jeudi 13 septembre 2012

Papiers dominités du XVIIIe siècle (suite). Un spécimen sauvé in extremis !


Papier dominoté, 1754 (impression de Hambourg)
Papier de doublures intérieures et gardes
sur une reliure plein veau de l'époque

Chers amis,

Ce début de semaine j'ai décidé de faire du tri parmi les centaines et les centaines de catalogues de ventes de livres, de librairie et autres documentations, le tout accumulé ces quinze dernières années. Les choix sont cornéliens : je jette ! Non ça je garde ! Eh puis non je jette ! Oh non ! Allez je garde ! Bref, pas si simple de se séparer de ce qui nous a construit petit à petit. J'ai passé de très longues heures à compulser tous ces catalogues, et avec profit. J'ai appris la bibliophilie, pour ainsi dire, en lisant ces précieuses notices, parfois prolixes, parfois bâclées. Donc j'ai fait du tri ! Et quelques centaines de kilos plus tard ... on y voit plus clair malgré tout. J'ai pris le parti (radical j'en conviens) de me débarrasser de tout ce qui n'était pas illustré  et tout ce qui n'était pas assez détaillé dans les descriptifs.

J'ai également impitoyablement traqué les incomplets, les amochés de la vie bibliophiliques, les reliures moisies, les exemplaires amputés d'un membre, d'une page, d'un volume ... on en accumule au fil des ans ... qu'on n'ose finalement jamais jeter. C'est fait !

Et c'est là que j'ai bien failli avoir un geste malheureux. Carabistouille et fleur de nouille, j'allais commettre l'irréparable ! J'avais alors entre les mains un volume dans sa reliure en veau du XVIIIe siècle (Tablettes historiques etc ... 1754 ... tome I ... pas de quoi fouetter sa stagiaire ! ... Mais mais mais ... car il y a toujours un mais en bibliophilie comme ailleurs ... au moment d'effectuer le geste fatal ... je vois que les gardes et le papier qui recouvre l'intérieur des plats sont fait d'un joli papier dominoté en couleurs. Je vous laisse apprécier. Le volume n'était pas sauvable, mais j'ai prélevé les papiers qui se sont laissé détacher presque facilement (volume un peu humide car mal stocké...). Je conserve désormais ce papier dans une pochette avec les références de l'ouvrage en question. Histoire de ne pas oublier, histoire d'archiver.

Le motif de ce papier est bicolore, fond bleu et rehaut de rouge pour les fleurs et le feuillage. Il s'agissait d'une édition d'Hambourg. Rien ne dit cependant que l'impression fut bien de cette ville ... ni même que la reliure le soit également ...

Vous aurez bientôt l'occasion d'admirer d'autres papiers dominotés anciens.

Bonne soirée,
Bertrand Bibliomane moderne

2 commentaires:

Textor a dit…

Mettez-moi tout çà dans un grand sac poubelle, je passe Samedi avec la benne !

Eric a dit…

Trop tard Textor, je suis passé voir Bertrand Lundi et j'ai déjà pris tout ce qu'il y avait de bon. (je parle des catalogues spécialisés en science, bien sur ;))

Eric

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...