mardi 7 mai 2013

Fiche de libraire : La découverte australe par un Homme-volant ou le Dédale français ; Nouvelle très-philosophique : Suivie de la Lettre d'un Singe, par Restif de la Bretonne (1781)


Voici un livre très connu des bibliophiles et des libraires. On le voit passer suffisamment rarement en belle condition pour qu'on le remarque ici dans cette fiche d'une librairie parisienne.

Exemplaire de reliure demi-veau à coins de l'époque. 4 vol. in-12. 163 x 98 mm.

Edition originale et seule édition de "l'un des ouvrages les plus rares de Restif de la Bretonne" (Rahir).

Exemplaire censuré relié à l'époque, comme la quasi totalité de l'édition originale sans les feuillets 337 à 422 du tome IV.

Explications :

"La plupart des exemplaires ont subi des mutilations exigées par la Police. Restif a dû supprimer absolument les pages 337 à 422, c'est à dire cinq des diatribes qui suivaient celle intitulée l'Homme de nuit, la seule qui ait trouvé grâce devant la censure ... Quant aux feuillets supplémentaires du tome IV, c'est Restif qui les a soigneusement fait disparaître, pour des raisons personnelles ... Cet ouvrage, qui est un des plus rares de ceux de l'auteur, ne fut publié qu'en 1781, et sans doute après des lenteurs et des difficultés de la part de la censure et de la police." (P. L. Jacob, Bibliophile Jacob)


La fiche se poursuit en citant d'autres bibliographes :

"Cet ouvrage est l'un des plus bizarres de Restif et l'un des moins communs. Les récents progrès de l'aviation ont attiré l'attention des curieux sur ce livre que nous croyons devoir augmenter rapidement de prix." (Cohen)

"Cet ouvrage, un des plus singuliers que Restif ait écrits, est fort recherché, non seulement par les rétiviens mais aussi par des collectionneurs de livres sur les utopies et l'aéronautique. "Il est vraiment remarquable, dit Lacroix, que Restif ait porté ses recherches sur la manière de voyager dans les airs, trois ans avant la découverte des frères Montgolfier, qui firent la première expérience des aérostats au mois de juin 1783. "Il est encore remarquable, quoique personne ne l'ait signalé, que Restif, dans cet ouvrage ait prévu un véhicule pouvant rouler sans chevaux. Dans l'intérêt de la paix, il propose une association des nations européennes. Chose encore plus curieuse, Restif, anticipant la société protectrice des animaux, demande qu'on soit juste envers les animaux." (Rive Childs).

"La base du système physique développé dans cet ouvrage est qu'originairement il n'y eut qu'un seul animal et qu'un seul végétal sur notre globe. Ce sont les différences de sol et de température qui ont amené la variété des êtres et produit des animaux mixtes. La description de la machine inventée par Vicrtorin pour s'élever dans les airs, est faite pour intéresser beaucoup de personnes." (Monselet, Restif de la Bretonne, n°22)

La fiche indique encore :

La présente édition est ornée en premier tirage de 4 frontispices, dont 1 sur double-page et de 19 superbes figures fantastiques non signées qui représentent l'homme volant, mais aussi des hommes-singes, hommes-ours, hommes-cochons, hommes-taureaux, hommes-castors, hommes-chevaux, hommes-lions, hommes-grenouilles, etc.

"Quelques-une des figures sont assez libres et expliquent que le livre ait été assez souvent détruit." (Rahir)

En conclusion, le libraire :

"Précieux exemplaire de cette originale recherchée par tous les rétiviens et les amateurs d'anticipation, conservé dans sa reliure uniforme de l'époque."

Prix demandé : 9.500 euros

Bonne journée
Bertrand

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...