mardi 25 septembre 2012

L. Guillaume Labottière, Libraire Juré de l'Université de la ville de Bordeaux.


Ce serait mentir que de vous dire que je ne vous oublie pas ... car cette semaine j'avoue que le Bibliomane est passé au second plan voire en deçà. Allez savoir pourquoi ? Moments de lassitudes ? Occupé à d'autres choses ? Manque d'inspiration ? Un mélange de tout ça sans doute. Une librairie à s'occuper aussi ... et ça occupe si l'on veut s'en occuper personnellement comme il faut. Bref, je m'apprête à chercher une stagiaire (les stagiaires de sexe mâle ne m'intéressent pas merci) en passant cette annonce dans la presse spécialisée :

"Bibliophile-Libraire débordé cherche stagiaire bénévole (sinon c'est pas drôle) pour mise en ligne d'articles passionnants sur la bibliophilie, la bibliomanie, les arts et métiers du livre. Envoyez CV et lettre de motivation (avec photo) à la librairie qui fera suivre."

J'attends les candidatures, sans trop d'espoir néanmoins. Le bénévolat a vécu ...

Sinon, quoi de neuf ? Voici une étiquette de libraire de province du XVIIIe siècle collée dans un ouvrage imprimé en 1772. Ma curiosité habituelle me pousserait à faire une recherche mais pour cette fois c'est vous qui allez chercher et donner à la réponse à l'assemblée qui nous lit encore ( 28.000 visites mensuelles malgré la baisse de régime évidente dans la publication des billets).

Alors ? L. Guillaume Labottière, Libraire Juré de l'Université à Bordeaux, rue Saint Pierre, vis-à-vis le Puits de la Samaritaine, c'était qui ?

A vous de jouer.

Bonne journée,
Bertrand Bibliomane moderne

3 commentaires:

Christophe Hüe a dit…

Dans l'ouvrage Histoire d'une imprimerie bordelaise, 1600-1900 : Les imprimeries G. Gounouilhou ..., 1853.

On trouve pp. 88, une notice sur la famille Labottière, qui cite :

"Louis-Guillaume Labottière fils aîné, fils d'Etienne, libraire, place Sainte-Colombe, puis rue Saint- Pierre et dont la firme était le plus souvent << Guillaume Labottière, au puits (ou vis à vis le puits) dela Samaritaine >>...".

Le Bibliophile Rhemus a dit…

C'est Uzanne qui bouffe ton temps !
et c'est bien !

Textor a dit…

Une notice sur le journaliste Jacques Labottière (1715-1798) nous apprend que les frères Labottière appartenaient à une dynastie d'imprimeurs-libraires : leur grand-père, Claude, mort en 1713, ayant été lui-même installé à Bordeaux, cependant que leur arrière-grand père était, lui, libraire à Lyon. Au XVIIIe siècle, on compte, en dehors de leur maison, la plus importante, trois autres Labottière libraires : Charles, leur oncle, installé sur les fossés, Etienne, un autre de leurs oncles, établi rue Saint-James (après avoir été à Bayonne), enfin Louis-Guillaume, leur cousin, fils d'Etienne, dont la boutique est d'abord rue Ste Colombe, puis, rue des Bahutiers.

Textor

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...