mercredi 6 novembre 2013

L'ex-libris galant et érotique (ex-eroticis dans le jargon des collectionneurs) Première partie. Par le Vicomte Kouyakov.





Il est certain que si tous les bibliophiles n'ont pas toujours un ex-libris à leur nom, grand nombre d'entre eux, et c'est humain, souhaitent laisser une trace de leur passage sur terre par le truchement d'une marque d'appartenance et, en l'occurrence l'ex-libris tombe à pic dans ce cas. Par contre les collectionneurs d'ex-libris ne sont pas toujours des bbibliopiles, bibliomanes et autres maniaques du livre. Actuellement les exlibricistes, telle une traînée de poudre, se sont multipliés dans le monde entier, tout pays confondu, et les chinois sont toujours aussi friands des ex-libris de Mark Severin, grand artiste belge à la mémoire duquel j'avais redigé, précédemment, un article élogieux agrémenté d'une solide et pimentée iconographie. Mon intention est de montrer maintenant la grande qualité graphique de la nouvelle relève des artistes slaves qui se sont particulièrement libérés et déchaînés depuis la chute du mur de Berlin ! Néanmoins, je ne puis résister, par le biais de quelques articles que j'avais publiés in illo tempore, à la tentation de rendre hommage aux nombreux artistes pionniers du sexe et de ses multiples représentations. Je commencerai donc d'une manière douce car je connais mes lecteurs délicats d'autant plus que la gent féminine, futures satyresses en puissance, parcourent aussi ce blog, aux dernières nouvelles !!

Vicomte Kouyakov







par Denise Willem


par Denise Willem


par Denise Willem


par Denise Willem


par Denise Willem


par Denise Willem


par Denise Willem


par Denise Willem


par Elfriede Weidenhaus


par Elfriede Weidenhaus


par Luc de Jaeger


par Jamar


par Maggi Willemsen


par Maggi Willemsen



par Maggi Willemsen


par Melan


par Michel Jamar

A suivre ...

2 commentaires:

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Merci au Vicomte pour ce retour triomphal ! La suite sera publiée prochainement ... par étapes (attention aux yeux).

Le Bibliomane moderne est très fier que le Vicomte ait choisi les colonnes du Bibliomane moderne pour publier ces merveilles de la gravure érotique ...

B.

Raoul Viergerie a dit…

Et voilà le Vioomte qui nous devoile sa vraie identité dans les grandes largeurs !!!

Dommage.

Raoul

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...