faire ami-ami avec elle, la porte est grande ouverte - vous y découvrirez des bonus et des super-bonus bibliomaniaques et iconographiques]. Il n’avait pas été sans me rappeler l’article qu’il nous avait proposé il y a quelques mois sur le tableau qui l’intriguait.

Guy de Maupassant en 1890


Cette photo est issue d’une série de douze albums publiée dans les années 1950 par Maurice Devriès qui regroupe une collection impressionnante de clichés photographiques sous le titre complet de : « Un Siècle de Gloire Française : Dans L’intimité des personnages illustres »

Les albums sont présentés comme étant la reproduction fidèle d’une collection familiale commencée en 1845 par Pierre-Marie Lizerolles, contrôleur des finances, qui compilera le premier album voulant regrouper « un panorama de portraits des plus hautes personnalités de l’Etat, des Sciences, Arts, Lettres, Théatre et autres domaines ». Il confiera la tâche de poursuivre ce recueil à son petit-fils J.M. Dufrénoy en 1867 qui signera les quatre albums suivants. Ses forces le trahissant en 1917, Dufrénoy passera à son tour le flambeau à son neveu Maurice Seirved [Sic]. On voit donc que c’est en fait l’éditeur qui se cache derrière cette jolie comptine et je dois avouer que l’idée est fort bien réalisée (changement de style d’écriture, gribouillage d’enfant, corrections à la plume…). Il faut dire que Maurice Devriès était passé maitre dans l’art du fac-similé, sa maison d’édition était en partie spécialisée dans la reproduction de documents de la BNF (Je vous recommande à ce titre la série « Le Reliquaire de la France »). On le sait également grand collectionneur de plaques photographiques et c’est sans doute dans ses fonds personnels qu’il s’est fourni pour nous livrer cette série d’albums. Les albums se présentent sous la forme d’in-4 à l’italienne dont la couverture cartonnée est gaufrée dans l’esprit début du siècle. Chaque album est composé de 12 pages cartonnées non numérotées, les feuillets étant simplement retenus par un lien de coton. Chaque page porte un à quatre clichés collés, avec en dessous une brève notice biographique « manuscrite » souvent amusante.

Photographies des albums



A priori pas de quoi enflammer l’âme d’un bibliophile exigeant, mais tout l’intérêt de cette collection réside dans le choix des clichés présentés. Ils sont pour la majorité rares, peu diffusés et donc peu connus, le plus souvent insolites et en tout cas toujours intéressants.

On croise ainsi le regard plein de conviction d’un Victor Hugo prenant la pose en 1853.


Victor Hugo en 1853




Un Edmond de Goncourt qui bouquine à l’orientale, 1891.




Poulbot dressant son chien, 1909.




Leconte de Lisle, alors bibliothécaire du Sénat et qui devait faire peur aux enfants, 1877.




Le Pr Guyon, en 1903, inventeur d’un instrument qu’il tient dans les mains permettant de broyer les calculs dans la vessie (oui, il est bien sensé passer par les voies naturelles…).




Edmond Rostand à son bureau, 1908.




La notice d’Ernest Legouvé, 1887.




Claude Debussy photographié accoudé sur sa clarinette basse en 1909 par Pierre Louys.




Manet et Mallarmé en charmante compagnie.




Ernest Renan dans sa bibliothèque citadelle, 1890.




Truffage ! La tour Eiffel en construction.




La dernière photo connu de Napoléon III en exil, peu avant sa mort.




Emile Zola déjeune en famille, 1899.



Voilà ce qu'on pouvait vous montrer en quelques photos tirées de ces jolis albums. J’aurais pu en sélectionner des dizaines d’autres mais autant vous laisser les découvrir à lecture de ces albums. Pour ma part c’est une collection que je complète petit à petit pour ma chère et tendre qui en avait hérité de quelques-uns. Mais l’ensemble complet peut se trouver assez facilement pour une somme modique.

Bonne journée,
SebV

7 commentaires:

Textor a dit…

Toujours émouvantes ces photos sépia qui nous rapproche de l’intimité des grands hommes. Leurs point commun est qu’ils avaient tous des intérieurs encombrés et étouffants. Je n’aurais décidemment pas aimé vivre au XIXème s. !!

Une question pour les spécialistes de cette époque : A quelle date Renan est-il monté à l’échelle de sa bibliothèque pour la dernière fois ?

Textor

Pierre a dit…

Excellent billet qui nous ramène au siècle dernier avec des clichés peu connus. Belle découverte. Merci. Pierre

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Renan n'avait vraiment pas été gâté physiquement par la Nature !

Textor a dit…

On dirait de nos jours qu'il ne savait pas jouer avec la caméra !

Maurice.Clerc@WriteMe.com a dit…

Une amie a hérité d'un "Reliquaire de la France" par Devriès, en 16 tomes. Sur l'Internet je ne trouve que des exemplaires en 9 tomes. Avez-vous plus d'infos, en particulier sur son évaluation, car elle souhaite le vendre ? Merci d'avance

M. Clerc
PS. "il est bien sensé passer par les voies naturelles" => censé ;-)

Anonyme a dit…

En effet ce sont de tres beaux albums dont je me suis le plaisir d'investir en tant qu'amateur de photographie. Avec beaucoup de mal j'ai trouve le dernier album qui me manque (11ieme) mais sans couverture d'album.

Par curiosite auriez vous une photo de la couverture du No.11?

mister Patrice a dit…

Bonjour,
J'ai acheté récemment un lot de feuillets en vrac et sans couverture cartonnée concernant cette collection. Le premier semble complet (12 pages) et celui sur “La fin douloureuse d'une dynastie impériale” (Fin du 4e album) est composé aussi de 12 pages. Pourriez-vous m'aider à mettre en ordre le reste, soit 15 feuillets de 4 pages ?
L'un est la fin du 10e album (commence par la photo de François Arago).
Un autre est la fin du 12e album (commence par la photo de Gustave Flaubert).
Un troisième est la fin du 11e album (commence par la photo de la famille Royale en 1866).
Un autre encore est la fin du 5e album (commence par la photo de Victor Hugo).
Merci de votre aide.
Vous pouvez me joindre à : gercom@wanadoo.fr

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...