samedi 27 août 2016

Reliure à plat historié ... publicitaire ! Exemple : Champagne Jules Mumm & C. à Reims sur Vingt jours dans le Nouveau Monde de Paris à Chicago par Octave Uzanne (1893).


      Les bibliophiles connaissent désormais l'excellent travail du libraire Jean-Etienne Huret sur les cartonnages éditeurs décorés dits "à plats historiés". Le libraire érudit en donne une définition simple et concise : "Un plat historié est un livre dont l'illustration de la couverture résume le sujet du livre. Ce décor ne concerne qu'un seul titre (qu'il ait un ou plusieurs volumes)." écrit-il sur son site internet, tout à fait complet sur le sujet. Je suis personnellement convaincu que M. Huret a donné ses lettres de noblesse à cet important ensemble de livres qui, réunis en une seule bibliothèque, sélectionnés en excellent état (et cela n'est pas une mince affaire - ces livres étant par nature le plus souvent destinés à la vulgarisation et à une manipulation à outrance, y compris et surtout par des enfants), feront la joie des bibliophiles de demain. M. huret a créé un Centre de Documentation des Livres à Plat Historié. La documentation d'ores et déjà réunie est gigantesque ! Son travail, je n'en doute pas, se poursuivra.
      Le hasard m'a mis en présence d'un "plat historié" un peu spécial. Je ne sais pas si M. Huret en a fait une description, mais je pense que ce type "assez rare" mérite qu'on s'y attarde. Je veux parler des reliures à plat historié "publicitaire". Sont-elles nombreuses ? Quels en sont les incunables ? Autant de réponses auxquelles il faudra répondre.
      Qu'est-ce qu'une reliure à plat historié publicitaire ? Tout comme une reliure à plat historié standard, il s'agit d'une plaque poussée or, argent ou polychrome ou en noir, formant décor historié, mais ici à destination publicitaire, faisant donc la promotion d'une marque commerciale.


Second plat historié publicitaire pour le
Champagne Jules Mumm à Reims
(fin 1893)
Plaque argentée sur :

Vingt jours dans le Nouveau Monde de Paris à Chicago
par Octave Uzanne 


      Un exemple (le seul que j'aie à vous proposer actuellement) valant mieux qu'un long discours, voici une photographie d'une plaque publicitaire historiée poussée au second plat d'un volume publié fin 1893. Il s'agit d'une publicité pour le Champagne Jules Mumm & C. à Reims. Elle est poussée en argent et occupe l'intégralité du plat (21 x 13 cm). On y voit, outre la marque en grosses lettres, une élégante portant une coupe de champagne à la bouche, ainsi que de nombreuses vrilles de la vigne qui courent dans la composition. Au bas on y lit en grosses lettres le nom de la ville de Reims. On y lit également dans un cartouche la liste des agences à Paris, en province et à l'étranger, avec le nom et l'adresse des agents. Le dessin de la plaque n'est pas signé mais on devrait pouvoir trouver quel artiste a composé cette efficace publicité.
      Il faut indiquer que cette plaque publicitaire ne se trouve pas sur tous les exemplaires du livre "Vingt jours dans le Nouveau Monde de Paris à Chicago" par Octave Uzanne. La plupart des exemplaires rencontrés de ce livre n'ont rien d'imprimé sur ce second plat. Nous n'avons d'ailleurs jamais rencontré d'autre publicité que celle-ci. Il devait s'agir d'un partenariat commercial établit entre l'éditeur de l'ouvrage (May et Motteroz, librairies-Imprimeries réunies, anciennement la maison Albert Quantin, 7, rue Saint-Benoît à Paris) et la maison rémoise de champagne Mumm. L'exemplaire que nous avons numérisé pour vous à l'avantage d'être en parfait état de conservation (aucun frottement) ce qui est notablement rare pour cet ouvrage relié pleine toile rouge et assez fragile.
      Avez-vous déjà croisé d'autres plats historiés publicitaires ? Je suis curieux de vos trouvailles. La bibliophilie du futur c'est aussi cela et même surtout cela : s'intéresser à des domaines si restreints (et si peu défrichés) que la passion commune (voire vulgaire) fait des La Fontaine et des Molière en maroquin des dinosaures de la place Vendôme ...
      A vous de prospecter maintenant ! Si vous en dénichez, partagez avec nous. La bibliophilie c'est avant tout le partage. Ceux qui n'ont pas compris cela meurent étouffés sous l'or de leurs riches reliures.

Bonne fin d'été,
Bertrand Bibliomane moderne

PS : Je précise que la libraire Jean-Etienne Huret ne m'a rien demandé et qu'il n'y aucun partenariat commercial d'aucune sorte entre le Bibliomane moderne et ladite librairie.

6 commentaires:

Jean-Paul Fontaine, dit Le Bibliophile Rhemus a dit…

Publicité de Maurice Realier-Dumas (1860-1928)

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Je savais bien que le Bibliophile rémois aurait la réponse !

Merci

B.

Jean-Paul Fontaine, dit Le Bibliophile Rhemus a dit…

Artiste "Art Déco" qui m'a toujours impressionné.L'affiche pour Jules Mumm est de 1895.Sa tombe est à Chatou, au cimetière des Landes.
L'appellaton "plat historié", réservée aux livres, n'est-elle pas ici impropre ?

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

L'appelation "plat historié" conserve son sens même si dans le cas de la publicité ce n'est plus en rapport avec le contenu du livre ... à mon sens.

Quoi qu'il en soit je n'en connais pas d'autre exemple à ce jour.

Mais ils doivent exister.

B.

Anonyme a dit…

"Un plat historié est un livre dont l'illustration de la couverture résume le sujet du livre..."
un plat (...) est un livre(...)

Un plat est un livre?

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

oui un "plat historié" est un livre tout comme un "maroquin" est un livre et un "cartonnage éditeur" est un livre. Raccourci usité dans le milieu ...

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...