samedi 3 septembre 2016

Rentrée littéraire : Jean Carriès, statuaire et céramiste. Textes de Judith Gautier, Robert de Montesquiou, Octave Uzanne et Henry Lapauze, réunis et édités par André Reynaud (juin 2016)


      Voici un livre que la rentrée littéraire déjà surchargée aura sans aucun doute oublié ... Le petit volume que j'ai eu le plaisir de recevoir ce matin fait partie de ces livres bien imprimés, joliment composés, de ces livres encore empreints des habitudes typographiques des siècles passés. On s'en réjouit !

      C'est à André Reynaud et sa maison d'édition Rumeur des Ages située à La Rochelle que nous devons la sortie de ce livre. C'est un volume in-8 (21 x 15 cm), broché (cahiers cousus) avec couverture à rabats. 86 pages bien imprimées sur beau papier vergé. On regrettera simplement que le tirage ne soit pas mentionné (pour les bibliophiles qui aiment bien savoir le nombre d'exemplaires qui a été imprimé ... coquetterie dirons certains ! point d'orgue diront d'autres !).


      L'éditeur donne en quatrième de couverture la présentation du contenu que je reprends ici :

      "Jean Carriès (1855-1894), traversa la fin du XIXe siècle comme un météore. Une quinzaine d'années ont suffi pour établir sa réputation de sculpteur, potier et céramiste exceptionnel. Ses recherches, sa pratique, hors des écoles et du strict respect des règles traditionnelles, le conduisirent à des réalisations surprenantes ; jusqu'à la mise en oeuvre d'une Porte monumentale - dont la maquette en plâtre, grandeur nature, fut un temps conservée au Petit Palais - qui contribua à ruiner sa santé précaire.
      Cinq textes, parmi beaucoup d'autres, écrits par quatre de ses amis, entre 1881 et 1910, témoignent, de différentes manières, de sa personnalité extraordinaire, du génie de son oeuvre."

      Les fanatiques d'Octave Uzanne doivent savoir que le texte d'Octave Uzanne présent dans ce volume avait paru pour la première fois dans la revue mensuelle Le Livre Moderne (Paris, Albert Quantin) au mois d'octobre 1897. Il a paru pour la deuxième fois dans notre recueil de critiques d'art par Octave Uzanne intitulé Quatorze sensations d'art signées Octave Uzanne rassemblées par Bertrand Hugonnard-Roche (Chez Bertrand Hugonnard-Roche, à Alise-Sainte-Reine, Novembre 2014). Cette redondance n'est pas pour nous déplaire ! Et Carriès et Uzanne en sortent grandis ou dirons nous, un peu moins oubliés.


      Souhaitons à André Reynaud d'autres aventures éditoriales de cette qualité ! Vous pourrez vous procurer ce volume en vous adressant directement à lui par email : rumeur.des.ages@wanadoo.fr ou par courrier postal à : Rumeur des Ages, 6, Rue des Templiers 17300 La Rochelle. Prix : 12 euros.

Bonne soirée,
Bertrand Hugonnard-Roche

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il n'y a pas de bouton pour liker mais on like quand même....
Textor

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...